chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Anthropophagous - Spoiled Marrow

Chronique

Anthropophagous Spoiled Marrow (Démo)
Gentiment rappelé à l’ordre par la sortie la semaine dernière de leur premier album (Death Fugue) disponible pour le moment uniquement sur Bandcamp mais à paraître dans les prochains mois chez Headsplit Records aux formats CD et cassette, il était temps que je vous parle ici des Américains d’Anthropophagous dont la première démo parue en 2019 sur Headsplit Records (puis un peu plus tard en vinyle sur Blood Harvest Records) n’avait pas manqué d’attirer mon attention.

Originaire de la petite ville de Montague dans le Massachusetts, Anthropophagous se forme sur la base d’un trio qui, à l’exception du chanteur/guitariste Shane Dupuy (que l’on trouve également au sein du groupe de Speed/Punk Tortured Skull), ne semble pas jouir d’une très grande expérience à en juger par leur absence de curriculum-vitae. Un détail qui n’a vraisemblablement pas posé de souci à Headsplit Records qui quelques mois après la sortie de Spoiled Marrow au seul format numérique, s’est laissé séduire par ces quelques titres et en sortait ainsi une première version physique. Enfin notons s’il vous plaît la qualité de cette illustration signée Shane Dupuy où l’on peut y voir une espèce de version nécro de Bouffe-Tout (aka Slimer pour ceux qui n’ont pas grandit au son des VF de qualité), célèbre entité ectoplasmique de la série Ghostbusters (dessins-animé et films).

Je vous l’accorde, si l’artwork de cette première démo n’est pas son plus grand atout, il serait néanmoins dommage d’en rester là puisque Spoiled Marrow a tout de même bien plus à offrir que cette illustration effectivement discutable. L’intérêt ici réside évidemment dans ces quelques compositions qui à défaut de bouleverser quoi que ce soit vont faire preuve d’un degré d’efficacité plus que concluant.
Servi par une production abrasive, sans aucun artifice et avec ce qu’il faut de crasse pour lui insuffler caractère et authenticité, Anthropophagous va livrer pendant un tout petit peu plus de douze minutes un Death Metal tout ce qu’il y a de plus scolaire mais avec, heureusement pour lui, suffisamment de bons riffs, d’accélérations intenses et particulièrement bien senties et de séquences plus en retenue mais au groove infectieux pour que ce qui pourrait apparaitre comme un défaut finisse finalement bien vite aux oubliettes. Non, vous avez raison, les Américains n’ont rien inventé mais ces derniers ont au moins le bon goût de faire les choses proprement et surtout avec ce qu’il faut d’inspiration pour que l’on en arrive à se dire à l’issu de ces quatre titres que ce que l’on vient d’écouter en valait clairement la peine.
Ainsi, malgré la simplicité et l’absence d’originalité du propos, on se régalera malgré tout de la (relative) diversité rythmique offerte par Anthropophagous (alors que "Trial By Fist And Stone" va jouer la carte d’un Death Metal mené tête dans le guidon (coucou Necrovation et Verminous), "Anthropophagous" et "Illness Enthroned" vont plutôt chercher à se concentrer sur le groove alors que "Memento Mori" va en quelque sorte faire la synthèse des deux), du caractère ultra entêtant de ces riffs à trois notes aussi primitifs que redoutables d’efficacité, de ces accélérations Punk sur fond de tchouka-tchouka toujours aussi entrainants ou de ce growl profond, hyper saturé et particulièrement âpre. Bref, tout ce qu’il faut, ni plus, ni moins, à un disque de Death Metal digne de ce nom.

Pour un premier jet, Spoiled Marrow s’avère donc extrêmement convaincant même si on préféra le parti pris d’Anthropophagous sur ce premier album qui vient tout juste de sortir (on y reviendra dans les prochains jours). En attendant, pour une première mise en bouche, cette démo remplie largement son office et ne devrait pas manquer de trouver preneur parmi tous les amateurs de Death Metal simple mais efficace.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Anthropophagous
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Anthropophagous
Anthropophagous
Death Metal - Etats-Unis
  

formats
  • Digital / 2019 - Autoproduction
  • K7 / 2019 - Headsplit Records
  • Vinyl / 2020 - Blood Harvest Records

tracklist
01.   Trial By Fist And Stone  (03:05)
02.   Anthropophagous  (03:28)
03.   Memento Mori  (03:10)
04.   Illness Enthroned  (02:51)

Durée : 12:34

line up
parution
4 Août 2019

Essayez aussi
Blaspherian
Blaspherian
Infernal Warriors Of Death

2011 - Deathgasm Records
  
Death
Death
Leprosy

1988 - Combat Records
  
Anata
Anata
Dreams of Death and Dismay

2001 - Season Of Mist
  
Wombbath
Wombbath
Downfall Rising

2015 - Pulverised Records
  
Superstition
Superstition
Surging Throng Of Evil's Might (Démo)

2018 - Autoproduction
  

Aria
Generator of Evil
Lire la chronique
Ruttokosmos
Kärsimys (Compil.)
Lire la chronique
Disrupted
Pure Death
Lire la chronique
Vanden Plas
The God Thing
Lire la chronique
Asphyx
Necroceros
Lire la chronique
Cold Earth
Your Misery, My Triumph
Lire la chronique
Dieu De La Haine
Lire l'interview
Cult Graves
Strange Customs (EP)
Lire la chronique
Saille
V
Lire la chronique
Carbonized
For The Security
Lire la chronique
La Voûte présente : la Série Dungeon Synth (Avec Maxime) - #1 Introduction générale
Lire le podcast
Nightfall
At Night We Prey
Lire la chronique
Abominated
Decomposed (Démo)
Lire la chronique
Floorpunch
Twin Killing (Compil.)
Lire la chronique
Liquid Tension Experiment
Liquid Tension Experiment 2
Lire la chronique
Necrectomy
Interrupted Slumber (EP)
Lire la chronique
Necronomicon
The Final Chapter
Lire la chronique
Suffering Hour
The Cyclic Reckoning
Lire la chronique
Spectres & Teeth
No Magick Spawns! (EP)
Lire la chronique
Kankar
Dunkle Millennia
Lire la chronique
Fange
Pantocrator
Lire la chronique
Aria
Night Is Shorter Than Day
Lire la chronique
King Diamond
Fatal Portrait
Lire la chronique
Worst Doubt
Extinction
Lire la chronique
Grima
Rotten Garden
Lire la chronique
Alice In Chains
MTV Unplugged (Live)
Lire la chronique
Decaying Purity
Mass Extinction of the Prov...
Lire la chronique
Cystic
Incineration Rites (EP)
Lire la chronique
Stortregn
Impermanence
Lire la chronique
La Voûte #5 - La Trilogie Dead Can Dance
Lire le podcast