chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Winterfylleth - The Reckoning Dawn

Chronique

Winterfylleth The Reckoning Dawn
7ème album pour les Anglais de WINTERFYLLETH et si une chose est sûre, c’est qu’ils savent maintenir l’intérêt et parviennent à combler les auditeurs. Sur des sites tels que Rateyourmusic, chacun de leurs albums ont des notes très proches les unes des autres. Mais ce qui me permet de mieux constater la « popularité » d’une sortie par rapport à une autre, c’est plutôt le nombre de votants. 460 pour le troisième album : The Threnody of Triumph. 222 pour le 6ème : The Hallowing of Heirdom. On est entre les deux eaux pour le reste. Et une fois n’est pas coutume, je comprends pourquoi. Si cela traduit une tendance, je la partage. The Threnody of Triumph contient mes compositions préférées, aux côtés de celles de The Diviniation of Antiquity, et je n’avais pas du tout été sensible au folk acoustique soporifique de The Hallowing of Heirdom. Sorti il y a deux ans, il m’avait surtout inquiété, car quand on ne découvre pas encore la suite - dont on parle aujourd’hui – on se demande si l’orientation prise sur un album est temporaire, comme une parenthèse, ou s’il s’agit d’une orientation qui perdurera. La deuxième option me hantait. Ma chronique était un peu assassine, mais j’avais l’impression de perdre un groupe de grande qualité en entendant ces hymnes à la gnagnantitude.

Je suis rassuré. Et du coup je pourrai moins le haïr désormais. Il restera un essai, l’envie du groupe d’un moment, avant de retrouver les ambiances qui ont fait son succès. Sur ce nouvel album il y a du folk, il y a de l’acoustique, mais cela redevient l’enrobage d’un black metal épique et envolé. Juste l’embalage. C'est-à-dire que c’est uniquement présent sur des introductions, des fins de morceaux ou alors sur des breaks. Alors certes c’est classique ? Alors certes c’est prévisible. Mais a-t-on besoin d’originalité lorsque la qualité est au rendez-vous ? Non, bien sûr que non. Et là c’est dès la première piste qu’on est emballé. La pochette de l’album fait comme d’habitude un travail préalable pour nous mettre dans l’ambiance, mais même sans elle, cette piste nous plonge dedans. Vraiment magistral. Un beau mélange et un bel équilibre entre la hargne et les mélodies, avec en plus des chœurs sobres qui rajoutent la petite cerise sur le gâteau.

Et tout l’album est ainsi tissé, porté par des sentiments de puissance et de fierté tout le long de l’heure de jeu. 8 pistes dont une instrumentale de moins de 2 minutes qui bénéficient en plus d’un fort charisme. Tout ce que l’on peut reprocher, c’est d’être encore légèrement en dessous d’albums plus anciens. C’est un très beau retour en arrière, avec certains passages qui filent le frisson, mais effectivement pas autant que les compositions d’il y a quelques années. On saura tout de même s’en satisfaire, ce serait un peu exagérer d’être trop sévère sur ce point-là !

WINTERFYLLETH est redevenu lui-même en 2020, pour notre plus grand plaisir !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Winterfylleth
Black Metal Epique
2020 - Candlelight Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (7)  8.44/10

plus d'infos sur
Winterfylleth
Winterfylleth
Black Metal Epique - 2007 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Misdeeds of Faith
02.   A Hostile Fate (The Wayfarer Pt. 4)
03.   Absolved in Fire
04.   The Reckoning Dawn
05.   A Greatness Undone
06.   Betwixt Two Crowns
07.   Yielding the March Law
08.   In Darkness Begotten

Durée : 57:02

parution
8 Mai 2020

voir aussi
Winterfylleth
Winterfylleth
The Hallowing of Heirdom

2018 - Candlelight Records
  
Winterfylleth
Winterfylleth
The Divination of Antiquity

2014 - Candlelight Records
  
Winterfylleth
Winterfylleth
The Threnody Of Triumph

2012 - Candlelight Records
  

Essayez aussi
Windir
Windir
1184

2001 - Head Not Found
  
Eldamar
Eldamar
The Force of the Ancient Land

2016 - Northern Silence Productions
  
Woodtemple
Woodtemple
Forgotten Pride

2014 - Sacrilege Records
  
Macabre Omen
Macabre Omen
Gods Of War - At War

2015 - Ván Records
  
Moongates Guardian
Moongates Guardian
The Last Ship

2019 - More Hate Productions
  

Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique
Zemial
Nykta
Lire la chronique
Meth Leppard
Woke
Lire la chronique
Runemagick / Chthonic Deity
Chthonicmagick (Split 12")
Lire la chronique
Azziard
Liber Secondus - Exégèse
Lire la chronique
Cathedral
The Last Spire
Lire la chronique
Carach Angren
Franckensteina Strataemontanus
Lire la chronique
Xibalba
Años en Infierno
Lire la chronique
Brutal Avengers
Chapter II - Mission to Ext...
Lire la chronique
PPCM #35 - Cherchons du STONER DEATH METAL !
Lire le podcast
Gravesend
Preparations For Human Disp...
Lire la chronique
Grave Circles
Tome II
Lire la chronique