chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Screamer - Highway of Heroes

Chronique

Screamer Highway of Heroes
Forcément, quand on garde le même line-up, ça va plus vite ! Si Screamer avait mis quatre ans à donner une suite à Phoenix, en raison notamment du départ douloureux de son chanteur-bassiste Christoffer Svensson, il lui a fallu bien moins de temps pour offrir un successeur à Hell Machine. Les Suédois ont par contre changé de label. Fini le réputé High Roller Records, le combo bat désormais pavillon The Sign Records (Night, Demon Head ...), maison de disque suédoise bien moins connue que son homologue allemande. Hell Machine n'aurait-il pas fait recette ? L'opus était pourtant de grande qualité et fidèle à ce que le groupe propose depuis son premier long-format Adrenaline Distractions en 2011 ...

Peu importe, Highway of Heroes perpétue lui aussi la tradition et vient étoffer la discographie exemplaire d'une des formations de heavy revival que je suis avec attention. Pourquoi ? Parce que l'on sait déjà à quoi s'attendre avant même de lancer l'écoute. Un défaut pour certains que ce manque de surprise et d'originalité, plutôt un gage de qualité en ce qui me concerne. Et donc, rien qu'en jetant un œil sur cette pochette d'un autre temps, on sait que l'on va revenir dans les années 1980. À la différence que les Scandinaves ont cette fois choisi une production plus puissante et moderne que pour le très vintage Hell Machine. Ce qui, entre autres, me fait préférer ce dernier d'une courte tête. Cela se joue à pas grand chose pour le reste tant l'on retrouve avec plaisir ce qui fait le charme de Screamer. Des morceaux courts, simples et efficaces. On le sait, le quintette de Ljungby ne sera jamais le groupe le plus rapide, le plus technique ou le plus aventureux. Mais alors pour composer des hits heavy metal aux riffs qui musclent la nuque, aux rythmiques qui te font taper du pied et dont les refrains te rentrent dans la caboche dès la première écoute, les Suédois s'imposent parmi les plus talentueux. Limité, oui, et donc rien de vraiment marquant sur la durée, mais catchy as fuck ! Niveau heavy revival, le combo se place donc plus dans la catégorie bien peuplée des Night Demon, Ambush, Striker, Katana, Savage Master, Stallion et compagnie que dans celle plus restreinte des Trial, Attic, Ram, Enforcer, White Wizzard ou Traveler.

Majoritairement mid-tempos même si quelques rares élans plus véloces se font entendre ("Ride On" à 2'43, "Rider of Death" à 3'14, un "Halo" bien motard ...), les morceaux de Highway of Heroes proposent un peu tout ce que l'on aime dans le heavy metal traditionnel. Des riffs fleurant bon le parfum de l'ancien, des solos savoureux grâce à un feeling mélodique au poil ainsi qu'un chant convaincant aussi à l'aise dans les couplets dynamiques et entraînants que les refrains entêtants ("Ride On" et ses chœurs parfaits pour le live, "Shadow Hunter", "Rider of Death", "Highway of Heroes", "Out of the Dark", "Towers of Babylon" pour les plus réussis). La recette est bien connue et pourtant cela fonctionne toujours. Highway of Heroes a beau se montrer ultra calibré et même assez répétitif (toujours les mêmes structures, manque de véritable ambiance ou de souffle épique qui rendrait l'opus davantage prenant et mémorable), il passe tout seul. Le plaisir d'écoute reste même intact après plus d'une dizaine de passages dans les esgourdes au fil des mois suivant sa sortie il y a presque un an. Pas mal au final pour une œuvre qui se contente simplement de faire de la bonne musique, sans prétention. Merci donc à Screamer de continuer à faire perdurer l'essence du heavy metal avec ce Highway of Heroes blindé de tubes irrésistibles. On se dit au prochain album !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Astraldeath citer
Astraldeath
18/07/2020 16:48
note: 6.5/10
Toujours été un peu mitigé avec ce groupe. Clairement pas inintéressant dans le heavy revival game pour autant, j'arrive pas autant à y accrocher qu'aux autres... même si j'y reviens régulièrement, histoire de prendre la température. J'ai écouté de nombreuses fois ce nouveau disque et à part le dernier morceau, rien ne me parle beaucoup... même si on a affaire à une musique certes sans prétention mais parfaitement honnête.
Fabulon citer
Fabulon
17/07/2020 10:24
Chouette chro qui me fait penser que je serais bien inspiré de le régulariser celui là!

Les deux précédents sont clairement à classer parmi les très bons albums du revival heavy.


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Screamer
Heavy Metal
2019 - The Sign Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (1)  6.5/10
Webzines : (4)  7.88/10

plus d'infos sur
Screamer
Screamer
Heavy Metal - 2009 - Suède
  

vidéos
Rider of Death
Rider of Death
Screamer

Extrait de "Highway of Heroes"
  
Out of the Dark
Out of the Dark
Screamer

Extrait de "Highway of Heroes"
  

tracklist
01.   Intro  (01:11)
02.   Ride On  (03:26)
03.   Shadow Hunter  (03:07)
04.   Rider of Death  (03:41)
05.   Sacrifice  (04:40)
06.   Halo  (04:17)
07.   Highway of Heroes  (03:43)
08.   Out of the Dark  (03:22)
09.   Towers of Babylon  (02:55)
10.   Caught in Lies  (05:01)

Durée : 35:23

parution
11 Octobre 2019

voir aussi
Screamer
Screamer
Hell Machine

2017 - High Roller Records
  

Essayez aussi
Blaze Bayley
Blaze Bayley
The Man Who Would Not Die

2008 - Blaze Bayley Recordings
  
Tentation
Tentation
Tentation (EP)

2015 - Impious Desecration Records / Infernö Records
  
Visigoth
Visigoth
Conqueror's Oath

2018 - Metal Blade Records
  
Blind Guardian
Blind Guardian
At The Edge Of Time

2010 - Nuclear Blast Records
  
Tentation / Iron Slaught
Tentation / Iron Slaught
Les Hordes Metalliques 665 (Split-CD)

2018 - La Fin du Monde
  

Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique
Temnein
Tales : Of Humanity And Greed
Lire la chronique
Withering Surface
Meet Your Maker
Lire la chronique
Dauþuz
Grubenfall 1727 (EP)
Lire la chronique
Mercyful Fate
In The Shadows
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Alcest
Spiritual Instinct
Lire la chronique
Carcinoid / Charnel Altar
Carcinoid​ / ​Charnel Altar...
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Helloween
Chameleon
Lire la chronique
Fides Inversa
Historia Nocturna
Lire la chronique
Screamer
Highway of Heroes
Lire la chronique
Perdition Temple
Sacraments Of Descension
Lire la chronique
Triptykon
Requiem (Live) (Live at Roa...
Lire la chronique