chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Fides Inversa - Historia Nocturna

Chronique

Fides Inversa Historia Nocturna
Il y a un malotru qui a cru bon de mettre une note de 30% à l’album précédent de FIDES INVERSA. C’est très gros malotru, parce que Sakrifiss avait mis 8/10, trouvant beaucoup de qualités à l’œuvre des Italiens. Il a peut-être changé d’opinion, ce félon, maintenant que 6 ans ont passé depuis Mysterium Tremendum et Fascinans. Sinon il risque d’émettre à nouveau un jugement catastrophique à cette nouvelle sortie.
Les Italiens n’ont pas vraiment évolué, et ils continuent de parcourir leur chemin pavé de black metal orthodoxe maléfique, possédé, monstrueux.

Les références citées dans la précédente chro sont donc toujours d’actualité. J’y avais cité FUNERAL MIST, CULT OF FIRE, DEATHSPELL OMEGA… des grosses pointures, auxquelles j’aurais pu rajouter du BLAZE OF PERDITION et MARDUK finalement… Ajoutons-les aujourd’hui alors ! Seulement c’est vrai que donner le nom de formations aussi célèbres peut tromper. Donc, non, vous n’aurez pas la même chose, et non, on ne pourra pas dire non plus que FIDES INVERSA parviendra à atteindre leur renommée.

Le premier morceau est une introduction qui nous plonge directement dans des ambiances occultes qui ne partiront plus, et ensuite nous découvrons 6 morceaux d’une force dynamique très puissante, très communicative. La destruction est lancée et elle est inarrêtable. Merci le batteur d’ailleurs. Un nom bien connu dans le black metal puisqu’il s’agit de Gionata Potenti, passé par BLUT AUS NORD, ACHERONTAS, DEATHROW, ENEPSIGOS, KULT ou encore MOLOCH. On le connaît souvent sous le nom de Thorns ! Il est toujours accompagné de son camarade de route avec lequel il afondé FIDES INVERSA : Void A.D. (guitare et basse). Ils se sont par contre adjoint les services d’un nouveau chanteur nommé Wraath, qui a fait résonner sa guitare pour BEHEXEN et CELESTIAL BLOODSHED et jeté sa voix chez ONE TAIL, ONE HEAD et DARVAZA.

Le résultat est diabolique et malin, très satisfaisant, mais les compositions manquent un peu de passages marquants pour dépasser un stade. C’est une bonne suite à l’album précédent, mais sans hésitation il est tout de même un petit cran en-dessous…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Archi citer
Archi
25/09/2020 17:08
Ca bourine, ça dissonne, ça fait des jolies pochettes!
Je tamponne.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Fides Inversa
Black Metal Orthodoxe
2020 - World Terror Committee Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  8.63/10

plus d'infos sur
Fides Inversa
Fides Inversa
Black Metal Orthodoxe - 2006 - Italie
  

tracklist
01.   Intro
02.   A Wanderer's Call and Orison
03.   Transcendental Lawlessness
04.   The Visit
05.   I Glance You with a Touch...
06.   Syzygy
07.   I Am the Iconoclasm

Durée : 48:19

parution
21 Juillet 2020

voir aussi
Fides Inversa
Fides Inversa
Mysterium Tremendum et Fascinans

2014 - World Terror Committee Records
  

Essayez aussi
Acherontas
Acherontas
Ma-IoN
(Formulas Of Reptilian Unification)

2015 - World Terror Committee Records
  
Deathspell Omega
Deathspell Omega
Diabolus Absconditus (EP)

2011 - Norma Evangelium Diaboli
  
Aosoth
Aosoth
IV: Arrow In Heart

2013 - Agonia Records
  
Greytomb
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)

2017 - Transcending Obscurity
  
Hegemon
Hegemon
The Hierarch

2015 - Season Of Mist
  

White Magician
Dealers of Divinity
Lire la chronique
5ème cérémonie des BM Awards
Lire le podcast
The Bishop of Hexen
The Death Masquerade
Lire la chronique
Koffin
Nailed Into The Coffin (Démo)
Lire la chronique
Kataklysm
Unconquered
Lire la chronique
Power Trip
Hornet's Nest (Single)
Lire la chronique
Warside
The Enemy Inside (EP)
Lire la chronique
Phthisis
Embodiment Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Pain of Salvation
In The Passing Light of Day
Lire la chronique
Selbst
Relatos de angustia
Lire la chronique
Vacuous
Katabasis (EP)
Lire la chronique
Wayward Dawn
House Of Mirrors (EP)
Lire la chronique
Echoes Of Death Fanzine
Lire l'interview
Vile Creature
Glory, Glory! Apathy Took H...
Lire la chronique
The Body
Christs, Redeemers
Lire la chronique
Dream Theater
Falling into Infinity
Lire la chronique
Un suppôt et au lit : MARDUK
Lire le podcast
Godflesh
Streetcleaner
Lire la chronique
Wombbath
Tales Of Madness
Lire la chronique
Biohazard
Urban Discipline
Lire la chronique
Gorephilia
In the Eye of Nothing
Lire la chronique
Apraxic
Edge Of Human
Lire la chronique
Abigor
Totschläger (A Saintslayer'...
Lire la chronique
End of Mankind
Antérieur à la lumière
Lire la chronique
Frozen Soul
Crypt Of Ice
Lire la chronique
Sanction
Broken In Refraction
Lire la chronique
No Return
Live XXX (Live)
Lire la chronique
Downset
Do We Speak A Dead Language?
Lire la chronique
Khthoniik Cerviiks
Æquiizoiikum
Lire la chronique
Dream Theater
A Change of Seasons (EP)
Lire la chronique