chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Temple Of Dread - World Sacrifice

Chronique

Temple Of Dread World Sacrifice
A peine onze mois après la sortie du très bon « Blood Craving Mantras » le trio de Basse-Saxe est déjà de retour et conserve sa grande productivité, vu qu’il signe son attendu nouvel album qui reprend les choses où elles en étaient restées sur son prédécesseur, tout en se montrant également du même acabit. Car bien qu’ayant légèrement rallongé son propos ce second opus donne la sensation d’être la suite logique du premier, même si le combo a légèrement densifié sa musique (sans pour autant la dénaturer) qui reste homogène et hyper efficace, signant ainsi un disque tout aussi accrocheur et qui met le cerveau en veille durant presque quarante minutes.

D’entrée on s’aperçoit que les gars ne sont toujours pas là pour se prendre la tête tant « World Sacrifice » montre leur facette la plus épurée et bas du front, vu que ça se contente de jouer sur la vitesse quasiment en continu (portée par des roulements à l’ancienne et une rythmique des plus basiques), d’où émerge une partie centrale plus lente et remuante afin de reprendre son souffle. Avec ce schéma dépouillé à outrance le groupe réussit cependant à ne pas sonner linéaire, ceci grâce notamment à un groove implacable et à toute l’expérience de ses membres (qui savent quoi faire pour ne pas tomber dans ce piège), chose que l’on va retrouver plus loin via l’expéditif et excellent « Machine », légèrement épique mais tout aussi rapide et primitif. D’ailleurs tout en gardant cette simplicité l’ensemble arrive cependant à la conserver même en s’alourdissant et en levant le pied, preuve en est avec le plus sombre et rampant « Commands From A Black Soul » où la variété est de mise, à l’instar du tout aussi prenant « Enforcers Of The Vile » qui joue sur le grand-écart et met en avant une certaine tribalité redoutable. Ce point s’entend également sur le tout aussi agréable « Alive I Rot » aux relents martiaux et porté par une noirceur accentuée et des passages propices au headbanging, qui mélange ainsi les genres et les vitesses de façon efficace et sans faute de goût. Si la formation reste calée dans du Death pur et dur elle n’hésite à y intégrer quelques plans aux influences Punk plus marquées, celles-ci s’entendent sur les classiques et expéditifs « Symbiotic Delusion » et « Dedication » aux riffs simplissimes mais qui donnent envie de pogoter dans la fosse.

Et histoire de terminer en beauté (avant la conclusion sympathique intitulée « Blood Craving Mantra ») les Teutons ont eu l’excellente idée de reprendre le fameux « Sold Baptism » de leurs compatriotes de MORGOTH (tiré du mythique « Odium » sorti en 1991 »), dans une version fidèle mais sans surprises. Si l’on pourra reprocher à certains plans de se répéter et de revenir régulièrement, et que la construction générale soit souvent basée sur trois parties distinctes, il n’en reste pas moins que l’ensemble se montre addictif et prenant sans jamais véritablement faiblir. Sans chercher à révolutionner quoi que ce soit ce deuxième chapitre se montre légèrement supérieur au précédent et trouvera facilement son public sur disque comme sur scène. En attendant dans le même genre l’arrivée imminente du prochain SLAUGHTERDAY on se délectera sans problème de ce bon cru facile à assimiler et à digérer, qu’on appréciera réécouter de temps en temps, quand on cherchera quelque chose de sobre et old-school à mettre dans la platine.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Temple Of Dread
Death Old-School
2020 - Testimony Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  8.29/10

plus d'infos sur
Temple Of Dread
Temple Of Dread
Death Old-School - 2017 - Allemagne
  

tracklist
01.   World Sacrifice
02.   Commands From A Black Soul
03.   Enforcers Of The Vile
04.   Symbiotic Delusion
05.   Machine
06.   Alive I Rot
07.   Dedication
08.   Sold Baptism (Morgoth Cover)
09.   Blood Craving Mantra

Durée : 39 minutes

line up
parution
24 Juillet 2020

voir aussi
Temple Of Dread
Temple Of Dread
Blood Craving Mantras

2019 - Testimony Records
  

Paradise Lost
Paradise Lost
Lire la chronique
Tristengrav
II - Nychavge (EP)
Lire la chronique
Fluoride
Disentanglement
Lire la chronique
Soul Blind
Greatest Hits Vol. I (Compil.)
Lire la chronique
Putrid Offal
Sicknesses Obsessions
Lire la chronique
Novae Militiae
Topheth
Lire la chronique
Ascended Dead / Evil Priest
Nexus Of The Black Flame / ...
Lire la chronique
Uada
Djinn
Lire la chronique
Drowning / Misgivings
Requiem For Gods Perdition ...
Lire la chronique
Polymoon
Caterpillars Of Creation
Lire la chronique
Candiria
Beyond Reasonable Doubt
Lire la chronique
L'affaire JP FOURNIER... L'illustrateur qui tua son père.
Lire le podcast
Darkened
Kingdom Of Decay
Lire la chronique
The Great Old Ones
Cosmicism
Lire la chronique
Eirik
Omnis Erit Eductus
Lire la chronique
Paradise Lost
Gothic
Lire la chronique
Bestial Invasion
Monomania
Lire la chronique
Palehorse
Soft as Butter; Hard as Ice
Lire la chronique
Lik
Misanthropic Breed
Lire la chronique
Necrot
Mortal
Lire la chronique
Diabolic pour "Mausoleum of the Unholy Ghost"
Lire l'interview
Skeletal Remains
The Entombment Of Chaos
Lire la chronique
Diabolic
Mausoleum of the Unholy Ghost
Lire la chronique
Katavasia
Magnus Venator
Lire la chronique
Hulder
De Oproeping Van Middeleeuw...
Lire la chronique
Morta
Fúnebre (EP)
Lire la chronique
Disembowel
Echoes Of Terror
Lire la chronique
Mimorium
Blood of Qayin
Lire la chronique
Bethlehem
Dictius Te Necare
Lire la chronique
StoneBirds
Collapse and Fail
Lire la chronique