chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Tristengrav - II - Nychavge

Chronique

Tristengrav II - Nychavge (EP)
On ne peut pas dire que les grecs de Tristengrav soient très connus, même des experts de l’UG. II – Nychavge est le premier EP, qui fait simplement suite à une demo. Sorti en format K7 en série ultra limitée, comme tu t’en doutes sûrement, Tristengrav réussit néanmoins, en un peu plus d’un gros quart d’heure, à convaincre sur ses intentions et sur son potentiel, à mon sens très, très important.

Inwards and Backwards ouvre ainsi ce EP sur des notes très claires, relativement atypiques pour un groupe de BM UG. Le son est propre et puissant, très agréable mais d’emblée, à la première accélération, on sent que ce BM ne sera pas d’inspiration scandinave mais trempé dans un punk bon ton. Le morceau n’a ainsi de BM que la voix, pour partie, et l’ambiance globale parce que, pour le reste, de la rythmique au jeu de gratte, tout respire le punk, le D-Beat et le fond de squat transformé en salle de concert improvisée.

Becoming, le second morceau, suit la même trace, incroyable mélange d’Extreme Noise Terror et de Darkthrone, avec du riff en pagaille, qui éclabousse tout mais tout en restant, étonnement, hyper structuré et compact. Quant aux idées, elles sont parfois surprenantes mais atteignent leur but à coup sûr. Ainsi, sur Becoming, le pont central ultra BM et très mélodique vient court-circuiter d’un coup la rythmique punk pour un résultat tout autant surprenant que magnifique ! Le mélange black / punk est efficace au possible et la structure déroule sans à-coup, se permettant même de finir sur des solis purement heavy !

Tristengrav a du jus, des idées et sait parfaitement les mettre en scène. Tower Of Silence offre ainsi à l’auditeur, toujours sur fond de semi-crust, du riff dissonant très typés BM, incrustés dans une architecture de titre tournoyante, quasi hypnotique et un brin fofolle, comme pourrait en produire Converge. De nouveau, on se surprend à trouver tout cela dingo et à se répéter que ça fonctionne pourtant à merveille. De nouveau, ce chaos est maîtrisé, ordonné, ce qui en renforce l’impact. La structure, qui semble simple, est en réalité chargée en informations, en arrangements, tous orientés vers davantage de puissance (l’intensité incroyable de Pitch Black Catacombs ; son pont central perclus de soli heavy et d’envolées lyriques).

Vous pouvez foncer les yeux fermés sur ce mélange de crust et de BM. S’il n’est pas novateur, la façon dont Tristengrav le met en scène est tout bonnement incroyable et salvatrice pour nos oreilles délicates. La volonté du combo hellène d’implémenter leurs compos de petites trouvailles, d’une dose de mélodie surgie de nulle part, renforce mon idée de les voir accoucher, peut-être (le groupe est en suspens), un jour d’un album de grande classe.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Tristengrav
Black metal / crust
2019 - Caligari Records
notes
Chroniqueur : 4.25/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Tristengrav
Tristengrav
Black metal / crust - 2017 - Grèce
  

tracklist
01.   Inwards and Backwards
02.   Becoming
03.   Tower of Silence
04.   Pitch Black Catacombs
05.   Νυχαυγή

Durée : 16:09

parution
23 Juin 2019

Essayez aussi
Dödsrit
Dödsrit
Spirit Crusher

2018 - Prosthetic Records
  
Dephosphorus
Dephosphorus
Impossible Orbits

2017 - Selfmadegod Records
  
Mutilation Rites
Mutilation Rites
Empyrean

2012 - Prosthetic Records
  
Oathbreaker
Oathbreaker
Eros|Anteros

2013 - Deathwish Inc.
  
Wildspeaker
Wildspeaker
Spreading Adder

2017 - Prosthetic Records
  

Gorguts
Obscura
Lire la chronique
Dead Can Dance
Within The Realm Of A Dying...
Lire la chronique
Dwarrowdelf
Evenstar
Lire la chronique
Aborted Fetus
Pyramids Of Damnation
Lire la chronique
Rotting Christ
Non Serviam
Lire la chronique
Savagery
Off The Ruins... (EP)
Lire la chronique
Pig Destroyer
The Octagonal Stairway (EP)
Lire la chronique
Orchid
Dance Tonight! Revolution T...
Lire la chronique
Abyssal Ascendant
Chronicles Of The Doomed Wo...
Lire la chronique
Crucifix
Visions Of Nihilism (Compil.)
Lire la chronique
To Conceal The Horns
Purist
Lire la chronique
Death Invoker
Necromancy, Damnation, Reve...
Lire la chronique
Seep
Souvenirs Of A Necrosadist ...
Lire la chronique
Precaria
Nigraluminiscencia (Compil.)
Lire la chronique
Six Feet Under
Nightmares Of The Decomposed
Lire la chronique
Drastus
Serpent’s Chalice – Materia...
Lire la chronique
Narrow Head
12th House Rock
Lire la chronique
Necrophobic
Dawn Of The Damned
Lire la chronique
Mortality Rate
You Were the Gasoline (EP)
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Show​-​off Cadavers – The A...
Lire la chronique
Crépuscule d'Hiver
Par-Delà Noires Glaces Et B...
Lire la chronique
BLACK METAL 1997 : TOP10 et PATOP 3
Lire le podcast
Ordinance
In Purge There Is No Remission
Lire la chronique
Dorminn
Dorminn (EP)
Lire la chronique
Lie In Ruins
Demise (EP)
Lire la chronique
Emyn Muil
Afar Angathfark
Lire la chronique
Hexecutor
Beyond Any Human Conception...
Lire la chronique
In the Mist
Au son des crânes qui se br...
Lire la chronique
Candiria
Process Of Self.Development
Lire la chronique
Proscription
Conduit
Lire la chronique