chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
129 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Life's Question - A Tale Of Sudden Love And Unforgettable Heartbreak / Cursed The Will To Dream

Chronique

Life's Question A Tale Of Sudden Love And Unforgettable Heartbreak / Cursed The Will To Dream (Compil.)
Sortie sur Trip Machine Laboratories (All Out War, Bulldoze, Drowning Room, Mindforce, Soul Blind...), A Tale Of Sudden Love And Unforgettable Heartbreak / Cursed The Will To Dream est une compilation qui réunit sous un seul et même format les deux derniers EPs des Américains de Life’s Question. Originaire de Chicago (comme le suggère d’ailleurs cet artwork sur lequel figure deux des principaux emblèmes de la ville; la célèbre Willis Tower et ce métro dont certains tronçons aériens slaloment entre les bâtiments du centre-ville), le groupe commence à faire doucement parler de lui avec la sortie il y a cinq ans de deux démos intitulées The Pressure et World Full Of Confusion And Disease. Vraisemblablement pas très pressé d’y apporter une suite, Life’s Question ne fera son retour qu’en septembre 2018 avec la sortie d’un premier EP intitulé Cursed The Will To Dream auquel succèdera il y a seulement quelques mois A Tale Of Sudden Love And Unforgettable Heartbreak.

Conscient que le Hardcore n’est pas un genre particulièrement porté sur l’innovation, le groupe s’inscrit dans cette résurgence de formations largement inspirées par le son des années 90. C’est ainsi du côté de New-York et plus particulièrement de Crown Of Thornz que Life’s Question va puiser la plus grande partie de son inspiration (même si on pourrait également citer les excellents Leeway). Un groupe qui n’a peut-être jamais eu le succès ni la visibilité des plus grands noms de l’époque (Agnostic Front, Warzone, Gorilla Biscuit, Merauder, Madball, All Out War, Indecision, Vision Of Disorder en tête) mais dont l’impact sur les scènes new-yorkaise et internationale n’a pourtant pas manqué de se faire ressentir.

Bien qu’il s’agisse d’une compilation, A Tale Of Sudden Love And Unforgettable Heartbreak / Cursed The Will To Dream pourrait tout à fait être considérée comme un album à part entière (ou un EP selon vos références en matière de Hardcore). En effet, que ce soit du côté de la production ou de la qualité des morceaux et de leur exécution, les quelques différences constatées sont ici tellement minimes que c’est bien un sentiment d’homogénéité qui domine tout au long de ces vingt-et-une minutes rondement menées. Aussi, plutôt que dans la qualité de la production qui d’un enregistrement à l’autre ne diffère pas vraiment, les nuances vont surtout se percevoir d’un point de vue mélodique et ceci à la faveur des trois titres du EP A Tale Of Sudden Love And Unforgettable Heartbreak finalement un tout petit peu plus proches du Crown Of Thornz de Mentally Vexed que peuvent l’être les trois derniers morceaux issus de Cursed The Will To Dream pourtant déjà très largement inspirés par le groupe new-yorkais.

Pour ce qui est du reste, boosté par une production impeccable alliant tous les avantages de notre époque (puissance, clarté, force d’impact) à quelques spécificités ayant marqués les années 90 (une batterie naturelle et hyper dynamique avec une fois de plus une caisse claire aux petits oignons, des guitares abrasives au son légèrement métallique, un sens de la mélodie parfaitement affûté et une basse délicieuse et tout en rondeurs), Life’s Question propose tout au long de ces six compositions un New York Hardcore de haute volée, n’offrant effectivement aucune surprise, mais d’une efficacité et d’une justesse qui font particulièrement plaisir à entendre. Outre ces riffs nerveux et incisifs étiquetés NYHC, ces subtiles petites mélodies rappelant Train Yard Blues et Mentally Vexed et ces solos Thrashisant servi avec une certaine urgence, on appréciera également chez Life’s Question sa capacité à poser sans crier gare des breaks particulièrement irrésistibles ("Cracks In The Floor Of Heaven" à 0:44 et 2:25, l’entame de "You Told Me That You Loved Me (But You Told A Lie)" qui en fera se déhancher plus d’un, "Who Stole The Soul?" à 2:47, "Rotting From The Head Down" à 0:25...), l’énergie et l’intensité qui émanent de chacune de ces compositions et plus globalement ce fichu groove qui pue le bitume et rend chaque titre particulièrement addictif.

Perpétuant avec ces deux EPs une tradition héritée des années 90, Life’s Question fait ici un retour (voir une entrée pour beaucoup d’entre nous) pour le moins remarqué dans le petit monde du Hardcore. Alors c’est vrai, il n’y a une fois de plus rien de bien original dans ce que nous propose le groupe de Chicago mais tout ce qui faisait la saveur de formations telles que Crown Of Thornz (le groupe est réapparu il y a quelques années mais n’a pas donné signe de vie depuis 2017) ou Leeway se trouve ici condensé dans une formule maitrisée sur le bout des doigts. Sortis à l’époque en cassette et depuis longtemps épuisé, cette compilation est donc une bénédiction en soit et sera à n’en point douter pour beaucoup le point d’entrée dans l’univers de Life’s Question. Ayant un gros faible pour ce genre de Hardcore, il n’y a plus qu’à espérer maintenant que le groupe saura trouver le temps de nous revenir rapidement avec, souhaitons-le, un album sous le bras.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Life's Question
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Life's Question
Life's Question
Hardcore - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Cracks In The Floor Of Heaven  (03:31)
02.   You Told Me That You Loved Me (But You Told A Lie)  (02:33)
03.   Who Stole The Soul?  (03:45)
04.   Rhythm Of The Street  (02:53)
05.   Rotting From The Head Down  (03:53)
06.   Another Neighborhood Disaster  (03:27)

line up
parution
10 Juillet 2020

Essayez aussi
Mizery
Mizery
Survive The Vibe (EP)

2014 - Lion's Share
  
Hatebreed
Hatebreed
Perseverance

2002 - Universal Music
  
Kindred
Kindred
File 01

1996 - Goodlife Recordings
  
Congress
Congress
Blackened Persistance

1995 - Goodlife Recordings
  
Deez Nuts
Deez Nuts
Binge & Purgatory

2017 - Century Media Records
  

Undergang
Aldrig I Livet
Lire la chronique
Old Man Gloom
Seminar IX: Darkness Of Being
Lire la chronique
Bròn
Pred dverima noći
Lire la chronique
Opium Warlords
Nembutal
Lire la chronique
Traveler
Termination Shock
Lire la chronique
Bedsore
Hypnagogic Hallucinations
Lire la chronique
Soulburn
Noa’s D’ark
Lire la chronique
Les sorties de 2020
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Lure
Morbid Funeral (Démo)
Lire la chronique
Sodom
Genesis XIX
Lire la chronique
Sainte Marie des Loups
Funérailles de Feu
Lire la chronique
Pearl Jam
MTV Unplugged (Live)
Lire la chronique
Old Man Gloom
Seminar VIII: Light Of Meaning
Lire la chronique
Hallowed Butchery
Deathsongs From the Hymnal ...
Lire la chronique
The Kryptik
Behold Fortress Inferno (EP)
Lire la chronique
Moldé Volhal
Into The Cave Of Ordeals......
Lire la chronique
Inquisition
Black Mass For A Mass Grave
Lire la chronique
Havukruunu
Uinuos syömein sota
Lire la chronique
Lie In Ruins
Floating In Timeless Streams
Lire la chronique
Sarcator
Sarcator
Lire la chronique
Biesy
Transsatanizm
Lire la chronique
Unurnment
Self-Immolation Suite (EP)
Lire la chronique
Cimetière
Extinction
Lire la chronique
Dayal Patterson
Black Metal : l'évolution d...
Lire la chronique
Skelethal
Unveiling The Threshold
Lire la chronique
Bliss Of Flesh
Tyrant
Lire la chronique
Sinister
Deformation of the Holy Realm
Lire la chronique
Finntroll
Vredesvävd
Lire la chronique
Darkenhöld
Arcanes & Sortilèges
Lire la chronique
Paysage D'Hiver
Im Wald
Lire la chronique