chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Bròn - Pred dverima noći

Chronique

Bròn Pred dverima noći
Pas besoin de faire des chros trop longues juste histoire de les faire longues. Juste histoire de justifier son appellation de « chroniqueurs ». Alors on brode, on raconte parfois des choses qui n’ont rien à voir avec l’album dont on parle. Quelques phrases auraient suffi. Quelques comparaisons, quelques références, quelques superlatifs auraient été plus efficaces. Pas besoin d’en faire des tonnes avec ce sixième album des Ecossais. Oui ! Déjà sixième album en quelques années d’existence seulement. Le premier était sorti en 2016 !

BRON, qui signifie « Chagrin », est composé d’un seul membre, Krigeist, qui officie aussi dans DUNKELHEIT, SVARTGREN, BELLICISTE, DEVOVEO, NADSVEST et d’autres groupes tout aussi méconnus, et sous-évalués pour certains. BRON l’est. Méconnu et sous-évalué. Car j’ai trouvé les trois pistes excellentes, idéales pour faire voyager l’esprit. La pochette donne quelques indications sur les ambiances, mais ne reflète pas non plus exactement les émotions transmises durant 52 minutes. Plus que l’errance dans une forêt enneigée, cest l’impression de décoller et d’errer à des hauteurs spatiales qui domine. Oh oui, on monte haut, très haut et ce sont trois voyages initiatiques longs mais enchanteurs qui nous attendent ! 16 minutes, 19mn, 17mn ! Trois titres de black metal atmosphériques, ou plutôt atmosféérique ! Mais contrairement à un DARKSPACE, BRON ne propose pas une traversée de la galaxie. Il a beau être vériblement lié à l’espace, il garde tout de même une distance raisonnable avec la Terre, qu’il observe presque continuellement. Il redesccend même parfois jusqu’au pic des arbres les plus hauts, permettant d’observer distinctement notre monde.

Ces sensations viennent d’une grande quantité d’ajouts très visuels, très parlants. Des sons de machines qui font référence à l’espace,.Des riffs hypnotiques qui donnent une impression de répétition infini et de cycle éternel. Des choeurs grandioses. Des mélodies froides sur un rythme galopant... Tout cela se mêle, s’entremêle et forme des fresques convaincantes, car très immersives. Comment ne pas y être sensible ? En étant quelqu’un de pressé peut-être ? En n’appréciant pas la musique qui prend son temps ?

Quelques passages trop faibles, ou trop instrumentaux m’empêchent personnellement de mettre une note supérieure à 8.5, ce qui déjà un très beau score, amplement mérité tant chaque écoute m’aura fait succomber. J’ai plané à répétition et trouve un petit concurrent à mon chouchou de ces dernières années : SEVEROTH.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Bròn
Black Metal atmosphérique
2020 - Nordvis Produktion
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Bròn
Bròn
Black Metal atmosphérique - 2014 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Dverima noći
02.   Usnulu zlobu razbudi
03.   Zastore skrai

Durée : 51:47

parution
11 Décembre 2020

Essayez aussi
Evilfeast
Evilfeast
Lost Horizons Of Wisdom

2008 - Nykta Records
  
Remete
Remete
Into Endless Night

2019 - Cold Ways
  
Keys of Orthanc
Keys of Orthanc
Dush agh Golnauk

2018 - Naturmacht Productions
  
Dead Limbs
Dead Limbs
Spiritus/Sulphur

2017 - Northern Silence Productions
  
Suicide Forest
Suicide Forest
Suicide Forest

2019 - Avantgarde Music
  

Stass
Songs Of Flesh And Decay
Lire la chronique
Mavorim
Aasfresser (EP)
Lire la chronique
Sagenland
Oale groond
Lire la chronique
Psychonaut 4
Beautyfall
Lire la chronique
Bones
Gate Of Night (EP)
Lire la chronique
Dream Theater
Six Degrees of Inner Turbul...
Lire la chronique
Salò
Sortez vos morts (EP)
Lire la chronique
Within The Ruins
Black Heart
Lire la chronique
(DOLCH)
Feuer
Lire la chronique
Stabbed
Defleshed By Reptiles (Démo)
Lire la chronique
Anguis Dei
Angeist
Lire la chronique
Archaic Thorn
Eradication
Lire la chronique
Torture Throne
Stench Of Innocence (EP)
Lire la chronique
Riverside
Wasteland
Lire la chronique
Hyperdontia
Abhorrence Veil / Excreted ...
Lire la chronique
Tempestarii
Chaos at Feast
Lire la chronique
Hulder
Godslastering: Hymns Of A F...
Lire la chronique
Bleedskin
Blood Reign
Lire la chronique
Candiria
300 Percent Density
Lire la chronique
Vulgarite
Fear Not the Dark nor the S...
Lire la chronique
Touché Amoré
Lament
Lire la chronique
Dream Theater
Metropolis, Pt. 2 – Scenes ...
Lire la chronique
White Magician
Dealers of Divinity
Lire la chronique
5ème cérémonie des BM Awards
Lire le podcast
The Bishop of Hexen
The Death Masquerade
Lire la chronique
Koffin
Nailed Into The Coffin (Démo)
Lire la chronique
Kataklysm
Unconquered
Lire la chronique
Power Trip
Hornet's Nest (Single)
Lire la chronique
Warside
The Enemy Inside (EP)
Lire la chronique
Phthisis
Embodiment Of Decay (Démo)
Lire la chronique