chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Morbific - Pestilent Hordes

Chronique

Morbific Pestilent Hordes (Démo)
Originaire de Finlande, Morbific voit le jour en 2020 sous l’impulsion de trois copains parmi lesquels un certain Jusa Janhonen déjà croisé chez Sadistic Drive. Ensemble, le groupe va sortir en septembre dernier sa toute première démo. Intitulée Pestilent Hordes, celle-ci est dans un premier temps mise à disposition via Bandcamp avant que le label américain Headsplit Records n’en propose une édition cassette quelques jours plus tard seulement.

Fort d’un logo et d’un artwork particulièrement engageants, le trio n’aura pas eu à ramer pour me convaincre de jeter une oreille attentive à leur Death Metal primitif et rudimentaire. Servi par une production tout aussi sommaire, dans un esprit très proche de ce qui se faisait à la fin des années 80, Morbific va nous offrir cinq morceaux bien baveux pour une durée totale qui n’excède pas les quinze minutes. Bref, une démo quoi...

Adeptes d’un Death Metal aux accointances Doom évidentes, les Finlandais vont piocher le plus gros de leurs influences du côté des Américains d’Autopsy à qui ils vont emprunter ce juste équilibre entre séquences Death Metal de punks à chien taillées pour se taper la tête contre les murs (l’entame olé olé de "Slithering Decay", les premières mesures de "Perverted Surgery" ou bien ce "Pestilent Hordes" mené le couteau entre les dents) et passages plombés et dégoulinants ("Cauldron Of Execution" à 0:33 ou 2:11, "Sawmill In The Mist" à 0:29, "Perverted Surgery" à 0:34...) nourrissant l’une et l’autre des atmosphères cradingues qui a chaque seconde puent la Mort. Il n’y a donc rien de bien nouveau sous les latitudes finlandaises de Morbific qui se contente ainsi de reprendre à son compte une formule développée par d’autres des années auparavant.

Comme toujours, ce n’est certainement pas moi qui leur en tiendrai rigueur dans la mesure où le contenu de cette première démo s’avère effectivement plus que convaincant. Entre cette production qui bave et grésille, apportant ainsi un brin de caractère à l’ensemble, ces riffs aussi simples qu’efficaces qui du haut de leur trois ou quatre accords ne peinent jamais à convaincre ("Cauldron Of Execution", "Slithering Decay", "Pestilent Hordes" et son entame un brin foutraque très inspirée par Nihilist/Entombed...), cette basse ultra saturée capable de vous retourner les tripes, cette dualité rythmique qui va permettre de varier les plaisirs sans jamais manquer ni de groove ni de feeling ("Cauldron Of Execution" à 0:20, les premières secondes de "Sawmill In The Mist", "Pestilent Hordes" et son groove fiévreux...), ces ambiances de cimetière, moites et fétides, dignes des meilleurs films de Romero ou bien encore ces quelques samples horrifiques fort à propos (les premières secondes de "Cauldron Of Execution", "Sawmill In The Mist" ou bien encore "Pestilent Hordes"), il ne fait aucun doute que Morbific marche ici avec respect dans les pas des patrons d’Autopsy. Et c’est avec humilité que le fait le trio qui n’entend pas bouleverser le petit monde du Death Metal mais simplement apporter sa pierre à l’édifice en rendant hommage à l’un des groupes les plus importants et respectés qu’ait vu naître le genre.

Voilà donc tout ce qu’il y a à attendre de ces quelques titres qui s’inscrivent dans un schéma tout ce qu’il y a de plus convenu. Pour autant, difficile de cracher dans la soupe tant la leçon est ici parfaitement récitée par un groupe qui connait ses gammes sur le bout des doigts. Si tout le monde s'accordera sur le fait que le Death Metal des Finlandais manquent effectivement d'originalité, cela ne nous empêchera pas de rester bien volontiers pour tout le reste à commencer par ces quelques compositions extrêmement bien ficelées aux riffs putrides et nauséabonds et à l’atmosphère moribonde et faisandée.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Drug-Sniffing Dog citer
Drug-Sniffing Dog
22/01/2021 12:29
Bonne pioche cette demo.
À noter qu'un pressage européen de cette cassette a été effectué par Iron Corpse (Finlande). Clin d'oeil
Et le premier album est prévu pour ce printemps. Chdong

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Morbific
Death Metal
2020 - Headsplit Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Morbific
Morbific
Death Metal - 2020 - Finlande
  

formats
  • Digital / 16/09/2020 - Autoproduction
  • K7 / 24/09/2020 - Headsplit Records

tracklist
01.   Cauldron Of Execution  (03:27)
02.   Slithering Decay  (02:06)
03.   Sawmill In The Mist  (03:36)
04.   Perverted Surgery  (02:39)
05.   Pestilent Hordes  (01:54)

Durée : 13:42

line up
parution
16 Septembre 2020

Essayez aussi
Evocation
Evocation
Apocalyptic

2010 - Cyclone Empire Records
  
Act Of Impalement
Act Of Impalement
Perdition Cult

2018 - Unspeakable Axe Records
  
Bolt Thrower
Bolt Thrower
...For Victory

1994 - Earache Records
  
Undergang
Undergang
Den Gobbelte Grav (EP)

2018 - Forlaget Corto
  
Sulphur Aeon
Sulphur Aeon
Gateway To The Antisphere

2015 - Ván Records / Imperium Productions
  

Stass
Songs Of Flesh And Decay
Lire la chronique
Mavorim
Aasfresser (EP)
Lire la chronique
Sagenland
Oale groond
Lire la chronique
Psychonaut 4
Beautyfall
Lire la chronique
Bones
Gate Of Night (EP)
Lire la chronique
Dream Theater
Six Degrees of Inner Turbul...
Lire la chronique
Salò
Sortez vos morts (EP)
Lire la chronique
Within The Ruins
Black Heart
Lire la chronique
(DOLCH)
Feuer
Lire la chronique
Stabbed
Defleshed By Reptiles (Démo)
Lire la chronique
Anguis Dei
Angeist
Lire la chronique
Archaic Thorn
Eradication
Lire la chronique
Torture Throne
Stench Of Innocence (EP)
Lire la chronique
Riverside
Wasteland
Lire la chronique
Hyperdontia
Abhorrence Veil / Excreted ...
Lire la chronique
Tempestarii
Chaos at Feast
Lire la chronique
Hulder
Godslastering: Hymns Of A F...
Lire la chronique
Bleedskin
Blood Reign
Lire la chronique
Candiria
300 Percent Density
Lire la chronique
Vulgarite
Fear Not the Dark nor the S...
Lire la chronique
Touché Amoré
Lament
Lire la chronique
Dream Theater
Metropolis, Pt. 2 – Scenes ...
Lire la chronique
White Magician
Dealers of Divinity
Lire la chronique
5ème cérémonie des BM Awards
Lire le podcast
The Bishop of Hexen
The Death Masquerade
Lire la chronique
Koffin
Nailed Into The Coffin (Démo)
Lire la chronique
Kataklysm
Unconquered
Lire la chronique
Power Trip
Hornet's Nest (Single)
Lire la chronique
Warside
The Enemy Inside (EP)
Lire la chronique
Phthisis
Embodiment Of Decay (Démo)
Lire la chronique