chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
131 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Chicken Destroy - Démo

Chronique

Chicken Destroy Démo (Démo)
Chicken Destroy est un jeune groupe originaire d’Ile de France, et composé de quatre membres (guitare/chant, basse/chant, guitare, batteur), qui a du potentiel, et du gros. Cette production comporte leurs cinq compositions, et fait preuve d’une grande maturité. Ils nous délivrent une musique fortement inspirée de thrash, mais montrant des influences death mélodique (en particulier sur City of God), et comportant une voix death/thrash et une autre plus ou moins black.

La musique est intelligente, n’offre pas du bourrinage gratuit : les riffs sont puissants, accrocheurs, souvent mélodiques ; la batterie ne blast que très peu, et sait se faire raffinée. La basse est groovy, bien qu’on ne l’entende parfois pas. La voix black est malheureusement peu puissante, donnant l’impression que le bassiste se force ; la voix thrash est quant à elle plutôt originale, alternant chant guttural, crié ou énervé.

Dans ses compositions, le groupe alterne les passages énervés et mid-tempo, parsemant sa musique de soli plutôt bien réalisés et mélodieux. Certains passages sont même purement jouissifs sont répartis sur l’album, nous donnant l’envie frénétique de remuer la tête. Les morceaux sont pour la plupart très bons, étonnants même pour un groupe si jeune, sauf peut être Silent Suffering, qui parait chiante au premier abord, mais qui après plusieurs écoutes, passe mieux, bien que proposant un niveau inférieur aux autres compos. Sur Over the Rim, bien qu’on distingue peu les voix, le morceau se fait violent mais entraînant, tout en puissance. Anti-Structure est ma préférée : assez mid-tempo, mais proposant des riffs tellement jouissifs ; elle est de plus celle qui présente le meilleur mixage des instruments. Puis la démo se finit sur City of God, morceau de 7min35, assez black de par le riff principal en tremolo picking et par la voix, et assez death mélodique quant à la mélodie des riffs.

Ce groupe est bon, très bon même, ce qui est très impressionant par rapport à leur jeunesse (une moyenne de 17 ans d’âge). Leur musique est très prometteuse, et une nouvelle démo plus aboutie, voir un album, se feront vite attendre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

15 COMMENTAIRE(S)

Krow citer
Krow
15/05/2006 22:50
DR.Jkl a écrit : Foutrebleu mais je les connais en plus! Incroyable Gros sourire
roh cte prod...Sinon chui pas un grand fan, quelques riffs sympas...


Avec le recul, la même chose.
DR.Jkl citer
DR.Jkl
15/05/2006 22:38
Foutrebleu mais je les connais en plus! Incroyable Gros sourire
roh cte prod...Sinon chui pas un grand fan, quelques riffs sympas...
Krow citer
Krow
12/02/2006 0:21
Putain, je crois que j'étais bourré en écrivant ça. Mais ça reste drôle. Je vais ptet réécrire la chronique, ou juste la supprimer. Ou pas.
Krow citer
Krow
15/05/2005 0:34
Ouai, vos gueule quoi.

Gros sourire
citer
gym (invité)
14/05/2005 20:18
non mé oh gizmo tu racontes nimportekoi ça vient pa de là le nom du groupe, enfin bon c pa grave jte botterai les fesse plu tar. sinon en tant ke gratteux du group je trouv ossi ke celle là sonne pa terrible sur la demo à part kelke passage mé bon, elle rend bocou mieu en live et pui 3 jour c pa bocou pour enregistrer enfin bon fo pa s'plaindre hein
Backstaber citer
Backstaber
13/05/2005 20:09
'tain c'est trop à chier cette merde ! 0_o
Krow citer
Krow
13/05/2005 20:02
Ouaip ce sont des potes, mais c'est surtout parce que, sincèrement, je m'attendais à un truc pas terrible, et j'ai été très très surpris, agréablement surpris. Ensuite, peut être que ça fait pas le poid face aux autres groupes du style, je n'en sais rien car je n'écoute que très peu ce type musical.
Chri$ citer
Chri$
13/05/2005 11:21
ha ouais j'ai écouté le morceau... la kro est vraiment élogieuse en comparaison du titre en écoute..c tes potes ze kro c ça non? Moqueur
citer
Gizmo (invité)
12/05/2005 22:11
-_____-
sisi jte jure
Hellswrath citer
Hellswrath
12/05/2005 21:43
Merde, alors c'est bien moins élaboré que ce que Cyd avait pensé. Dites Seek And Destroy Max Cavalera style pour voir.

Sinon, c'est con mais la chro et l'extrait sont pas du même groupe si ?
citer
Gizmo (invité)
12/05/2005 20:17
bon en tant que batteur de ce putin de groupe je vais vous expliquer l'origine du nom... C'est sortit tout droit de mon cerveau... ecrit d'invention: j'imagine tout le groupe en train de se bourrer la gueule au jcak daniel's, et paf on tombe sur les gros truc avec 200000000d e poulet dedans, et on debarque avec nos gros gun et on les butes tous... du coup j'en ai parler aux autres et on a pris ca en nom.. Chicken destroy... ca parrait stupide mais on s'en fou du nom!! ce qui importe c'est la musique... on s'eclate, c'est ce qui compte avant tout!!!
Rock'on !
Krow citer
Krow
12/05/2005 19:55
Je vous emmerde ! Gros sourire

Et puis Chris, si on regardait dans toutes les chros que tu as faite, je suis sûr qu'on en trouverai des pas mal ayant la même structure [comment ça t'en as fait au moins 20x plus que moi ? :P].
citer
So (invité)
12/05/2005 19:40
Moi je trouve que vous assurez les mecs!!! Continuez et m'oubliez pô quand vous serez star lol
Au fait c'est quoi le jeu de mot du nom du groupe?
Raoul citer
Raoul
12/05/2005 17:19
4°: ne cherche pas à trouver de synonyme au verbe "être", ça nuit à l'impact de ta chronique.

sinon je viens à peine de comprendre le jeu de mot du nom du groupe.
Chri$ citer
Chri$
12/05/2005 15:30
issue de la kro de Silencer: "Les riffs sont répétitifs, obsédants, glaçants ; la batterie accompagne la guitare de manière très originale, car n’usant que très peu les blasts ; la basse est vrombissante."

toi aussi apprend à écrire une chronique comme ze kro:

1° commence une phrase "les riffs" ou "la guitare" et adjoins y quelques adjectifs au choix
2° valide ta phrase et recommence avec tous les instruments
3° n'oublie pas de parler du chant et de l'ambiance

ça y est! toi aussi tu sais écrire une chronique comme ze kro félicitations!

Moqueur

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Chicken Destroy
Thrashcore
2005 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Chicken Destroy
Chicken Destroy
Thrashcore - 2003 - France
  

tracklist
01.   Over the Rim
02.   Anti-structure
03.   Silent Suffering
04.   Apocalyptic Visions
05.   City of God

Essayez aussi
Brick Bath
Brick Bath
I Won't Live The Lie

2001 - Crash Music
  
Demonbreed
Demonbreed
Closer To God

2005 - Casket Music
  
Lamb Of God
Lamb Of God
Ashes Of The Wake

2004 - Epic Records
  
Full Blown Chaos
Full Blown Chaos
Heavy Lies The Crown

2007 - Ferret Music
  
Sepultura
Sepultura
Kairos

2011 - Nuclear Blast Records
  

Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique