chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Kankar - Dunkle Millennia

Chronique

Kankar Dunkle Millennia
C’est assez rare il me semble. Enfin, ça l’est pour moi... Quoi ? Le fait de bien accrocher à la première piste d’un album mais beaucoup moins au reste, au point de vouloir stopper en cours de route. C’est ce qui m’arrive avec KANKAR, qui sort ici son premier méfait. Mais si c’est rare, c’est cependant facilement explicable : ces Allemands ont enchaîné les éléments qui ne pouvaient que me détourner d’eux et difficilement accrocher à l’ensemble des 44 minutes. Explications :

Le premier morceau, « Gier », est une très bonne mise en bouche. Le bruit de la pluie qui tombe, la guitare acoustique, la musique qui s’emballe tout de suite après, des vocaux agressufs qui viennent déboucher les oreilles, et tout de suite après d’autres clairs, typés NYDVIND, qui ajoutent une saveur différente... Ce morceau m’a bien mis une claque. Et ensuite... c’est rapidement moins percutant, c’est vite lassant, c’est sans profondeur. Et il y a même trop de morceaux. Dunkel Millennia en totalise 11 et parmi d’elles très peu arrivent à titller les oreilles. Lorsque c’est le cas, ce n’est pas nécessairement pour les bonnes raisons. En ce qui me concerne c’est avant tout ces passages où les vocaux passent au clair. Je ne suis absolument pas convaincu et j’ai même l’impression de voir rôder le fantôme de RUNNING WILD sur le refrain irritant de « Vergultung ». Et ensuite mes oreilles se redressent sur ces nombreux passages où les riffs imitent très précisément ceux d’INQUISITION.

Mais même si je suis plutôt agacé par ces éléments, je pense qu’ils permettent au moins au groupe de se faire remarquer, car sur le reste, c’est véritablement l’ennui qui s’impose. Je suis pourtant habituellement bon public et je peux me toucher le kiki devant du black sans véritable originalité, mais là, j’ai trouvé le temps long... Mais long... C’est sans aucun doute un problème de sensibilité, mais j’en suis même énervé d’entendre ces morceaux. Ils vont pourtant droit au but, avec une durée moyenne en dessous des 4 minutes, mais rein n’y fait... j’y suis allergique. C’est à tel point que les vocaux en allemand aussi sont parvenus à me donner de l’urticaire.

Je conseille donc à tous de tenter car il se peut que certains y trouvent leur bonheur, mais de mon côté, c’est nein. J’ai vraiment eu du mal à vouloir y revenir, et les 10 écoutes ont été un supplice à partir de la 5ème...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Kankar
notes
Chroniqueur : 6/10
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  7.42/10

plus d'infos sur
Kankar
Kankar
Black Metal - 2016 - Allemagne
  

nouveaute
A paraître le 19 Mars 2021

tracklist
01.   Gier
02.   Krater in Sarx
03.   Zerfall des Lichts
04.   Vergeltung
05.   Thüringer Schwarzmetall
06.   Der Schütze
07.   N.E.I.D.
08.   Festmahl für die Krähen
09.   Pilgerreise
10.   Die Sonne über Ikarus
11.   Dunkle Millennia

Durée : 44:26

Essayez plutôt
Nirnaeth
Nirnaeth
Thrown Athwart The Darkness

2006 - Autoproduction
  
Lascowiec
Lascowiec
Frostwind of the Apocalypse

2012 - Dark Hidden Productions
  
Isengard
Isengard
Vinterskugge

1994 - Deaf Records
  
True Black Dawn
True Black Dawn
Come The Colorless Dawn

2016 - World Terror Committee Records
  
Mare
Mare
Ebony Tower

2018 - Terratur Possessions
  

Aria
Generator of Evil
Lire la chronique
Ruttokosmos
Kärsimys (Compil.)
Lire la chronique
Disrupted
Pure Death
Lire la chronique
Vanden Plas
The God Thing
Lire la chronique
Asphyx
Necroceros
Lire la chronique
Cold Earth
Your Misery, My Triumph
Lire la chronique
Dieu De La Haine
Lire l'interview
Cult Graves
Strange Customs (EP)
Lire la chronique
Saille
V
Lire la chronique
Carbonized
For The Security
Lire la chronique
La Voûte présente : la Série Dungeon Synth (Avec Maxime) - #1 Introduction générale
Lire le podcast
Nightfall
At Night We Prey
Lire la chronique
Abominated
Decomposed (Démo)
Lire la chronique
Floorpunch
Twin Killing (Compil.)
Lire la chronique
Liquid Tension Experiment
Liquid Tension Experiment 2
Lire la chronique
Necrectomy
Interrupted Slumber (EP)
Lire la chronique
Necronomicon
The Final Chapter
Lire la chronique
Suffering Hour
The Cyclic Reckoning
Lire la chronique
Spectres & Teeth
No Magick Spawns! (EP)
Lire la chronique
Kankar
Dunkle Millennia
Lire la chronique
Fange
Pantocrator
Lire la chronique
Aria
Night Is Shorter Than Day
Lire la chronique
King Diamond
Fatal Portrait
Lire la chronique
Worst Doubt
Extinction
Lire la chronique
Grima
Rotten Garden
Lire la chronique
Alice In Chains
MTV Unplugged (Live)
Lire la chronique
Decaying Purity
Mass Extinction of the Prov...
Lire la chronique
Cystic
Incineration Rites (EP)
Lire la chronique
Stortregn
Impermanence
Lire la chronique
La Voûte #5 - La Trilogie Dead Can Dance
Lire le podcast