chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
94 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Pulling Teeth - Paranoid Delusions / Paradise Illusions

Chronique

Pulling Teeth Paranoid Delusions / Paradise Illusions
En quête d’une nouvelle preuve que le doom et le hardcore sont deux enfants d’une même famille ? Ne cherchez pas plus loin.

On le sent chez Saint Vitus, chez Black Flags, chez Crowbar, chez Starkweather, chez tous ces balourds qui bandent leurs muscles et leur tristesse fondamentale... Et on le sent chez Pulling Teeth, en particulier sur ce disque. Paranoid Delusions / Paradise Illusions peut, pourtant, donner l’impression d’être tout autre : avec sa durée courte, tel ces œuvres expéditives dont le statut d’album tient plus au caractère définitif avec début et fin qu’à une certaine longévité, il fait imaginer pour qui ne l’a pas encore écouté un brûlot expéditif comme le groupe nous a déjà habitué avec Vicious Skin et surtout Martyr Immortal, son hardcore holy terror grimaçant et abrasif.

Sauf qu’on se rend vite compte que les choses sont ici différentes, la tronche faisant six pieds de long, la gueule ouverte de dépit prenant la forme d’un cercueil. Non, Pulling Teeth n’est pas allé encore plus loin dans la course à la violence, Paranoid Delusions / Paradise Illusions expérimentant à tout crin, faisant de ses détours les directions qu’il souhaite prendre. Tout juste retrouvons-nous nos appuis sur les accélérations de « Bloodwolves » ou la deuxième partie de « Ritual », rappelant les capacités d’étranglement des créateurs de Martyr Immortal, juste ce qu’il faut pour tomber encore plus fort le cul par terre, victime d’un énième tacle de ces Ricains amateurs de coups de pute.

Car celui qui recherche en Paranoid Delusions / Paradise Illusions sa dose quotidienne de violence hardcore en sera pour ses frais : lourd, implacable, d’une atmosphère aussi bigarrée que toxique, le disque convoque d’autres images que celles coutumières. Des images de beautés inaccessibles, d’épopées perdues d’avance, de paradis illusoires et de désillusions paranoïaques, comme une apocalypse nucléaire où la révélation s’arrêterait à l’absence de Dieu et l’horreur des hommes. C’est ce caractère prophétique, inéluctable, qui transpire de ces vingt-trois minutes, Mike Riley en prédicateur cynique et cependant éploré, le sourire narquois se déformant dans une tristesse théâtrale – un hurleur qui manque décidément dans le paysage actuel.

Plus qu’à Integrity, auprès duquel on a toujours rapproché Pulling Teeth, je pense ici à Trouble et son Psalm 9, son doom fiévreux et prêt à en découdre, touchant aussi bien au thrash qu’au heavy, peignant un monde en bout de course proche de se faire engloutir par un dieu vengeur. Sauf que la religion est ici moquée, la fatalité ici exécutée par des mains d’hommes jouant de lumières (le final magique de « Bloodwolves » ; la mélancolie désertique habitant « Paradise Illusions ») et d’ombres (les guitares rampantes de « Unsatisfied » et « Paranoid Delusions »). Certes court, Paranoid Delusions / Paradise Illusions marque une nouvelle ère pour la bande, dont le testamentaire Funerary se chargera de développer le propos, loin d’être en gestation – rien à déplorer ici, une fois le parti pris accepté – mais certainement frustrant pris seul.

Plus qu’une étape dans une discographie qui, presque dix ans après la séparation de la formation, épate par sa cohérence et son évolution, Paranoid Delusions / Paradise Illusions est l’album où Pulling Teeth, ce groupe dont on peine à trouver des équivalents, est passé définitivement dans la catégorie des ovnis musicaux. Si j’ai tendance à retourner vers les pleinement satisfaisants Funerary et Martyr Immortal quand me vient l’envie de revenir vers le défunt projet, nul doute qu’il est un troisième choix proche des deux premiers !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

AxGxB citer
AxGxB
16/04/2021 22:19
note: 8/10
Un petit peu en deçà des deux albums entre lesquels il trouve place mais bon, ce groupe quoi... Ça m'a donné envie tient !
lkea citer
lkea
16/04/2021 21:35
note: 8/10
En écoute sur Bandcamp !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Pulling Teeth
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  8/10
Webzines : (1)  7/10

plus d'infos sur
Pulling Teeth
Pulling Teeth
Holy Terror, vous dites ? - 2005 † 2012 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Ritual  (4:42)
02.   Unsatisfied  (2:36)
03.   Bloodwolves  (2:51)
04.   Paranoid Delusions  (3:55)
05.   Paradise Illusions  (9:25)

Durée : 23:29

parution
31 Mars 2009

voir aussi
Pulling Teeth
Pulling Teeth
Funerary

2011 - Firestarter Records / A389 Records
  
Pulling Teeth
Pulling Teeth
Martyr Immortal

2007 - Deathwish Inc.
  

Essayez aussi
All Out War
All Out War
Crawl Among The Filth

2019 - Unbeaten Records
  
Mortality Rate
Mortality Rate
You Were the Gasoline (EP)

2019 - Isolation Records
  
Detest
Detest
Turmoil (EP)

2012 - Autoproduction
  
Raw Justice
Raw Justice
Artificial Peace (EP)

2014 - Straight & Alert
  
Turnstile
Turnstile
Step 2 Rhythm (EP)

2013 - Reaper Records
  

Vipère
Sombre marche (Démo)
Lire la chronique
Sacramental Blood
Ternion Demonarchy
Lire la chronique
Wesenwille
II: A Material God
Lire la chronique
Obsessions maladives
Lire l'interview
Vitrail
Les pages oubliées
Lire la chronique
Chevalier
Life And Death (EP)
Lire la chronique
Abjection
Malignant Deviation (EP)
Lire la chronique
Cult Of Occult
Ruin (EP)
Lire la chronique
Skáphe
Skáphe³
Lire la chronique
Drastus
Venoms (Compil.)
Lire la chronique
Aussichtslos
Völlig aussichtslos
Lire la chronique
Biohazard
State Of The World Address
Lire la chronique
Cirith Ungol
Half Human Past (EP)
Lire la chronique
Cirith Ungol
Forever Black
Lire la chronique
Aria
Armageddon
Lire la chronique
Vreid
Wild North West
Lire la chronique
Endseeker
Mount Carcass
Lire la chronique
Sulk
Tennis Elbow (EP)
Lire la chronique
Eclipsus
Yûrei
Lire la chronique
13th Moon
Putridarium (EP)
Lire la chronique
Angrrsth
Donikąd
Lire la chronique
Vaamatar
Evil Witching Black Metal (...
Lire la chronique
Obvurt
The Beginning (EP)
Lire la chronique
Les Blackholics ANONYMES
Lire le podcast
Invultation
Unconquerable Death
Lire la chronique
Crypts Of Despair
All Light Swallowed
Lire la chronique
Aria
Baptizing with Fire
Lire la chronique
Mork
Katedralen
Lire la chronique
Tsatthoggua
Hallelujah Messiah (Compil.)
Lire la chronique
King Diamond
Abigail
Lire la chronique