chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
129 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

PPCM #3 - "Silence, SATURN !" (Saturnus)

Podcast

PPCM #3 - "Silence, SATURN !" (Saturnus)
Beaucoup de gaieté et de joie pour ce PPCM !
On y parle de Saturnus qui, comme Novembers Doom, mélange la lenteur du Doom avec la charge émotive raclante du Death, pour un résultat mélancolique.


4 COMMENTAIRE(S)

MoM citer
MoM
26/11/2018 17:55
yog a écrit : Bon, t'auras au moins réussi à me faire investir dans le premier Saturnus, belle perf !

Pour développer ce que je disais, je trouve que ce groupe se place dans la lignée de ce que faisait Anathema dans la première moitié des 90s, avec ce coté "on fait du Doom Death mais on a lu Baudelaire, mec."... et comme pour Anathema, en fonction des périodes, ça passe plus ou moins, il y a certainement des moments inspirés, mais il faut néanmoins être paré à encaisser ces petits moments de sur-jeu du désespoir qui débordent... souvent.

Je pense toujours que ca se fait enterrer par pas mal de groupes apparus dans la continuité, comme tu en parles (j'ai Mourning beloveth en tête, qui joue aussi sur la fibre mélancolique, mais en moins XiXe pour le coup, ou Morgion / Keen of the crow).


Je vais checker ces groupes !
Anathema j'ai jamais pu entrer dedans, perso. Les mélodies, surtout, me parlent pas trop.

Mais, ouais, je comprends que Saturnus puisse donner cet effet sur-jeu Clin d'oeil

PS : Mourning Beloveth, je plussoie totalement ! Je viens de prendre en diagonale les deux premiers albums, c'est clairement ce que j'aime dans Novembers Doom, j'aime beaucoup. Merci !
yog citer
yog
26/11/2018 10:26
Bon, t'auras au moins réussi à me faire investir dans le premier Saturnus, belle perf !

Pour développer ce que je disais, je trouve que ce groupe se place dans la lignée de ce que faisait Anathema dans la première moitié des 90s, avec ce coté "on fait du Doom Death mais on a lu Baudelaire, mec."... et comme pour Anathema, en fonction des périodes, ça passe plus ou moins, il y a certainement des moments inspirés, mais il faut néanmoins être paré à encaisser ces petits moments de sur-jeu du désespoir qui débordent... souvent.

Je pense toujours que ca se fait enterrer par pas mal de groupes apparus dans la continuité, comme tu en parles (j'ai Mourning beloveth en tête, qui joue aussi sur la fibre mélancolique, mais en moins XiXe pour le coup, ou Morgion / Keen of the crow).
MoM citer
MoM
21/11/2018 11:22
Alors je le dis : ils sont à la frontière du kitsch, et c'est parce que je suis très sensible à la poésie du XIXème et à l'écriture de la mélancolie que je trouve mon compte dans ce groupe, que j'ai découvert à mes 20 ans.

Si on est plus adepte du rugueux et si le mièvre donne de l'urticaire, je ne recommande pas du tout. D'où mon intro en fait : si cette intro emmerde celui qui tombe sur la vidéo, il peut être sûr que Saturnus ne lui plaira pas Clin d'oeil

J'aurais préféré parler de Novembers Doom, plus complet, plus équilibré, plus abrasif sur ses parties Death, surtout au début... Mais les joies de youtube Gros sourire
yog citer
yog
21/11/2018 10:00
Oh... je regarderai la vidéo ce soir mais dans mon esprit ce groupe - qui n'a jamais rien fait d'incroyable - se résume à l'atroce "Murky waters", chef d'oeuvre du Doom version mélasse + guimauve, qui reste vissé dans le crane jusqu'à l’écœurement.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
PPCM #3 - "Silence, SATURN !" (Saturnus)
PLUS D'INFOS SUR
Saturnus
Saturnus
1993 - Danemark
  
HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique
Grylle
Les Grandes Compagnies
Lire la chronique