chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction / Dysthymie

Bilan

Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction PAR Dysthymie

Albums de la décénnie

Urfaust
Urfaust
Der freiwillige Bettler

Black Metal halluciné

Album qui, à mon sens, illustre le mieux leur fameuse devise "Ritual Music for the True Clochard".

Possédé et intoxiqué.
La bande-son de votre propre chute.

  
Murmuüre
Murmuüre
Murmuüre

Black Metal Avant-gardiste

Ovni parmi les ovnis.

Créant la surprise lors de sa parution en 2010, il a été - pour moi - une véritable révélation. La musique instinctive, viscérale et cinématographique de Murmuüre me transcende encore aujourd'hui. Se démarquant des codes du black metal et incluant un grand nombre de références dans ses chansons, F. a su façonner une œuvre à la fois très personnelle et fascinante qui se situe hors du temps.

  
SubRosa
SubRosa
More Constant Than The Gods

Post Hardcore/Stoner/Doom

Mais..."toutes les belles choses ont une fin".

Suivant son - déjà très bon prédécesseur - "No Help For The Mighty Ones", cet album monte encore la barre d'un cran.

Une décharge d'émotion pure, entre tristesse et douceur, ainsi que des passages plus intenses qui savent toucher juste. Que dire de titres tels que "The Usher" ou encore "Cosey Mo" ?
Rhâ, quelle beauté !

Mais..."toutes les belles choses ont une fin".

  
Teitanblood
Teitanblood
Death

Black / Death Metal

C'est la GUEEEERRRE !

Une bonne grosse mandale blasphématoire !
Sombre, occulte, primitif et sauvage à souhait, cet album défouraille pendant pus d'une heure - avec ici et là des riffs bien jouissifs comme il faut.

  
Vemod
Vemod
Venter På Stormene

Black Metal

Premier essai concluant pour les Norvégiens de Vemod !

Des atmosphères envoutantes et éthérées portées par des claviers et des lignes de guitares poignantes. Le tout est parfaitement contrebalancé par un son organique, un rythme relativement soutenu et des parties plus abrasives.

C'est féérique, c'est bô... Mais depuis 2012, Vemod se laisse beaucoup désiré. La suite !

  
Sarpanitum
Sarpanitum
Blessed Be My Brothers

Brutal Blackened Death Atmosphérique

D'accoutumée, tout ce qui est "trop" mélodique a tendance à me faire fuir. Cependant Sarpanitum fait partie de ces groupes qui intègre cet aspect avec parcimonie et intelligence. En découle des compositions d'une grande richesse ou le chaos et l'épique s'entremêlent.

De gros morceaux de bravoures mis en relief par des ambiances magistrales, une franche réussite et un véritable régal !

  
Cultes Des Ghoules
Cultes Des Ghoules
Henbane

Black Metal

De l'Art Noir fait avec dévotion et inspiration.

Après "Häxan, ...or Medieval Witchcraft and Infanticide...", Cultes Des Ghoules enfonce le clou !
"Henbane" est, pour moi, leur meilleur album. Une œuvre intense et habitée - avec la voix de tarée de Mark of the Devil - qui vous prend au tripes.

Prenez part au Sabbat !
Faites couler le sang !
Priez pour Lui !

  
Malokarpatan
Malokarpatan
Nordkarpatenland

Dark Heavy Metal

Faisant une entrée remarquée, en 2015, avec leur excellent premier album "Stridžie dni", les Slovaques ont continué sur leur lancée avec une autre réalisation hautement qualitative.

Toujours bourré de références de choix, "Nordkarpatenland" se montre, pour ma part, plus mature et jouissif que son prédécesseur. Du Black/Heavy typé, "ancien" et avec des riffs bien jouissifs.

La grande classe !

  
Antediluvian
Antediluvian
Through The Cervix Of Hawaah

Death Metal

"Le petit plaisir boucher."

Rhâ ce chant guttural ! Cet album est un véritable chaos de noirceur et de malaise. Vous vous noyez dans la fange et ployez sans réagir sous les coups, titre après titre, et vous en redemandez - encore et encore.

  
Ustalost
Ustalost
The Spoor of Vipers

Black Metal

Quelle belle surprise que ce side-project de Will Skarstad (Yellow Eyes, Sanguine Eagle,...) !

Il creuse ici davantage dans la veine black et démontre par la même l'étendu de son talent. Riffs dissonants, son raw et ambiances à la fois grandiloquentes et psychédéliques fleurant le Moyen-Age.

Un mélange étonnant, parfaitement maitrisé et qui fonctionne à merveille !

  


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
SOMMAIRE
STATS
  • News : 614
  • Chroniques : 119
  • Interviews : 2
  • Live reports : 10
  • Photos : 0
  • Dossiers : 2
  • Tkas : 0
  • Sondages : 2

AUTRES BILANS
Abyssal
A Beacon In The Husk
Lire la chronique
Deathwards
Rehearsal 2019 (Démo)
Lire la chronique
My Dying Bride
Symphonaire Infernus Et Spe...
Lire la chronique
Eisenkult
…Vom Himmel, Hoch Herab
Lire la chronique
Mvltifission
Decomposition In The Painfu...
Lire la chronique
Father Befouled
Holy Rotten Blood (EP)
Lire la chronique
Escumergamënt
...ni degu fazentz escumerg...
Lire la chronique
Tümëur
Sédition (Rééd.)
Lire la chronique
Illegal Corpse
Riding Another Toxic Wave
Lire la chronique
Urfaust
Einsiedler (EP)
Lire la chronique
Gjoad
Samanōn
Lire la chronique
Aūkels
Raynkaym
Lire la chronique
Mourning Dawn
Dead End Euphoria
Lire la chronique
Mooncitadel
Onyx Castles And Silver Key...
Lire la chronique
Dodskold
Ödesriket
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique