chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
92 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Brodequin

Groupe

Brodequin Ultra brutal death metal

A propos de Brodequin

Source : Article Brodequin_(musique) de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Brodequin est un groupe de death metal américain, originaire de Knoxville, dans le Tennessee. Il est formé par deux frères, Mike et Jamie Brailey. Leur nom est relatif à la torture des brodequins. Après trois albums studio, le groupe se sépare en 2008. En 2016, Brodequin est annoncé au Hellfest.

Biographie

Le groupe est formé en 1998 par Brüdern Jamie (chant, basse) et Michael Bailey (guitare) rejoints par le batteur Chad Walls. Chacun d'entre eux appartenaient déjà à d'autres groupes mais ne s'y sentaient pas à leur place à cause de divergences musicales.

Après une première démo, le groupe enregistre et auto-publie son premier album studio, Instruments of Torture, en 2000, édité à 2 000 exemplaires. 1 000 exemplaires se vendent en peu de temps, et l'album est plus tard réédité par le label Ablated Records en 2001. Brodequin souhaitant le contrôle total de ses productions, Michael Bailey forme le label Unmatched Brutality Records, auquel le groupe publiera tous ses albums suivants. En 2001, le groupe fait paraitre son deuxième album, Festival of Death, suivi d'un EP, Prelude to Execution, en 2003. En hiver 2003/2004, le groupe annonce la sortie de l'album Methods of Execution. Plus tard, ils participent au Maryland Deathfest et au Death Feast Open Air de Hünxe en 2008. Au cours de cette année, le groupe se sépare.

À la fin de 2015, des rumeurs circulent sur une éventuelle réunion du groupe, que Jamie Bailey refuse de confirmer. En Février 2016, le groupe est annoncé pour le Hellfest.

Style musical

Le groupe s'inspire principalement de Disgorge, Broken Hope, Gorgasm, Deeds of Flesh et Napalm Death. Ils font usage de blast beats, des solos de guitare et des voix déformées. Les paroles sont écrites par le chanteur Jamie Bailey et traitent de sujets comme torture et les exécutions au Moyen-Âge ; Bailey reprend ses thèmes depuis des livres d'histoire. L'une des victimes de cette torture était Urbain Grandier.

MembresMembres actuels
  • Jamie Bailey - basse, voix
  • Mike Bailey - guitare
  • Henning Paulsen - batterie
Anciens membres
  • Tchad Murs - batterie
  • Jon Engman - batterie
Discographie
  • 1998 : Demo (démo)
  • 2000 : Instruments of Torture
  • 2001 : Festival of Death
  • 2003 : Prelude to Execution (extraits de Methods of Execution) (EP)
  • 2004 : Methods of Execution
Notes et références
  1. (en) « Brodequin interview », sur Brutalism Webzine, 1er mars 2001 (consulté le 24 février 2016).
  2. ↑ a et b (en) Thomas, « Brodequin-Interview », sur Blood Duster, 2001 (consulté le 24 février 2016).
  3. ↑ a, b, c et d (de) « BRODEQUIN :: Interview mit Jamie Bailey über 10 Jahre BRODEQUIN und eine eventuelle Reunion », sur Amboss Mag, 16 octobre 2015 (consulté le 24 février 2016).
  4. ↑ a et b (en) « Brodequin interview », sur Tartarean Desire, septembre 2003 (consulté le 24 février 2016).
  5. (de) « DEATH FEAST Open Air - SUFFOCATION & BRODEQUIN gecancelled », sur stormbringer.at, 26 février 2008 (consulté le 24 février 2016).
  6. (en) « Hellfest – new bands confirmed + 1-day passes », sur MusicExistence, 8 février 2016 (consulté le 24 février 2016).
  7. (de) « Brodequin - Instruments of Torture », sur metal.de (consulté le 24 février 2016).


chroniques

Brodequin
Methods Of Execution
2004 - Unmatched Brutality

  • Chroniqué par Scum : 9.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.5/10
  • Avis des webzines : 7.81/10

  
Brodequin
Prelude To Execution (EP)
2003 - Unmatched Brutality

  • Chroniqué par Scum
  • Avis des lecteurs : -
  • Avis des webzines : -

  
Brodequin
Festival Of Death
2001 - Unmatched Brutality

  • Chroniqué par Scum : 8/10
  • Avis des lecteurs : 8.25/10
  • Avis des webzines : 6.64/10

  
Drowning / Brodequin / Aborted / Misery Index
Created To Kill (Split-CD)
2001 - Bones Brigade Records

  • Chroniqué par Surt : 6.5/10
  • Avis des lecteurs : 6/10
  • Avis des webzines : -

  
Brodequin
Instruments Of Torture
2000 - Ablated Records

  • Chroniqué par Scum : 7/10
  • Avis des lecteurs : 8.25/10
  • Avis des webzines : 7.83/10

  

videos

Slaves To The Pyre
Slaves To The Pyre
Brodequin

Extrait de "Methods Of Execution"
  

Brodequin
écoutez du Brodequin
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Actif

Année de formation
1998

Line up 2004
Anciens membres
Voir aussi
Thrashothèque
Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Ton MoM en Stream (pilote) - Cherchons du "Medieval Death Metal"
Lire le podcast
Bloodbath
The Arrow of Satan Is Drawn
Lire la chronique
Bâ'a / Hyrgal / Verfallen
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Cerebral Rot
Cessation Of Life (Démo)
Lire la chronique
Nécrocachot
Malfeu
Lire la chronique
Kult
The Eternal Darkness I Adore
Lire la chronique
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Profane Order
Tightened Noose Of Sanctimo...
Lire la chronique
The Great Old Ones au LADLO Fest - 10th Year Anniversary
Lire l'interview
Steingrab
Jahre nach der Pest
Lire la chronique
Lucifer's Hammer
Time is Death
Lire la chronique
Livid
Beneath This Shroud, the Ea...
Lire la chronique
Deiquisitor
Downfall Of The Apostates
Lire la chronique
Infestus
Thrypsis
Lire la chronique
Author & Punisher
Beastland
Lire la chronique
Bölzer + One Tail, One Head + Orkan + Taake
Lire le live report
Vanhelgd
Deimos Sanktuarium
Lire la chronique
VƆID
Jettatura
Lire la chronique
Obskuritatem
U Kraljevstvu Mrtvih...
Lire la chronique
Behemoth
I Loved You at Your Darkest
Lire la chronique
Aorlhac au LADLO Fest - 10th year anniversary
Lire l'interview
Alchemyst
Nekromanteion
Lire la chronique
Jesus Piece
Only Self
Lire la chronique
Black Sin
Solitude Eternelle
Lire la chronique
Unholy Baptism
Volume I: The Bonds of Serv...
Lire la chronique
Frozen Graves
Frozen Graves
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le biographie
Solar Temple
Fertile Descent
Lire la chronique
Nuisible
Slaves and Snakes
Lire la chronique