chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
102 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ragnarok

Groupe

Ragnarok Black Metal Brutal

A propos de Ragnarok

Source : Article Ragnarok_(groupe) de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Ragnarok est un groupe de black metal norvégien, originaire de Sarpsborg. Le nom du groupe vient du terme Ragnarök, qui signifie en Vieux norrois une prophétique fin du monde, où tous les éléments se déchaineraient les uns contres les autres, provoquant la fin de toute vie sur Terre.

Biographie

Le groupe est formé en 1994 par Jerv et Jontho, après leur départ de Thoth, leur précédent groupe,,,. Ils sortent très vite la démo Et Vinterland i Nord qui leur assurera un certain succès dans leur région. Il faut noter le fait que c'est la seule production du groupe enregistrée avec sa formation d'origine. À l'époque, la formation était constituée de Jerv à la basse, Jontho à la batterie, Rym à la guitare et Thyme au chant. Le groupe signe alors avec le label Head Not Found et sort son premier album studio, Nattferd, en 1995.

En 1997, Ragnarok commence l'enregistrement de leur deuxième album studio, Arising Realm. L'album est enregistré avec Shagrath du groupe de black metal symphonique Dimmu Borgir aux claviers. À la fin de l'année, le groupe enregistre leur troisième album, Diabolical Age, dont l'enregistrement durera jusqu'à la fin de l'année 1999. Thyme quitte le groupe pendant l'enregistrement de l'album ; il est remplacé par le chanteur Astaroth, et Sander rejoint le groupe en tant que second guitariste.

L'album Diabolical Age sortira finalement en 2000. Plus tard dans l'année, le groupe embarque pour une brève tournée avec le groupe suédois Satanic Slaughter. Étant donné qu'Astaroth n'a pas pu continuer l'aventure avec le groupe, il est parti de Ragnarok à la fin de la tournée. Il est remplacé par Lord Arcamous, qui enregistrera les parties vocales sur le quatrième album, In Nomine Satanas. En 2002, il est remplacé à son tour par Hoest du groupe de black metal norvégien Taake. Après l'intégration du chanteur Hoest, le groupe repart en tournée. L'album Blackdoor Miracle est ensuite enregistré pendant l'année 2004. Après de nombreux changements dans la formation de Ragnarok, Jontho, le batteur du groupe et seul membre fondateur encore présent, annonce leur départ en tournée et enregistrer un nouvel album, dont la sortie s'est effectuée au début de l'année 2009. Le groupe jouera rarement sur scène, à l'exception de la dixième édition de l'Inferno Metal Festival en 2010.

En mars 2010, le groupe publie son nouvel album, Collectors of the King, chez Regain Records. HeavyMetal.no le considère comme « l'un de black metal les plus intenses que je n'ai plus entendu depuis un bout de temps. » NecroWeb lui attribue une note de 7 sur 10. En mai 2012, ils annoncent leur signature au label Agonia Records ainsi que leur septième album à venir. Leur septième album, Malediction, est publié le 31 octobre en Europe et le 6 novembre en Amérique du Nord. Après le départ du chanteur Hans Fryste au début de 2014, le groupe annonce officiellement son remplacement le 15 septembre 2014 par le batteur Jontho, dont le rôle de batteur sera endossé par Malignant. En février 2016, le groupe publie son nouvel album studio intitulé Psychopathology,.

Style musical et thèmes

Ragnarok évolue dans un style black metal très brutal au son très cru. Les deux plus grandes influences du groupe sont la musique de Darkthrone et de Marduk. Cependant, il est important de noter le fait que toute la discographie du groupe n'est pas sans aucune mélodie, puisque dans l'album Arising Realm, le groupe a recours aux claviers. En revanche, il est évident que l'on ne peut comparer cet album à ceux de groupes de black metal symphonique, comme Dimmu Borgir, Anorexia Nervosa ou Graveworm, où les claviers sont beaucoup plus mis en avant.

Les thèmes des paroles de Ragnarok traitent beaucoup de paganisme, en particulier de la culture viking et de la mythologie nordique. Les thèmes anti-religieux (principalement antichrétiens) et sataniques sont également très présents.

MembresMembres actuels
  • Jontho - chant (depuis 2015), batterie (1994-2014)
  • Bolverk - guitare (depuis 2010)
  • Decepticon - basse, chœurs
  • Malignant - batterie (depuis 2015)
Anciens membres
  • Thyme - chant (1994-1999)
  • Rym - guitare (1994-2007)
  • Jerv - basse (1994-2007)
  • Sander - guitare (1999-2000)
  • Høest - chant (1999-2008)
  • Astaroth - chant (2000-2001)
  • Lord Arcamous - chant (2001-2002)
DiscographieAlbums studio
  • 1995 : Nattferd
  • 1997 : Arising Realm
  • 2000 : Diabolical Age
  • 2002 : In Nomine Satanas
  • 2004 : Blackdoor Miracle
  • 2010 : Collectors of the King
  • 2012 : Malediction
  • 2016 : Psychopathology
Démos
  • 1994 : Et Vinterland i Nord
  • 1995 : Pagan Land
Notes et références
  1. ↑ a b et c (en) Joel McIver, "Ragnarok", Extreme Metal II, Londres : Omnibus, 2005, (ISBN 9781844490974).
  2. (en) « Biography: Ragnarok », AllMusic (consulté le 30 juillet 2016).
  3. (en) « Biography: Ragnarok » [archive du 23 décembre 2009], MusicMight (consulté le 7 avril 2010).
  4. (no) "Klang av norsk metall", Aftenposten, 25 mai 2000.
  5. (no) Hildur Bakkene, « Ragnarok vendte hjem », sur Sarpsborg Arbeiderblad, 11 octobre 2004 (consulté le 30 juillet 2016).
  6. (en) « Jontho announces tours, new album » [archive du 22 juillet 2012], Regain Records, 23 mai 2008 (consulté le 14 septembre 2008).
  7. ↑ a et b (no) Yngve M. Jacobsen, « Inferno dropper tre nye band... », sur HeavyMetal.no, 21 décembre 2009 (consulté le 30 juillet 2016).
  8. (no) Bjørn Schistad, « "Ragnarok: Collectors ..." »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?), sur HeavyMetal.no, 22 mars 2010 : noe av det mest insisterende og gripende svartmetall jeg har hørt på en stund.
  9. (de) RAGNAROK - Collectors Of The King, NecroWeb.de, 13 avril 2010.
  10. (en) « Ragnarok Inks Deal With Agonia Records », sur MetalUnderground (consulté le 30 juillet 2016).
  11. (en) « Malediction », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 30 juillet 2016).
  12. (en) « NORWEGIAN BLACK METALLERS RAGNAROK TAKE EVERYONE BY SURPRISE WITH NEW VOCALIST ANNOUNCEMENT », sur patriciathomasmanagement.com (consulté le 30 juillet 2016).
  13. « Chronique - Ragnarok - Psychopathology », sur Trashocore (consulté le 30 juillet 2016).
  14. « Ragnarok - Psychopathology », sur La Grosse Radio, 24 février 2016 (consulté le 30 juillet 2016).


chroniques

Ragnarok
Psychopathology
2016 - Agonia Records

  • Chroniqué par Sakrifiss : 5.5/10
  • Avis des lecteurs : 6/10
  • Avis des webzines : 7.44/10

  
Ragnarok
Malediction
2012 - Agonia Records

  • Chroniqué par Sakrifiss : 6.5/10
  • Avis des lecteurs : 7/10
  • Avis des webzines : 6.54/10

  
Ragnarok
Collectors Of The King
2010 - Regain Records

  • Chroniqué par Geisterber : 2.5/10
  • Avis des lecteurs : 6.5/10
  • Avis des webzines : 6.7/10

  

Ragnarok
écoutez du Ragnarok
origine
Norvège Norvège

statut
Actif

Année de formation
1994

Line up 2016
Anciens membres
Voir aussi
Thrashothèque
Live Suffer Die
A Voice from Beyond Death
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
200 Stab Wounds
Piles Of Festering Decompos...
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
Downset
downset.
Lire la chronique
Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique