chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
98 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Darkenhöld

Groupe

Darkenhöld Black metal

A propos de Darkenhöld

Source : Article Darkenhöld de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Darkenhöld est un groupe de black metal français, originaire de Nice en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Biographie

Le groupe est fondé en 2008 à Nice par le guitariste et compositeur Aldébaran, le chanteur Cervantès et le batteur Aboth, rejoints bientôt pour les concerts par Aleevok et Balahr, puis Anthony. Aldébaran ayant quitté les groupes Artefact et Etheryäl, dont il était le principal compositeur, il forme Darkenhöld dans le désir de revenir à un style de black metal plus épuré, auquel il espère apporter sa touche personnelle. Cervantès est aussi un des premiers participants d’Artefact (groupe qui n’existe plus aujourd’hui) et Aboth et Aldébaran ont également joué ensemble dans Continuum, dont Aboth est le compositeur et batteur. Le nom Darkenhöld trouve son origine dans une ambiance fantastique et épique, et dans les forteresses dont il sera souvent question dans les thèmes abordés.

Si les premiers split CD sont reçus de manières diverses, surtout parce que présentant des reprises à côté des créations (reprise de Wallachia, participation à l'hommage à Emperor par une reprise d'Ancient Queen...), le premier opus du groupe, A Passage to the Towers (octobre 2010), reçoit un très bon accueil dans les diverses chroniques. Le style est jugé « professionnel et maîtrisé, à la fois sans concession et sans surenchère. » En décembre 2010, la revue Metallian consacre une chronique à l'album : « L’agencement, le feeling et le lyrisme que contient cette œuvre atteignent des sommets », en dit Florent Bécognée, chroniqueur. Et aussi : « A Passage to the Towers est un album clairement énergique et spontané, qui ne part pas dans la démonstration, mais qui s’intéresse au fond et à l’authenticité. » Le groupe y est décrit comme « n'étant pas né de la dernière pluie, mais son aura augmente considérablement avec ce premier véritable album, A Passage To The Towers… Respectueux du genre, originaux et inspirés, ces Français peignent un art épique, imaginaire et violent qui flattera les plus authentiques. » La revue allemande Legacy consacre également un article au groupe à la sortie de l'album.

Ils participent à la Compilation Combat Nasal Vol.1 publiée le 15 décembre 2010. Une première tournée en 2011 conduit le groupe à jouer en Suisse (Grenchen), et en France (Grenoble, Marseille, Paris et Nice).Le 22 juin 2018, le groupe joue au Hellfest Summer Open Air à Clisson.

Style musical

Le groupe se définit comme jouant un black metal atmosphérique/mélodique accompagné d’un univers médiéval : chœurs, cadences à double sensible (A Passage par exemple). Cet univers se veut aussi un prétexte à l’expression de profondeurs authentiques et personnelles. L'objectif concernant les compositions et le style est de tenter d'approcher le plus possible des sources originales du black metal, donc de pratiquer un style le plus épuré possible en ce sens. Malgré la virtuosité présente dans tous les morceaux, il veut également mettre surtout en avant l’énergie et la spontanéité. L’utilisation des claviers le relie fortement aux groupes scandinaves et il revendique des influences comme celles d’Emperor, Ancient, Dimmu Borgir, Gehenna, Satyricon, Bathory, In The Nightside Eclipse, ou For All Tid de Dimmu Borgir.

MembresMembres actuels
  • Aldébaran – composition, guitare, clavier, basse et chœurs (depuis 2008)
  • Cervantès – textes, chant (depuis 2008)
  • Aboth – batterie, percussions, clavier (depuis 2008)
  • Aleevok – basse (depuis 2010)
  • Anthony – guitare (depuis 2010)
Anciens membres
  • Balahr – guitare
DiscographieAlbums studio
  • 2010 : A Passage to the Towers
  • 2012 : Echoes of the Stone Keeper
  • 2014 : Castellum
  • 2017 : Memoria Sylvarum
Split CD
  • 2009 : Split avec Fhoi Myore
  • 2009 : Wrath of the Serpent (2009)
Compilations
  • 2010 : Compilation Combat Nasal Vol.1
  • A tribute to Emperor, Arcturus and Ved Buens Ende: "Old crown, new spawn"
  • Compilation French Metal
Notes et références
  1. ↑ a b et c (en) « Darkenhöld », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 13 juillet 2016).
  2. « News Vs-webzine.com 05/01/2011 @ 17h51 », sur VS-Webzine (consulté le 13 juillet 2016).
  3. METALPSYCHOKILLER, « Darkenhöld – A Passage To The Towers… », sur soilchronicles, 30 décembre 2010 (consulté le 13 juillet 2016).
  4. « Combat (Nasal) pour les artistes », sur Radio Metal, 16 décembre 2010 (consulté le 13 juillet 2016).
  5. « - HIMINBJORG + NYDVIND + DARKENHÖLD + HEOL TELWEN + FHOI MYORE par PRINCE DE LU + BOZKILLER - 1860 lectures », sur VS-Webzine, 19 mars 2011 (consulté le 13 juillet 2016).
  6. (en) « Darkenhold – A Passage To The Towers », sur forbidden-magazine.com, 3 décembre 2010 (consulté le 13 juillet 2016).
  7. « Darkenhöld, entretien avec Aldébaran et Cervantes », sur lesacteursdelombre.net, 19 octobre 2010 (consulté le 13 juillet 2016).
  8. http://www.metal-integral.com/chronique.do?chronique_ID=6028&groupe=darkenhold&album=memoria-sylvarum


Actualités

Les news du 11 Avril 2019
Les news du 11 Avril 2019

GRIFFON (Black Metal) a dévoilé un premier extrait de son Split avec DARKENHÖLD (Black Metal) qui sortira via Les Acteurs de l'Ombre le 31 mai. "Si Rome Vient à Périr" se découvre ci-dessous :

  
Les news du 22 Mars 2019
Les news du 22 Mars 2019

GRIFFON (Black Metal) et DARKENHÖLD (Black Metal) vont sortir un Split intitulé Atra Musica via Les Acteurs de l'Ombre le 31 mai prochain. Le tracklisting se découvre ci-dessous :

GRIFFON :

1 – Si Rome Vient à Périr
2 – Souviens-toi, Karbala
3 – Jérusalem
4 – Interlude

DARKENHÖLD :

5 – Marche des Bêtes Sylvestres
6 – Le Sanctuaire de la Vouivre
7 – Les Goules et la Tour
8 – Citadelle d’Obsidienne
  


chroniques

Darkenhöld
Memoria Sylvarum
2017 - Indépendant

  • Chroniqué par Raziel : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.17/10
  • Avis des webzines : 8/10

  
Darkenhöld
Castellum (Rééd.)
2014 - Les Acteurs de l'Ombre

  • Chroniqué par Jean-Clint : 4/5
  • Avis des lecteurs : 3.75/5
  • Avis des webzines : 4.33/5

  
Darkenhöld
Echoes from the Stone Keeper
2012 - Those Opposed Records

  • Chroniqué par Sakrifiss : 7/10
  • Avis des lecteurs : 7.5/10
  • Avis des webzines : -

  
Darkenhöld
A Passage To The Towers
2010 - Ancestrale Production

  • Chroniqué par von_yaourt : 9/10
  • Avis des lecteurs : 7.9/10
  • Avis des webzines : 7.09/10

  

Darkenhöld
écoutez du Darkenhöld
origine
France France

statut
Actif

Année de formation
2008

Line up 2017
Thrashothèque
Necromutilator
Black Blood Agression
Lire la chronique
Nekrasov
Lust of Consciousness
Lire la chronique
Iron Savior
Kill or Get Killed
Lire la chronique
Cénotaphe
Empyrée (EP)
Lire la chronique
Night Crowned
Humanity Will Echo Out (EP)
Lire la chronique
Wapentake
Vestiges
Lire la chronique
Turnstile
Time & Space
Lire la chronique
Waldgeflüster
Mondscheinsonaten
Lire la chronique
Nordjevel
Necrogenesis
Lire la chronique
Drastus
La Croix de Sang
Lire la chronique
Zaraza
Spasms of Rebirth
Lire la chronique
Metalhertz - S02E02 – Le monde fou de Tobias Sammet
Lire le podcast
Le Canyon - S2//Épisode 3 - Le Chant du Cygne
Lire le podcast
Darkened Nocturn Slaughtercult
Mardom
Lire la chronique
Ultra Silvam
The Spearwound Salvation
Lire la chronique
Fabulous Desaster
Off With Their Heads
Lire la chronique
Cénotaphe / Circle Of Ouroborus
Cénotaphe / Circle Of Ourob...
Lire la chronique
Putrefied Corpse
Left To Rot
Lire la chronique
Little Dead Bertha
Age of Silence
Lire la chronique
Foul
Of Worms (EP)
Lire la chronique
A VAN RECORDS EVENING
Chapel Of Disease + The Rui...
Lire le live report
Nusquama
Horizons Ontheemt
Lire la chronique
BM Grec... Mais fais pas chier avec ROTTING CHRIST !!!
Lire le podcast
Devouror
Slay for Satan (EP)
Lire la chronique
Allegaeon
Apoptosis
Lire la chronique
Majestic Mass
Savage Empire of Death
Lire la chronique
Cirith Gorgor
Sovereign
Lire la chronique
Devour The Unborn
Meconium Pestilent Abomination
Lire la chronique
Forgotten Tomb
We Owe You Nothing
Lire la chronique
Befouled
Refuse To Rot
Lire la chronique