chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
118 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Purulent Excretor

Groupe

Purulent Excretor

A propos de Purulent Excretor

Source : Article Purulent_Excretor de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Purulent Excretor est un groupe de grindcore. Influencé notamment par Maximator, il se caractérise par de nombreuses reprises de groupes et chanteurs en tout genre tels que Jean-Jacques Goldman, André Rieu et certains génériques de dessins animés, ainsi que d'extraits de films, notamment la version doublée en français de Braindead. Purulent Excretor se distingue également par la présence d'un kazoo dans certaines chansons.

Biographie

Purulent Excretor est formé en 1998 en banlieue parisienne. Le groupe est composé de Gorg (basse, chant, kazoo), Napalm Fred (guitare), Little Tom (chant) et Blast Fred (batterie). Purulent Excretor pratique un grindcore/noisegrind. L'idée de former un groupe émerge avec Napalm Fred et Gorg. Musicalement, Purulent mêle Napalm Death, Anal Cunt, Aggressive Agricultor, La télé des tout p’tits (compilation de génériques de série d'animation), Vondur, Cryptopsy, Unkle Tom Angelripper, Slayer, Joe Dassin, Atrocity, Annie Cordy, Deicide, Carlos, Motorhead, Patt Boon, Carcass, et Agathocles.

Le premier album du groupe, Fermented Genital Secretions, est enregistré à la Luna Rossa en deux heures, avec trois micros et une cassette audio. L'album comprend 39 chansons (pour 32 minutes) dont Alien choucroute. Pour leur deuxième album, On n’est pas des bêtes!, le groupe s'associe avec le producteur Scott Burnes, toujours à la Luna Rossa, avec cinq micros pour enregistrer en trois heures ; l'album sort en 1999. Après quelques concerts peu fructueux sur Paris, le groupe part enregistrer son troisième album au studio Walnut Groove à Amiens. En 2002, le groupe publie donc son troisième album studio auto-produit, Sex, Beer and Grindcore! L'album y reprend des chansons comme The Final Countdown d'Europe, et Alakeuleuleu de Bézu. Dark Pioupiou est remplacé par Bézu pour les morceaux aux fûts. Après le départ de Bézu, le groupe demande à Blast Fred de les rejoindre en concert pour le restant de l'année 2002. Après la sortie de l'album, le groupe effectue deux splits, participe à quelques compilations, quelques concerts, goûters d’anniversaires et des mariages. À la fin de 2003 sort l'EP Clitophagia.

En 2005, Nico remplace Blast Fred aux fûts.

Après sept ans d'absence scénique, en mars 2013, le groupe revient jouer au Belushi’s à Paris. Le 8 décembre 2013, le groupe joue au Chatelet Grinding Klub à Paris.

MembresMembres actuels
  • Gorg - basse, chant, kazoo
  • Napalm Fred - guitare
  • Little Tom - chant
  • Nico (Nikeulas) - batterie
Anciens membres
  • Julien « Boy Wonder » - kazoo, chœurs
  • Douzic - kazoo, chœurs
Discographie
  • 1998 : Fermented Genital Secretions (album démo)
  • 1999 : On n’est pas des bêtes!
  • 2002 : Sex, Beer and Grindcore!
  • 2004 : Clitophagia
  • 2010 : Kikanikéflo (EP)
  • 2013 : Too Drunk to Drink
Notes et références
  1. ↑ a b c et d « PURULENT EXCRETOR - Interview avec le groupe, Avril 2003 », sur AblaZine, avril 2003 (consulté le 4 février 2017).
  2. ↑ a b c d e f g et h « Biographie », sur dlatour.free.fr (site officiel du groupe) (consulté le 4 février 2017).
  3. « PURULENT EXCRETOR (FRA) - Sex Beer & Grindcore (2002) », sur metal-impact.com (consulté le 4 février 2017).
  4. « Purulent Excretor – 30/03/2013 – Le Belushi’s – Paris », sur metalchroniques.fr, 30 mars 2013 (consulté le 4 février 2017).
  5. « Chatelet Grinding Klub - Aggressive Agricultor + Waco Jesus + Deranged + Inhume + Natron + WretchedPain + Genital Grinder + The Dr. Ophyus Project + Purulent Excretor », sur Trashocore (consulté le 4 février 2017).


Purulent Excretor
origine
France France

statut
Actif

Line up
Sulphur Aeon
The Scythe of Cosmic Chaos
Lire la chronique
Strigoii
The Oldest of Blood
Lire la chronique
Hwwauoch
Hwwauoch
Lire la chronique
Deicide
Overtures Of Blasphemy
Lire la chronique
Gama Bomb
Speed Between the Lines
Lire la chronique
Dirge
Lost Empyrean
Lire la chronique
Hats Barn
S.h.e.o.L (EP)
Lire la chronique
Sick Of It All
Wake The Sleeping Dragon!
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Haunt
Grimoires Of Undead Power
Lire la chronique
Embryonic Cells
Horizon
Lire la chronique
Dodsferd
Diseased Remnants of a Dyin...
Lire la chronique
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Bilskirnir
In Solitary Silence
Lire la chronique
Skulmagot
Skulled To Death
Lire la chronique
Cemetery Urn
Barbaric Retribution
Lire la chronique
Svartidauði
Revelations Of The Red Sword
Lire la chronique
The Necromancers
Of Blood and Wine
Lire la chronique
Metalhertz #1 - L'influence de Chuck Schuldiner
Lire le podcast
Nag
Nagged to Death
Lire la chronique
Alone in the Mist
Useless
Lire la chronique
Outre-Tombe
Nécrovortex
Lire la chronique
Nachtmystium
Resilient (EP)
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Cénotaphe
Horizons (EP)
Lire la chronique
VƆID pour l'album "Jettatura"
Lire l'interview
Iskandr
Euprosopon
Lire la chronique
Armaggedon
The Satanic Kommandantur
Lire la chronique
Infernal Coil
Within a World Forgotten
Lire la chronique
Death Karma
The History of Death & Buri...
Lire la chronique