chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Agony Scene

Groupe

The Agony Scene Metalcore/Death/Thrash mélodique

A propos de The Agony Scene

Source : Article The_Agony_Scene de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

The Agony Scene est un groupe de metalcore américain, originaire de Tulsa, en Oklahoma. Ils sont très influencés par le death metal mélodique.

Biographie

The Agony Scene est formé en 2001 à Tulsa, en Oklahoma, par Johnny Lloyd, Rod Burguiere, et Daniel Hickman. À l'origine dans l'idée de fonder un groupe de metal chrétien influencé par Zao et Overcome, Lloyd et Hickman prennent des cours de guitare aux côtés de Burguiere. Hickman quitte finalement le groupe pour se joindre à Enlow, un groupe local de metalcore. Burguiere demande alors à Mike Williams et Brent Masters de se joindre à eux, ce qu'ils acceptent. Le quatuor, avec Williams à la basse et Masters à la batterie, font la rencontre de Chris Emmons, qui occupe la place de guitariste, et le line-up se consolide. Pendant leurs premières années, The Agony Scene jouent aux côtés de groupes comme Enlow et Plan B. À la fin de 2001, Williams quitte le groupe pour se joindre au groupe de grind Thirty Called Arson et est remplacé par Garrett Grover. En janvier 2002, le groupe envoie sa première démo au label discographique Solid State Records, qui conclura un contrat avec eux. Immédiatement après leur performance au Cornerstone Festival la même année, Burguiere se retire de son rôle de chanteur et est remplacé par l'ancien bassiste Mike Williams. Bien que signé avec Solid State Records pendant une période, un label consacré au groupe chrétiens, The Agony Scene confirme dans une entrevue avec HM Magazine ne pas être un groupe chrétien,.

À la fin de 2006, le groupe se sépare du batteur Brent Masters et invitent Ryan Folden — un batteur de Spokane — à les rejoindre. Au début de 2008, le groupe annule une tournée avec Himsa à cause de gros problèmes personnels qui ont rendu la performance impossible. Le 9 octobre 2013, le groupe lance un compte officiel sur Facebook et annonce leur retour.

MembresMembres actuels
  • Mike Williams - chant (2002-2008, depuis 2013), guitare basse (2001)
  • Chris Emmons - guitare lead (2001-2008, depuis 2013)
  • Brian Hodges - guitare rythmique (2004-2008, depuis 2013)
  • Chris Rye - guitare basse (2006-2008, depuis 2013)
  • Brent Masters - batterie (2001-2006, depuis 2013)
Anciens membres
  • Daniel Hickman - guitare rythmique (2001)
  • Rod Burguiere - chant (2001-2002)
  • Johnny Lloyd - guitare lead (2001-2003)
  • Matt Shannon - guitare basse (2003)
  • Brian Stewart - guitare basse (2006)
  • Garrett Grover - guitare basse (2001-2003)
  • Ryan Folden - batterie (2007-2008)
  • Matt Horwitz - batterie (2006)
  • Stephen Kaye - guitare rythmique (2003-2005)
  • Pete Webb - batterie (2006)
DiscographieAlbums studio
  • 2003 : The Agony Scene
  • 2005 : The Darkest Red
  • 2007 : Get Damned
Notes et références
  1. (de) « Rezension », sur Metalglory, 1er mai 2008 (consulté le 25 juin 2015).
  2. (en) « The Angry Scene », sur Sputnikmusic (consulté le 25 juin 2015).
  3. (en) « HM Magazine », HM Magazine,‎ juin 2005.
  4. (en) Eduardo Rivadavia, « The Agony Scene Biography », sur AllMusic (consulté le 25 juin 2015).
  5. (en) « THE AGONY SCENE Pulls Out Of HIMSA Tour », sur Blabbermouth, 28 janvier 2008 (consulté le 25 juin 2015).


chroniques

The Agony Scene
Get Damned
2008 - Century Media Records

  • Chroniqué par Mitch : 4.5/10
  • Avis des lecteurs : 4/10
  • Avis des webzines : 6.32/10

  
The Agony Scene
The Darkest Red
2005 - Roadrunner Records

  • Chroniqué par Mitch : 7/10
  • Avis des lecteurs : 7.17/10
  • Avis des webzines : 6.73/10

  

The Agony Scene
écoutez du The Agony Scene
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Actif

Année de formation
2000

Line up 2008
Anciens membres
Voir aussi
Thrashothèque
Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique