chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
74 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Stolen Babies pour l'album "There Be Squabbles Ahead"

Interview

Stolen Babies pour l'album "There Be Squabbles Ahead" Entretien avec Rani Sharone (2008)
Stolen Babies est le dernier très gros coup de pied aux fesses de l'année 2007 en matière de métal barré. Quelques semaines après la sortie de l'album en nos contrées, et en attendant de voir le groupe live fin Mars à l'Elysée Montmartre, Thrashocore a été jouer les curieux auprès de Rani, l'épine dorsale en chef de la musique du groupe.

Salut! Je suis bien content que la rançon ait finalement été payée et que les bébés aient été libérés à temps pour répondre à cette interview! Blague à part, je connais maintenant bien l'univers visuel que vous avez développé, et j'ai lu l'histoire qui figure au dos du promo CD … Malgré ça, je ne sais toujours pas d'où vient votre patronyme (… il est interdit de répondre “des Etats-Unis!”)

Notre nom vient d'une chanson de notre ancien groupe, the Fratellis. C'était une chanson qui parlait d'un détective essayant de résoudre une enquête portant sur des bébés qui avaient été volés et transformés en mouches par une sorcière. Quand ce groupe a cessé ses activités, notre nouveau groupe avait besoin d'un nom, et étant donné que nous sommes tous des bébés volés, ça collait.


D'où vient l'histoire (avec les jumeaux obèses qui mangent n'importe quoi, le pianiste à la batte de baseball …) figurant au dos du promo CD (… en dehors du fait que c'est tout simplement l'histoire vraie de la formation du groupe, évidemment ) ?

C'est l'histoire de notre rencontre à tous. Mon frère et moi mangions beaucoup de sucreries, mais nous n'étions pas gros. Ben, notre clavier, était également joueur de baseball à l'époque, il aurait pu devenir pro, mais nous l'avons menacé de lui briser les jambes si jamais il quittait le groupe, et ainsi il est resté. Pas grand-chose d'autre à en dire. Dominique est juste apparue un jour, avec une fille qui se chargeait de parler pour elle. Elle rigolait même à sa place ! Sans déconner.


Stolen Babies joue une musique qu'on peut situer quelque part entre l'indus, la pop/rock, le gothique, le hardcore (pour les parties de chant extrême), Mr Bungle, le folk à accordéon … Quel mélange! Avez-vous d'abord été un groupe indus (ou rock, ou …) qui a ensuite évolué vers plus de diversité, ou bien tout est-il sorti comme ça de vos têtes, en l'état, tel qu'on peut l'entendre à présent sur album ?

Je crois qu'on peut dire que c'est juste tombé par terre comme ça – Splash ! –, créant un vrai foutoir! Notre premier groupe, the Fratellis, était déjà coutumier des expérimentations et de la musique non traditionnelle. Ca a toujours fait parti de nous.


Dominique joue de l'accordéon, mais (/et) vit avec vous aux US. Où a-t-elle appris à en jouer ? C'est un instrument qu'on a plus l'habitude de voir utilisé en France ou en Europe de l'Est … Peut-être qu'il faut voir un indice dans son prénom: “Dominique” sonne un peu Français, non ?

Je peux te dire que Dominique n'est pas Française. Elle a une partie de ses origines en Italie du côté de son père. Ce qui peut d'ailleurs expliquer pourquoi elle aime autant le jus d'orange sanguine italien et le gelato. C'est étrange parce qu'à côté de ça elle n'aime pas les pizzas! Son père jouait de l'accordéon, donc elle a grandi avec ça.


“There be squabbles ahead” est sorti il y a déjà plus d'un an aux Etats-Unis, mais il n'est disponible que depuis ces dernières semaines en Europe. Est-ce que ce n'est pas trop casse-bonbons de tout le temps recommencer les mêmes types d'interviews et de questions qu'il y a un an ?

Si! Haha ... Non je rigole ... C'est compréhensible que nous soient reposées les mêmes questions qu'il y a un an. On est nouveaux en Europe et les gens veulent savoir comment tout a commencé et d'où on vient. C'est OK en ce qui me concerne.


J'imagine que de nouvelles compos sont peut-être déjà en train de jaillir de vos têtes, coeurs et instruments à l'heure qu'il est … La sortie d'un nouvel album est-elle déjà casée dans vos plannings? Celui-ci sera-t-il toujours caractérisé par la même (manque de) direction musicale ?

Oui. On a déjà bossé sur beaucoup de nouveau matos. Je pense que “There Be Squabbles Ahead” est une très bonne introduction à l'univers du groupe. Cet album donne aux gens une bonne idée de ce qu'on a dans le ventre et de ce qu'on est en droit d'attendre de nous, c'est-à-dire absolument n'importe quoi! On couvre un large spectre stylistique, et je pense qu'ainsi on ne risque pas trop de surprendre quelqu'un si jamais on verse plus dans tel out el style en particulier.


Une partie de “Gathering fingers”, “Push Button” et tout particulièrement “Lifeless” ont le potentiel pour devenir de gros tubes pop/rock pour peu qu'ils soient diffusés à la radio ou sur MTV. Le truc, c'est que ce sont des titres plutôt softs, certains d'entre eux (“Lifeless”) lorgnant même plus ou moins dans la direction de Texas ou No Doubt … Devrait-on s'inquiéter du fait qu'un succès commercial lié à ces titres puisse vous conduire à persévérer dans cette voie et ainsi délaisser votre côté metal (Quoi ? Je serais en train de vous demander si vous vendriez votre âme à MTV ? Non, comment pouvez-vous imaginer une chose pareil ) ?

Putain non!!! Si on avait voulu se vendre, on aurait pu le faire il y a longtemps déjà. On compose ce qu'on veut, sans faire de compromis. S'il se trouve que deux ou trois chansons font un peu plus dans la pop, c'est parce qu'elles le nécessitent. On ne choisit pas consciemment de faire des morceaux radio friendly. Nous sommes humains, nous éprouvons des émotions qui nécessitent que nous écrivions des titres différents les uns des autres. Si on se contentait d'évoluer dans un seul style, ou que l'on faisait que des trucs heavy, on ne ferait que se répéter encore et encore. Ca peut fonctionner comme ça pour d'autres groupes, mais pas pour nous.


Crab Scrambly semble vraiment être le cinquième membres de Stolen Babies … Sa contribution à votre univers est vraiment importante! Comme l'avez-vous rencontré? Jusqu'où pensez-vous qu'ira cette collaboration?

Crab et moi nous sommes rencontrés dans un magasin spécialisé dans le maquillage et les effets spéciaux où je bossais. Il était là-bas avec l'artiste/auteur Gris Grimly à faire des masques. Il avait vu que je construisais des armatures pour faire du “stop motion“ (ndlr: L'animation en volume (stop motion ou go motion en anglais) est une technique d'animation permettant de créer un mouvement à partir d'objets immobiles – cf. Wikipédia. « Wallas et Gromit » ou « L'Étrange Noël de Monsieur Jack » sont de bons exemples d'œuvres réalisées avec cette technique) et s'est intéressé à la façon dont je procédais pour les faire, donc on a commencé à parler ensemble. Le reste fait partie de l'histoire. Notre collaboration ira aussi loin que nous arriverons à la mener. Jusqu'à la Lune j'espère! Ou au moins jusqu'à Mars.


Beaucoup de très bons groupes jouant un metal particulièrement dur à étiqueter sont apparus dont ne sait où ces derniers temps: Diablo Swing Orchestra, Sleepytime Gorilla Museum, Unexpect, Between the Buried and Me, … L'héritage de Mr Bungle's a finalement été capté par beaucoup de monde il semble! Avez-vous une opinion / explication à propos de ce phénomène? Pourquoi justement maintenant? Par ailleurs connaissez-vous (et dans ce cas aimez-vous) certains de ces groupes?

Mr. Bungle est la référence absolue quand on parle de musique expérimentale. Ils ont marqué de traces de pneu indélébiles les sous-vêtements de la musique contemporaine. C'est tout ce que j'ai à dire.


Vous avez sorti une vidéo vraiment très sympa pour “Push Button”. Comment avez-vous réussi à trouver l'argent pour la sortir? Est-ce dû au fait que vous avez beaucoup de succès aux U.S.? Ou bien est-ce que votre label est vraiment confiant dans le fait que vous allez percer et leur rapporter beaucoup de thunes? Ou peut-être avez-vous des amis qui bossent dans l'industrie de la vidéo?

WOW! On dirait qu'on a bien réussi à te bluffer. Aussi classe que puisse sembler être cette vidéo, on l'a réalisé entièrement par nous-mêmes, avec l'aide de NO Comment Records, notre label indépendant. Il n'y a eu aucune aide extérieure, rien que nos petits bras musclés. On a réalisé ce clip bien avant que The End Records ne prenne notre album en licence. C'est juste le produit de notre passion et de notre désir de faire quelque chose de marrant. Il faut dire qu'on a alors bénéficié d'une super équipe qui s'est donnée à fond. Crab Scrambly, bien sûr, qui a peint tous les décors, Erik Tilmans, qui était le directeur de l'animation et qui s'est vraiment bougé le cul pour donner vie à cet univers décalé, et mon vieux frère Ilan Sharone qui a filmé le groupe.


Votre batteur fait partie d'un groupe relativement gros qui rencontre pas mal de succès (The Dillinger Escape Plan – d'ailleurs c'est cool que vous veniez avec eux nous voir en Europe!). Stolen Babies étant loin d'être un simple side project – et ayant de plus le potentiel pour devenir vraiment gros -, ne pensez-vous pas que ça risque d'être dur de gérer en parallèle les plannings des deux groupes afin qu'il n'y ait pas de problème de partage de “ressource critique”?

Pas du tout. Stolen Babies est la priorité. Nous n'avons jamais rien laissé se mettre en travers de notre route quand il s'agit de faire des choix.


A propos des tournées: je suis vraiment heureux que vous traversiez l'océan Atlantique en 2008 pour venir visiter l'Europe. Nous (les Français) aurons la chance d'avoir 4/5 dates sur le territoire national: c'est quelque chose qu'on ne voit pas si souvent qu'un groupe Américain fasse tant de dates chez nous! Est-ce parce que TDEP est très populaire ici? Ou bien parce que vous avez envie de prendre le temps de profiter de la nourriture et des vins Français?

La réponse est oui à tes deux questions. J'ai vraiment hâte de goûter les frites Françaises!


Encore une question, de celles que j'adore poser aux groupes que j'admire: quels sont vos groupes préférés, aussi bien du côté des incontournables (Mr Bungle?) que des découvertes qui vous bottent en ce moment?

Notre groupe favori – ainsi que notre plus grosse influence - est Oingo Boingo. Ils sont la raison pour laquelle nous existons. Mr. Bungle est aussi l'un de nos groupes favoris. Sinon, je dois admettre ne pas écouter tant de groupes que ça. Les bandes originales de film et la musique classique représentent la majorité de ce que j'écoute.


Les derniers mots seront les vôtres. Merci pour l'interview!

Merci Beaucoup (ndlr : en Français dans le texte) ! On se verra en France.

---
Traduction par cglaume

7 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
07/02/2008 20:18
STOG a écrit : Album commandé !!! Merci qui ??? ;-))

Wanch


Tu me diras si tu apprécies !
STOG citer
STOG
07/02/2008 19:36
Album commandé !!! Merci qui ??? ;-))

Wanch
cglaume citer
cglaume
06/01/2008 17:33
jvice a écrit : Ah ah! Elle souhaite savoir où vont les bisous mais j'ai déjà ma p'tite idée Clin d'oeil

Moi je dis grand plongeon ! Clin d'oeil
citer
jvice
04/01/2008 23:29
Ah ah! Elle souhaite savoir où vont les bisous mais j'ai déjà ma p'tite idée Clin d'oeil
cglaume citer
cglaume
04/01/2008 06:15
jvice a écrit : Tres bon interview pour groupe excellent!

Merci ! (gros bisous à ton avatar VS ... Clin d'oeil)
citer
jvice
04/01/2008 00:12
Tres bon interview pour groupe excellent!
cglaume citer
cglaume
03/01/2008 13:57
J'aime bien, pour Rani, Mars est plus proche de nous que la lune ! Mort de Rire
Par contre, la gastronomie Française en prend pour son grade, résumée à ses "French Fries" ! Moqueur

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
AUTRE VERSION
plus d'infos sur
Stolen Babies
Stolen Babies
Musique inclassable et barrée - Etats-Unis
  

Lire aussi
Stolen Babies
Stolen Babies
There Be Squabbles Ahead

2007 - The End Records
  

Witchthroat Serpent
Swallow the Venom
Lire la chronique
Profanatica
Altar of the Virgin Whore (EP)
Lire la chronique
Sjukdom
Stridshymner og dødssalmer
Lire la chronique
The Lumberjack Feedback
Blackened Visions
Lire la chronique
Emigrate
Silent So Long
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 20 - Danger.
Lire le podcast
Ende
Goétie Funeste
Lire la chronique
Fantômas
Fantômas (Amenaza Al Mundo)
Lire la chronique
Candelabrum
Portals
Lire la chronique
Firtan
Okeanos
Lire la chronique
Nécropole
Solarité
Lire la chronique
Beherit
Drawing Down The Moon
Lire la chronique
Selvans
Faunalia
Lire la chronique
Mutilated By Zombies
Scripts Of Anguish
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Sinister, Or Treading The D...
Lire la chronique
Khragkh
ΓVΛΩ
Lire la chronique
Revocation
The Outer Ones
Lire la chronique
PPCM #2 - What'SUP ?! (Supuration et l'année 1993)
Lire le podcast
Daagh
Daagh (EP)
Lire la chronique
Mes hallucinations auditives : PANPHAGE
Lire le podcast
Danzig
Danzig
Lire la chronique
Satan's Satyrs
The Lucky Ones
Lire la chronique
Sleeping Peonies
Glitterghast
Lire la chronique
Cosmic Church
Täyttymys
Lire la chronique
1914
The Blind Leading The Blind
Lire la chronique
Life Of Agony
Ugly
Lire la chronique
Barús
Drowned
Lire la chronique
Evoken
Hypnagogia
Lire la chronique
Necrot
Blood Offerings
Lire la chronique
Panphage
Jord
Lire la chronique