chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
101 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Shaddaï se présente

Interview

Shaddaï se présente Entretien avec Kelen Ob (2012)
Quelques éclaircissements bienvenus sur le jeune groupe suisse et prometteur : Shaddaï, par son leader Kelen Ob.

1/ Hello Kelen Ob ! Bon je n'aime pas trop ce genre de questions en carton mais vu que vous êtes une jeune formation ce serait cool que tu présentes un peu le groupe !

Kelen Ob : Salut à toi ! Shaddaï a été formé en 2008 sous un autre nom, par X et moi-même. Nous sommes basés en Suisse Romande et le groupe est constitué de cinq membres.

2) Quel univers souhaitez-vous développer dans Shaddaï ? Quel concept se cache derrière le groupe ?

Le concept développé sur Serpens Antiquus parle du démiurge présenté et adoré comme "Dieu", qui se cache derrière le diable pour pouvoir faire ce que bon lui semble pendant que les hommes le vénère, mais ce n'est pas le seul thème abordé, c'est "simplement" l'idée de base qui a donné naissance au groupe. Le but de Shaddaï est de créer des atmosphères qui attirent l'auditeur vers les profondeurs afin que celui-ci se sente pris par les Ténèbres et puisse prendre conscience de leur insondabilité. Il se retrouvera alors en face de sa noirceur refoulée et devra l'accepter ou la subir.

3) Comment s'est déroulé l'enregistrement de la démo ? Pourquoi un aussi gros délai entre la formation du groupe et la sortie de l'oeuvre ?

L'enregistrement a été très old-school, effectué vraiment à l'ancienne avec un multi-piste et des micros de merde ; ce ne fût pas par choix, mais par un réel manque de moyens à l'époque. Concernant le délai, nous avons eu pas mal de problèmes divers qui ont retardé la sortie. Et vu que nous avons tout fait intégralement nous-même pour le produit fini, ça a retardé encore la parution à fin 2011, où l'EP a été distribué localement. C'est vrai qu'il n'a pas été tradé avant l'année dernière à l'étranger.

4) Comment se porte la scène suisse ? Faites-vous des dates de concert ?

Notre but n'est pas forcément de jouer énormément mais bien de proposer une réelle expérience au public à chaque concert. La seule date qu'il y ai eu à ce jour n'a laissé personne indifférent : nous avons pu retranscrire l'atmosphère unique présente sur Serpens Antiquus sur scène, et il en sera de même pour les concerts à venir. Pour ce qui est de la scène suisse, il n'y a malheureusement pas beaucoup de bons groupes émergents dans le black metal et sans faire de généralités, les groupes écument inlassablement les mêmes bars en boucle, sans grande ambition. La Suisse a quatre langues nationales et les groupes ont bien souvent tendance à rester dans leur canton sans même vouloir jouer ailleurs dans le pays...

5) En terme d'influences, je remarque une grosse patte orthodoxe. Peux-tu me dire ce que t'inspire cette scène et quelles sont des influences ?

Bien que le terme "Orthodoxe" signifie tout et rien aujourd'hui, je vois de quoi tu parles par rapport à cette " patte". Le problème est que beaucoup de groupes à l'heure actuelle veulent juste copier les grands groupes du genre, mais sans rien apporter. Même si j'apprécie beaucoup des groupes comme Ondskapt ou Ofermod, je ne cherche pas à les copier. Les influences que tu entends viennent d'elles mêmes : j'écoute énormément de styles de musique différents, mais tous ayant un lien avec la spiritualité. Pour répondre à ta question, le black dit Orthodoxe est pour certains groupes un support réel pour leur spiritualité mais hélas pour beaucoup d'autres, une simple vitrine promotionnelle : les groupes sincères me plaisent précisément car leur musique respire la dévotion.

6) J'y vois aussi un petit côté ambiant, très porté sur les ambiances au final qui semblent vraiment être une base de travail de Shaddaï ? J'ai bon ? Si oui, pourquoi ce choix ?

Oui effectivement, les ambiances sont primordiales dans mon processus de composition, c'est ce qui permet d'atteindre un état de conscience modifiée, indispensable à la réelle adhésion psychique et émotionnelle à la musique de Shaddaï.

7) Comment vois-tu l'avenir pour le groupe ? Quels sont les projets à venir ?

Pour le moment, ma priorité est de terminer l'enregistrement du premier album et stabiliser le line-up.

8) Qu'est ce que tu écoutes en ce moment ?

Beaucoup de groupes des années 70', de la musique hindoue, Penderecki, et Bathory.

9) Merci ! Si tu as des dates à venir, un message à faire passer, etc... Les dernières lignes sont pour toi !

Et bien mon mot de la fin serait simplement de dire aux gens qu'ils devraient ré-apprendre à écouter correctement de la musique.
Je te remercie pour ton interview.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
plus d'infos sur
Shaddaï
Shaddaï
Black Orthodoxe - Suisse
  

Lire aussi
Shaddaï
Shaddaï
Serpens Antiquus (Démo)

2011 - Autoproduction
  

Gorod
Æthra
Lire la chronique
Radien
Maa (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Ton MoM en Stream (pilote) - Cherchons du "Medieval Death Metal"
Lire le podcast
Bloodbath
The Arrow of Satan Is Drawn
Lire la chronique
Bâ'a / Hyrgal / Verfallen
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Cerebral Rot
Cessation Of Life (Démo)
Lire la chronique
Nécrocachot
Malfeu
Lire la chronique
Kult
The Eternal Darkness I Adore
Lire la chronique
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Profane Order
Tightened Noose Of Sanctimo...
Lire la chronique
The Great Old Ones au LADLO Fest - 10th Year Anniversary
Lire l'interview
Steingrab
Jahre nach der Pest
Lire la chronique
Lucifer's Hammer
Time is Death
Lire la chronique
Livid
Beneath This Shroud, the Ea...
Lire la chronique
Deiquisitor
Downfall Of The Apostates
Lire la chronique
Infestus
Thrypsis
Lire la chronique
Author & Punisher
Beastland
Lire la chronique
Bölzer + One Tail, One Head + Orkan + Taake
Lire le live report
Vanhelgd
Deimos Sanktuarium
Lire la chronique
VƆID
Jettatura
Lire la chronique
Obskuritatem
U Kraljevstvu Mrtvih...
Lire la chronique
Behemoth
I Loved You at Your Darkest
Lire la chronique
Aorlhac au LADLO Fest - 10th year anniversary
Lire l'interview
Alchemyst
Nekromanteion
Lire la chronique
Jesus Piece
Only Self
Lire la chronique
Black Sin
Solitude Eternelle
Lire la chronique
Unholy Baptism
Volume I: The Bonds of Serv...
Lire la chronique
Frozen Graves
Frozen Graves
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le biographie