chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
60 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Alain Thievent de l'association LA HORDE SEQUANE (SEQUANE FEST et FOREST FEST OPEN AIR)

Interview

Alain Thievent de l'association LA HORDE SEQUANE (SEQUANE FEST et FOREST FEST OPEN AIR) Entretien avec Alain Thievent (fondateur) (2018)
Salut Alain, tu es le fondateur de l’association LA HORDE SEQUANE, qui fête cette année ses 10 ans d’existence. Tout d'abord, félicitations ! (Rappel, en 2018, LA HORDE SEQUANE organisait la 10ème édition du SEQUANE FEST et la 7ème édition du FOREST FEST OPEN AIR). Quel bilan dresses-tu ? Fier du travail accompli ?

Merci beaucoup ! Evidemment très fier, oui. En regardant en arrière, ça donne un peu le vertige, on a déjà accompli de sacrées choses, et le meilleur reste encore à venir...
Pour ce qui est du bilan, malgré des hauts et des bas, comme toute asso de concerts, c'est définitivement du positif qui en ressort, déjà du point de vue humain, parce que nous sommes en gros toujours la même équipe après toutes ces années, et ça c'est génial. Et puis au niveau financier aussi, parce qu'on a toujours su faire les choses dans le bon ordre pour ne jamais avoir à mettre de l'argent de notre poche, si ce n'est les forfaits de téléphone, les kilowatts/heure d'électricité et les litres d'essence !

En tant qu’organisateur, quelles sont les principales difficultés que tu rencontres ? Le fait d’être basé en Franche-Comté, région excentrée, n’est-il pas un handicap ?

La plus grande difficulté, c'est de trouver de nouveaux lieux où organiser des concerts. Nous sommes basés à l'Atelier des Môles à Montbéliard, bien entendu, mais nous aimerions trouver aussi une salle plus petite, du type café-concert, pour accueillir des événements de moindre importance, que pour le moment nous nous refusons d'organiser dans notre salle à Montbéliard, pour des raisons financières évidentes.
Quand tu vas sonner aux portes pour présenter tes projets, c'est très compliqué de te faire entendre quand on ne te connais pas, malgré toute l'expérience que tu peux avoir.
Pour ce qui est de notre situation géographique, je considère que nous sommes au contraire très bien placés, puisque proches des pays voisins. Nous accueillons régulièrement du public de Suisse, Belgique, Allemagne, voir encore plus loin... Ce que Paris n'a pas, par exemple.

Quel regard portes-tu sur les plus gros festivals, plus généralistes et à plus gros budgets ? Penses-tu que le Black Metal en particulier (et la scène Underground plus largement) puisse s’y épanouir ?

Les gros festivals n'ont pas les mêmes motivations que nous, donc j'aurais un peu de mal d'avoir un avis objectif. Je trouve ça bien dans un sens, ça permet de voir certains groupes que nous n'aurions pas l'occasion de voir autrement. J'ai d'ailleurs fréquenté ces festivals durant de nombreuses années, mais j'ai fait le tour, et je me contente aujourd'hui de fréquenter des événements de moindre taille, comme le Party San par exemple.
Le Black Metal peut trouver sa place dans les gros événements, il n'y a qu'à voir le Hellfest, chaque année il y a une programmation Black Metal assez bien représentée, avec des groupes underground français, je trouve ça très bien que ces groupes puissent avoir la chance de se produire dans ces conditions et devant autant de monde, c'est une occasion qui se présente rarement.

Le SEQUANE FEST s’est déroulé pour la première fois cette année sur deux jours. Il en sera de même en 2019. Peux-tu nous en donner les raisons ? Ce format est voué à rester pérenne ?

Le concept des deux jours était à la base uniquement prévu pour fêter nos 10 ans, pour marquer le coup, et aussi parce que ça aurait été absurde de proposer dix groupes dans une seule et même journée dans une si petite salle. Auparavant, le concept était toujours de 5 groupes sur une soirée, point.
L'enthousiasme a été tel, que nous nous sommes posés la question "pourquoi ne pas proposer dorénavant deux soirées pour ce festival ?" Le public venant de loin, et qui pour beaucoup s'est déplacé pour la première fois pour cet événement nous l'a fait remarquer, suite à un petit sondage sur notre page Facebook il y a quelques mois.
Ça paraissait donc évident de continuer sur cette voie.
Puis nous nous sommes également dit "celui qui ne veux pas assister aux deux jours, n'aura qu'à faire comme avant, comme si de rien n'était, et n'assister qu'à la soirée du samedi", ça ne change absolument rien, si ce n'est d'attirer plus de public, et donc de rendre l'événement plus attrayant.
On verra donc ce que ça donnera après cette onzième édition, à l'heure du bilan.

As-tu quelques anecdotes sur l’histoire de LA HORDE SEQUANE ? Sa genèse, son premier concert, un souvenir marquant ? La date dont tu es le plus fier ?

Le premier concert n'était pas vraiment Black Metal, c'était plutôt une transition entre les activités de mon ancienne asso (Ultim'atome), et La Horde Sequane, ça s'est passé au Pinky Bar, un petit café-concert dans la région de Montbéliard, où la plupart de nos premiers événements ont eu lieu.
Les choses sérieuses ont commencé en 2011, quand on a fait venir les Norvégiens URGEHAL, ça a fait un carton, la salle était quasi pleine, et ça a été le début de la série qu'on connaît, et c'est ce qui fait de cette soirée la plus mémorable et qui nous rend le plus fiers. S'en sont suivis TAAKE, AURA NOIR, THRONE OF KATARSIS, KOLDBRANN, WATAIN, HORNA, BELPHEGOR, ARCHGOAT, IMPALED NAZARENE, MARDUK, et tellement d'autres...

Concernant le FOREST FEST, l’affiche de 2018 était très orientée Black/Thrash (encore une fois, bravo, j’y étais et j’ai vraiment passé un excellent week-end !) Les premiers noms annoncés pour 2019 tendent plutôt vers le Black/Death. Tu confirmes ? Dans l’affirmative, est-ce une volonté de mettre à l’honneur un sous-genre par année ?

Mettre un sous-genre à l'honneur n'est absolument pas volontaire, tout dépend des opportunités qui se présentent. Dans la première annonce pour 2019, c'est déjà très varié, avec SUTURE, qui propose du Black/Thrash, BELENOS, du Black/Pagan, STAHLSARG, un Black Metal plus traditionnel, et BLISS OF FLESH, du Black/Death. Donc tu vois, aucun sous-genre n'est pour l'instant plus représenté qu'un autre, et le restant de la programmation sera tout autant varié.
La prochaine annonce sera d'ailleurs publiée le 6 décembre prochain...

L’une des dernières publications de LA HORDE SEQUANE sur Facebook demandait aux groupes de cesser toute sollicitation de participation à ces deux festivals, ce qui est plutôt flatteur. Les affiches sont donc déjà complètes, mais comment sélectionnes-tu les groupes pour chaque festival ? Décision collégiale au sein de l’association ? Goûts personnels ? Souhaits du public ? Sollicitations directes des groupes ?

Je gère seul la programmation, mais je tiens compte des suggestions des collègues lors de nos réunions, et j'essaie de contenter un peu tout le monde quand cela est possible. Le public tient aussi un rôle important, par exemple quand nous publions une question au sujet de la programmation, tout le monde se lâche, et ça peut nous donner quelques idées...
En premier lieu, je fais selon mes goûts, j'ai donc chaque année et pour chaque événement, déjà une liste conséquente de groupes que je contacte en priorité, ce qui laisse ensuite peu de place aux groupes qui nous sollicitent, même si j'en retiens régulièrement quelques-uns.
C'est donc pour ça que j'ai publié cette news il y a peu, demandant aux groupes d'arrêter de nous envoyer des demandes, parce qu'après chaque nouvelle annonce, c'est une pluie de mails que je reçois. Alors ok, ça fait partie du jeu (j'ai moi-même un groupe hein, je sais ce que c'est) et c'est certes plutôt flatteur, mais ça vire parfois presque au harcèlement...

En dehors de ces deux festivals, tu organises aussi régulièrement des concerts à l’Atelier des Môles à Montbéliard. Tu es infatigable ! L'investissement personnel (notamment en temps après lequel on court toujours) doit être considérable. Des dates prévues prochainement ?

Et encore, on s'est bien calmés depuis quelques temps, il y a quelques années, nous étions à 6 ou 7 événements par an, mais on a ralenti, car le public n'arrivait plus à suivre, et nous avions de moins en moins de monde, ce qui nous a conduit à nous concentrer plus sur la qualité plutôt que sur la quantité, et aussi comme tu le soulignes, pour se libérer un peu du temps, pour ma vie personnelle, pour d'autres activités, etc... Plus question de perdre son temps pour des événements qui prennent du temps et qui ne font pas se déplacer grand monde.
Pour le moment, pas d'autre concert en vue, on verra si une tournée intéressante passe par là prochainement...

Merci de m’avoir accordé cette interview et bonne continuation à LA HORDE SEQUANE. Il est fort probable que l’on se croise au moins une fois en 2019 ! Je te laisse le mot de la fin.

Merci également à toi de m'avoir donné la parole, et rendez-vous en 2019 ! Continuez de vous rendre sur les petits concerts, c'est très important ! Il est loin le temps où on sortait en concert sans même savoir qui jouait, c'était la sortie du week-end, voir des potes, boire des verres, et découvrir de nouveaux groupes. Merci d'avance à tous !

Sequane Fest : les 15 & 16 mars 2019 à l'Atelier des Môles à Montbéliard (25)

Forest Fest Open Air : les 12 & 13 juillet 2019 à La Cabane Forestière de Chevenez (Suisse)
Report de l'édition 2018 sur THRASHOCORE

Toutes les infos sur la page Facebook de LA HORDE SEQUANE!

5 COMMENTAIRE(S)

Stockwel citer
Stockwel
05/11/2018 21:11
j'ai passé mon enfance à Montbéliard et et je remercie Alain (avec Ultim atome à l'époque) qui m'a permis de voir plein de bons groupes en live dans une région pas spécialement réputée pour ça.
AxGxB citer
AxGxB
05/11/2018 09:02
Sympathique petite interview. Effectivement, l'association semble faire du très bon boulot depuis dix ans. Le Forest Fest me tente bien, rien que pour le cadre. J'espère pouvoir m'y rendre un de ces quatre.
ChuckSchuldiner citer
ChuckSchuldiner
05/11/2018 00:12
Montbéliard représente hehe ! De la chance d'avoir LHS dans ma ville d'études, faire venir Marduk aux Moles fallait le faire ! Et pour ma part, les 2 festivals de l'an dernier étaient top (ravi d'avoir pu voir Ende en concert au Sequane Fest Gros sourire ). Hâte d'y retourner cette année !
ERZEWYN citer
ERZEWYN
04/11/2018 18:42
Pour avoir assisté au Sequane Fest en 2015 et au Forest Fest Open Air en 2018, je ne peux que conseiller d'aller faire un tour une fois ou deux par an dans cette belle région!
Jean-Clint citer
Jean-Clint
04/11/2018 18:39
Belle initiative de rendre hommage à cette association qui propose un des plateaux les plus qualitatifs de l'hexagone, et prouve qu'on peut concilier qualité et exigence tout en conservant une authenticité et une ligne de conduite.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
plus d'infos sur
Myrkvid
Myrkvid
2007 - France
  

Emigrate
Silent So Long
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 20 - Danger.
Lire le podcast
Ende
Goétie Funeste
Lire la chronique
Fantômas
Fantômas (Amenaza Al Mundo)
Lire la chronique
Candelabrum
Portals
Lire la chronique
Firtan
Okeanos
Lire la chronique
Nécropole
Solarité
Lire la chronique
Beherit
Drawing Down The Moon
Lire la chronique
Selvans
Faunalia
Lire la chronique
Mutilated By Zombies
Scripts Of Anguish
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Sinister, Or Treading The D...
Lire la chronique
Khragkh
ΓVΛΩ
Lire la chronique
Revocation
The Outer Ones
Lire la chronique
PPCM #2 - What'SUP ?! (Supuration et l'année 1993)
Lire le podcast
Daagh
Daagh (EP)
Lire la chronique
Mes hallucinations auditives : PANPHAGE
Lire le podcast
Danzig
Danzig
Lire la chronique
Satan's Satyrs
The Lucky Ones
Lire la chronique
Sleeping Peonies
Glitterghast
Lire la chronique
Cosmic Church
Täyttymys
Lire la chronique
1914
The Blind Leading The Blind
Lire la chronique
Life Of Agony
Ugly
Lire la chronique
Barús
Drowned
Lire la chronique
Evoken
Hypnagogia
Lire la chronique
Necrot
Blood Offerings
Lire la chronique
Panphage
Jord
Lire la chronique
Pillars
Onward To Nothingness
Lire la chronique
Hypocrisy + Kataklysm + The Spirit
Lire le live report
Alain Thievent de l'association LA HORDE SEQUANE (SEQUANE FEST et FOREST FEST OPEN AIR)
Lire l'interview
MYRKVID POUR LA TOURNEE 20 YEARS OF CHAOS
Lire l'interview