chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
68 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Misanthrope

Interview

Misanthrope Entretien avec S.A.S. de l'Argilière (2020)
Je ne vous ferai ici l’impolitesse de vous présenter Misanthrope, qui depuis plusieurs décennies nous propose un (death) metal frais, novateur, et avant-gardiste.
Tout au long de sa carrière, le groupe a su se renouveler tout en restant garant d’une qualité et d’une marque de fabrique indélébile ;
A l’instar des grands bâtisseurs, Misanthrope continue d’élever son art, encore et toujours…
Voici quelques mots échangés avec l’architecte en chef, S.A.S. de l’Argilière.

1 – Bonjour à toi !
Ravi de m’entretenir avec toi sur l’actualité brûlante de Misanthrope !
Tout d’abord, trente ans de carrière (joyeux anniversaire au passage !).
Avant le confinement, vous avez eu l’occasion de donner un certain nombre de concerts à cette occasion.
Ou en êtes-vous de la célébration de cet évènement ?


Bonjour Charon, merci pour cette proposition d’article. Et oui, 30 ans de carrière non-stop, même 31 ans maintenant. Nous avons réussi à réaliser déjà 18 dates de célébration avec un show complet retraçant nos 10 albums, le split CD de 1991 et parfois des extraits de nos 3 compilations d’inédits : « Miracles: Totem Taboo », « Recueil d'Écueils » et « Misanthro-Thérapie ». Nous avons entièrement balayé notre carrière insoupçonnée, 100% indépendante et clandestine sur scène avec des shows dépassant parfois les 1h50. Une performance intéressante et relativement rare pour du Metal Extreme français. Maintenant que nous sommes en déconfinement partiel, nous attendons de monter les prochaines dates… mais les nouvelles sont très négatives aujourd’hui. Il y a peu de chances de voir un retour aux concerts avant 2021 en France… malheureusement. Ce qui est certain, c’est que nous n’attendons qu’une chose : vous retrouver, jouer pour vous sans prendre de risques pour votre précieuse santé. Donc oui, nous voulons terminer ces dates anniversaires avec une dernière série de concerts du « Show des 30 ans », la saison III.

2- La seconde partie de votre actu, c’est la sortie de votre ep anniversaire : 666 exemplaires, commande directe auprès du groupe…On peut dire que cette sortie ne ressemble pas aux autres. Pourquoi ce choix d’un « circuit court » ? Pour favoriser les « vrais » fans ?


Le monde de la musique a radicalement changé, les modes de « consommation » de la musique même underground ont changé. Nous voulons redonner la musique de Misanthrope à ses fans, à ses auditeurs qui la financent, à ceux qui nous supportent véritablement ! Nous ne nous adressons pas à un blaireau qui a un abonnement Deezer, Spotify ou Amazon Prime ! Nous subissons le streaming sans pouvoir agir et c’est légal (je suis ni pour ni contre le streaming comprenons-nous bien, c’est sa rémunération qui est absurde). Je suis révolté de voir que la musique, même Extreme et hyper underground est prostituée par des entreprises multi-millionnaires côtées en bourse. C’est le monde à l’envers. Ils veulent nous faire croire que nous ne représentons que 200 titres sur les 53 millions de titres disponibles sur ton téléphone. Non, notre musique n’est pas qu’une goutte d’eau dans un océan de daubes hé hé hé. Donc oui, il y a 6 titres sur les plateformes et 10 pour ceux qui commandent directement auprès de Misanthrope ou de sa maison éditrice Holy Records. Nous offrons aussi une version HD audiophile Wav24Bits avec chaque commande.
« Bâtisseur De Cathédrales : Les Fissures de L’Édifice » est une compilation d’inédits de 55 minutes (proche dans sa conceptualisation à « Misanthro-Thérapie »). C’est parfois agréable d’enregistrer de la musique juste pour le plaisir, sans aucune pression et sans le stress d’avoir à créer la nouvelle « œuvre » de Misanthrope. Misanthrope est un groupe musical très exigeant, exténuant et compliqué à gérer… j’en parle souvent en interview : Misanthrope est notre Paradis mais aussi notre Enfer. Cette 15ème sortie est plus légère et complètement éphémère… c’est de la musique pour aujourd’hui.

3- Sur cet ep, figurent un titre réenregistré, des raretés, des inédits…
Le choix a du être drastique, non ?
D’ailleurs, pourquoi ne pas avoir opté pour un track-lisiting plus copieux ?


Lors de la préparation de cette tournée des 30 ans, nous avons décidé de réenregistrer un des morceaux emblématiques du groupe, « Bâtisseur De Cathédrales », composé en 1996 et enregistré en février 1997. Et exactement 20 ans plus tard, nous l’avons ré-enregistré en février 2017… en espérant cette fois le sortir en vinyle. Gaël, Jean-Jacques et moi sommes dans la collection avide de vinyles depuis notre enfance. Et puis tout s’est enchaîné, nous avons ensuite ré-enregistré un titre de notre premier album « And Also the Lotus » de 1993 chanté et adapté pour la première fois en langue française etc… nous avons voulons respecter les contraintes techniques du vinyle afin d’optimiser sa gravure en 33T avec des faces de 19 minutes chacune. Donc il y a 6 titres sur le CD et en streaming, 7 titres sur le vinyle et 10 titres sur la version audiophile digitale. Nous trouvons que c’est déjà très copieux pour une sortie éphémère. Le choix des titres n’a pas été drastique, il a découlé en toute simplicité et sans aucune prise de tête.

4- En ce qui concerne les inédits, justement…
Avec tant d’albums à votre actif, j’imagine qu’il doit vous rester des tas de titres écartés ?
Ou ceux figurant sur l’ep sont-ils issus des sessions du dernier album en date (Alpha X Omega…) ?


On aimerait avoir des dizaines d’ébauches de morceaux inédits de qualité mais ce n’est pas la réalité. Je ne vais pas te mentir, il existe des « bouts » de chansons non utilisés, mais c’est parfois plus long et plus compliqué à ré-utiliser que de composer un morceau tout « neuf ». Nous avons, par exemple, passé beaucoup de temps sur le titre « Crisis of Soul » composé en 1990 pour notre seconde démo et réarrangé et enregistré en 1998 sur « Libertine Humiliations ». Ou encore le titre « Amour Anthropophage » composé et partiellement enregistré en 2002 pour « SadisticSex Daemon », puis terminé et publié en 2004 sur « Misanthro-Thérapie ». Mais ces exemples sont très rares. Quand tu retrouves une « chute » de pré-production, tu te remémores directement pourquoi cela n’a pas fini sur un album. Pour l’exemple de « Amour Anthropophage » il nous était, certainement inconsciemment, impossible de mettre une ballade sur l’album « SadisticSex Daemon ».

Oui « Cantilena » et « Déconstruction Méthodique de la Terre » font parties des sessions de « ΑXΩ (Alpha X Omega : Le Magistère de l'Abnégation) ». Mais ce CD n’est pas un bricolage de titres, il a son intensité, son rythme et sa matière. Nous avons tout remixé avec les nouveaux titres pour trouver une belle cohérence et une nouvelle couleur de son afin d’homogénéiser les chansons.


5- Au niveau des reprises, on notera leur éclectisme. On connait votre ouverture d’esprit, mais là, le grand écart est quand même assez bluffant pour le souligner !
Qui a eu l’idée d’adapter en français celle de Motörhead par exemple ? (super idée au passage, d’ailleurs…).


Nous ne nous sommes pas rendus compte en premier lieu que nos 3 reprises allaient faire couler autant d’encre. C’est génial, en fait le public aime véritablement les reprises faites par Misanthrope. Pour « Sacrifice », c’est Jean-Jacques Moréac qui a choisi le titre et j’ai proposé d’en faire une version chantée en Français. Nous sommes tous les 4 fans de Motörhead et particulièrement du personnage iconique de Lemmy, c’est une de nos idoles commune… en plus nous l’avons tous les 4 abordés et pas toujours en même temps. C’est le destin du Metal. D’ailleurs il n’y a que dans le Metal où tu rencontres ça car tu peux t’approcher de tes idoles « relativement » facilement et j’adore ce milieu pour cette authenticité. Dans le Metal si tu es faux cela se voit tout de suite. Tu ne peux pas tricher bien longtemps avec les Metalheads ! Death to false metallers.

6- Ces reprises furent-elles le résultat d’un choix collégial, ou la volonté de proposer autre chose que les éternels Slayer ou autres grands noms de la scène metal ?


En général toutes les décisions de Misanthrope sont collégiales, nous sommes véritablement un groupe. Donc oui, il y a des propositions, nous étudions les possibilités et nous tranchons à 4. Moi je voulais reprendre High Power mais on ne peut avoir sur le même CD une reprise d’ADX et une de High Power… pourtant j’ai vraiment essayé. Il faut que je trouve une astuce pour convaincre Gaël la prochaine fois ha haha. Anthony nous a même proposé une reprise de Johnny, j’ai failli tomber de ma chaise ! On a carrément sorti notre droit de Veto. C’est drôle personne n’a proposé de reprendre du Sabaton ou du Alestorm. Il y a beaucoup d’humour entre nous 4 malgré les sujets « dramatiques » de nos textes. Pour l’inévitable blague du 1er avril 2020, nous avons osé sortir notre premier titre humoristique sur l’autodérision et le 3ème degré, cet inédit est uniquement disponible sur l’outil Youtube. Le titre du morceau est « Charismatique » sur une musique initialement composée par Gronibard. A tous les Die Hard fans de Misanthrope : c’était une blague, j’espère que vous l’avez bien compris. Promis on ne recommencera plus.

7- Parmi les reprises proposées, figure un titre de Mylène Farmer…
Je ne te cacherai pas que j’ai été tout d’abord assez surpris, sauf que le résultat est réellement excellent.
D’où vous est venue cette idée au final très originale ?


Merci pour le compliment, c’est un vieux fantasme cette reprise de Mylène Farmer. En 1996 j’ai travaillé avec Sergio Cruz, notre pianiste argentin de l’époque, sur une reprise de « Ainsi soit je... ». Nous n’avons jamais enregistré ce titre. Je suis fan de Mylène depuis ma vision de son clip « Plus Grandir » en 1985. J’aime sa mélancolie, son approche toujours pessimiste de la vie, sa beauté angélique et l’imagerie presque gothique et morbide de cette femme. C'était une évidence, une reprise de Mylène devait voir le jour… puis une nuit, un mail est tombé et un producteur Russe nous a proposé un Tribute Metal International à l’Ange Roux. Nous avons immédiatement dit oui. C'était écrit... 20 ans après la première tentative. Nous avons rapidement choisi et enregistré « Désenchantée » pour cette compilation uniquement destinée au marché Russe. Deux ans plus tard après de longues recherches, le 24 avril 2018 nous avons eu l'autorisation "officielle" des auteurs/compositeurs de pouvoir sortir notre version en France. Je suis plus que fier d'avoir réalisé la première reprise Metal « officielle » de Mylène Farmer. Pour la version de « Bâtisseur De Cathédrales : Les Fissures De L’Édifice » nous sommes retournés en studio, cette fois au Studio Henosis pour la compléter et refaire son mixage et mastering. C’est aussi pour cela que le vinyle est limité à 300 ex. et le CD à 666 ex., cela fait partie de l’accord avec l’éditeur de Mylène Farmer et Laurent Boutonnat. Pour les remercier nous leurs avons envoyé un joli colis. J’aurais bien aimé voir leurs têtes quand ils ont déballé notre paquet avec les produits finis en CD et vinyle de « Bâtisseur De Cathédrales : Les Fissures de L’Édifice » ;)


8- Déconfinement oblige (enfin, pour l’instant…), avez-vous prévu de tourner pour défendre ce bel objet ?
J’imagine qu’il va d’ailleurs être rapidement épuisé ?
Et quid de la tournée pour votre dernier longue durée ?


Malheureusement les jours semblent bien sombres pour la reprise des concerts fin 2020. Nous aviserons, pour le moment nous sommes dans l’expectative mais tout change très rapidement. Un vaccin et des tests seront, par miracle peut-être disponibles cet été… ou pas. Nous apprenons tous les jours de nos faiblesses et de nos défauts mais est-ce que l’humanité désire véritablement changer ? J’ai des doutes. J’ai juste peur que beaucoup d’amis musiciens déjà dans la précarité tombent dans la pauvreté. C’est très malheureux cette crise sanitaire. Les conséquences sur le monde de l’Art et du spectacle vont être malheureusement très sévères pour nous les artistes de l’ombre.
Le vinyle est épuisé et il nous reste encore une poignée de CDs de « Bâtisseur De Cathédrales : Les Fissures De L’Édifice ». Merci de nous envoyer un mail de réservation pour vous le procurer ici : misanthrope@misanthrope-metal.com.
Nous avons aussi des T-shirts, digipacks, sweats-shirts à capuche, des digibooks, badges, affiches etc… une belle liste de vente par correspondance à l’ancienne.




9- Au vu de cette excellente sortie et de votre catalogue très conséquent, on ne peut qu’espérer et s’interroger un prochain album de la même trempe !
Sa conception a-t-elle déjà commencée ?


Tant que nous ne serons pas prêts à faire quelque chose de supérieur à « ΑXΩ (Alpha X Omega : Le Magistère de l'Abnégation) » nous ne sortirons pas de nouvel album de Misanthrope. Nous ne voulons pas faire l’album de trop. Pour le moment nous ne nous projetons pas dans l’avenir avec Misanthrope, nous vivons au le jour le jour. Nous vous avons sorti l’Alpha et l’Omega en dix œuvres, c’est déjà copieux. « ΑXΩ (Alpha X Omega : Le Magistère de l'Abnégation) » a encore de beaux jours devant lui.

10 – J’aimerais, si tu le veux bien, par quelques mots sur ton projet Argile. Comment vois-tu le futur de ce projet ? Aurais-tu d’ailleurs des news des news croustillantes pour ceux de nos lecteurs dans l’attente du troisième volet ?


Oui, nous avons des nouvelles d’Argile et elles sont bonnes. Comme je l’ai promis de nombreuses fois, le 15 Avril 2020 nous avons amorcé le troisième et dernier opus d’ARGILE. Oui, nous avons commencé à composer de la musique et à rassembler les textes. Cela va prendre plusieurs années mais c’est notre projet immédiat. Nous y travaillons tous les jours. Je ne dirai absolument rien sur le contenu comme toujours… mais nous sommes ravis de ranimer la flamme d’Argile après 12 années de gestation. « Monumental Monolith » a été enregistré en janvier 2008… Premier indice : cette trilogie aura finalement été étalée sur 20 ans. C’est un beau début de concept...
Un immense merci pour avoir mis de l’éclairage sur Misanthrope, Argile et nos activités Metal et Underground. Vivez vos passions, la machine à rêver est remise en route.

Aeternitas

11 COMMENTAIRE(S)

Astraldeath citer
Astraldeath
21/05/2020 23:30
Par contre les gars le but d'une section commentaire c'est de donner son avis même s'il est très tranché, pas de se mettre sur la tronche. Sinon comme le dit Caïn vous réglez ça sur le forum, si vous vous sentez obligés de répliquer ad hominem.

Je ne vais pas dire plus pour ne pas trop inonder cette section mais Charon, ce n'est bien sûr pas contre ton travail que j'ai dit ça. Ni même contre le frontman de Misanthrope d'ailleurs. Ce sont simplement ces quelques lignes qui m'ont fait réagir, rien de plus.
Macronist citer
Macronist
21/05/2020 22:42
Mera a écrit : Bref, et c'était ça l'essence de mon premier message, ça mérite pas qu'on me traite de blaireau gratuitement. Pauvre chaton.

Mera a écrit : [SAS]Nous ne nous adressons pas à un blaireau qui a un abonnement Deezer, Spotify ou Amazon Prime ![/SAS]
Tu sais quoi, va bien te faire foutre mon p’tit bonhomme
Ah oui, ça c'est pas du tout insultant par contre.

Mera a écrit : J'ai acheté Visionnaire sans rien en écouter suite à une chronique enthousiaste d'un certain yaourt. J'ai pas aimé. Et j'ai catalogué le groupe comme pas pour moi. Un jour par hasard, bien plus tard, je tombe sur Immortel sur Spotify, je lui donne sa chance, achat direct, c'est un des meilleurs albums que je possède.

Tu te rends compte maintenant de la stupidité de mon commentaire ?
Oui.

Et sinon le respect, la passion, ça te parle ?
Mera citer
Mera
21/05/2020 20:08
Excellent, t'as pas compris un traître mot de ce que j'ai raconté (ou t'as pas lu au choix), et tu te permets de la ramener, en mode "yo chuis un trv3 et un passionné" ?
Mais tu sais quoi ? Je suis plutôt un mec gentil alors je vais te réexpliquer lentement.

Spotify, c'est juste un outil. Je m'en sers pour tester. Parce que ya 10 ans, des daubes achetées sur un coup de tête, yen a eu qq unes. Si ça me plaît pas, ya pas de soucis, c'est supprimé et plus jamais réécouté. Si je kiff, c'est acheté. Tu penses vraiment que ça pose problème à un "artiste" ça ? Qu'il préférerait que je paye pour un truc qui va moisir dans un placard ?

Un exemple concret même pour toi, qui a un rapport avec la choucroute. J'ai acheté Visionnaire sans rien en écouter suite à une chronique enthousiaste d'un certain yaourt. J'ai pas aimé. Et j'ai catalogué le groupe comme pas pour moi. Un jour par hasard, bien plus tard, je tombe sur Immortel sur Spotify, je lui donne sa chance, achat direct, c'est un des meilleurs albums que je possède.

Tu te rends compte maintenant de la stupidité de ton commentaire ?

Bref, et c'était ça l'essence de mon premier message, ça mérite pas qu'on me traite de blaireau gratuitement.
Goodnacht citer
Goodnacht
21/05/2020 13:13
Misanthrope toujours aussi clivant et ça c'est génial putain ! Et il a totalement raison SAS.
Le metal extreme est une musique de passionnés, c'est pas un truc que tu consommes machinalement comme d'autres genre.

La musique CA NE SE LOUE PAS BORDEL !!!

La musique c'est pas un PUTAIN DE SERVICE !


Alors p'tit bonhomme, retourne sur tes plateformes découvrir tes nouvelles sensations musicales, continue ton fast-food numérique locatif (et tes découvertes !)
Tes propos, p'tit aigri, dénature l'essence même de ce qu'est la musique. Demeurés de millenials.

Pour toi la musique une simple location de données, pour moi de l'Art sur un magnifique support physique...

Aussi cons que des rappeurs...
Charon Del Hadès citer
Charon Del Hadès
21/05/2020 11:55
Et bien et bien ! Je n'aurais pas cru que cette interview ferait couler autant d'encre, enfin, autant chauffer les claviers !
@ Cain : c'est en fait ma troisième interview pour Thrasho, mais cela ne m’embête pas outre mesure.
Enfin, à un niveau personnel.
Pour ce qui est S.A.S., j'ai pu m'entretenir en "off" avec lui à ce sujet, et je suis sur et certain qu'il ne pensait pas à mal !
Il ne faut pas oublier que c'est quand même quelqu'un qui fait partie du métier et de l'industrie musicale depuis bien longtemps, et qu'il est à même d'en disséquer les tenants et les aboutissants.
Ceci étant, je lui ai conseillé d'utiliser son droit de réponse s'il souhaite donner son point de vue. Je pense que ce serait plus constructif et surtout honnête que de tirer à boulets rouges sur quelqu'un qui n'a as encore pu se défendre.
La condamnation sans un procès en quelque sorte.
La balle est dans son camp, je ne sais pas si choisira cette option.
Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
20/05/2020 21:55
Sinon, pour avoir écouté cet EP, je ne valide pas le réenregistrement de "Bâtisseur de Cathédrale" l'originale étant largement meilleure, et la reprise de Motörhead me laisse perplexe. D'ailleurs, ça aurait été plutôt cool d'insister pour la reprise de High Power, je me demande si le titre en question ne devait pas être Offrande Charnelle, le titre qui s'adapterait bien au style du groupe. On ne saura jamais.
Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
20/05/2020 21:34
andreas_hansen a écrit : Mera a écrit : [quote]Nous ne nous adressons pas à un blaireau qui a un abonnement Deezer, Spotify ou Amazon Prime !
Tu sais quoi, va bien te faire foutre mon p’tit bonhomme. Parce que moi, je suis bien content de découvrir pleins de groupes et de ne plus acheter à l’aveugle (ou après un vague single enthousiasmant) comme je le faisais ya 10 ans. Oui pour soutenir les groupes que j’apprécie, oui pour acheter quand j’aime mais l’insulte gratuite tu peux te la mettre là où je pense.
Merci pour l’interview sinon Sourire Petit conseil pour la lisibilité d’ailleurs, je trouve que ça aide d’avoir une vraie séparation entre les questions et les réponses (questions en gras typiquement Clin d'oeil)


Tout à fait d'accord, ce combo de boomer "fuck les jeunes avec leur abonnement à une plate forme en ligne" + leurs 666 copies tro métal \m/ ça commence à bien faire. L'idée de proposer plus de contenu quand tu commandes direct chez eux est judicieuse je trouve parce que c'est vrai aussi que les artistes sont très peu rémunérés sur les plate-formes de streaming. Mais ce tacle gratuit il peut se le garder.vRoh puis le passage sur "le faux métalleux" et son "death to false metalheads" qui veut juste rien dire... mec t'as 15 ans ?

Par contre il a totalement raison sur le statut de l'artiste (surtout metal) qui va sacrément douiller avec la crise sanitaire donc j'espère qu'ils vont réussir à s'en tirer sans trop de séquelles.

Belle itw sinon, c'est vrai que la mise en page m'a un peu déstabilisée mais j'ai pas trouvé ça dramatique perso Clin d'oeil[/quote]

Peut être que cela vaudrait le coup d'ouvrir un sujet de discussion sur le forum plutôt que de "pourrir" les commentaires de cette interview, la première de Charon, donc ce n'est pas cool pour lui.

Je suis d'accord que la déclaration de S.A.S n'est pas très fine, mais ce n'est pas la première fois depuis ses débuts qu'il fait des déclarations fracassantes, il reste dans son personnage. Qui plus est c'est peu contradictoire de sa part, car l'on trouve ce disque sur les plateformes qu'il condamne, exceptions faites de bandcamp, j'y reviendrai ensuite.

Toutefois, je peux comprendre son coup de gueule, car j'ai un peu l'impression parfois que l'on oublie qu'enregistrer un album ce n'est pas seulement le composer, c'est surtout dépenser de l'argent dans des sessions studio, pour l'enregistrer quand cela n'a pas induit quelques dépenses pour upgrader ton matériel, et, surtout, le mixage et le mastering. Or ces deux étapes sont sans doutes les plus difficiles car elles impliquent des parti pris, souvent des concessions entre musiciens, parce qu'au nom du collectif, l'on doit parfois accepter de voir son instrument mis un peu en retrait parce qu'il "bouffe" des fréquences d'un autre - et je ne vous raconte pas quand ledit groupe comprend trois basses et un chanteur assez pointilleux. Du coup, je peux comprendre l'exaspération pour quelqu'un qui se sera pris la tête sur de nombreux détails, en ayant passé des heures d'écoutes, souvent sous différents supports, avant de valider un mixage ou un mastering. Et qu'au final, cela finisse par être écouté sur une plateforme de streaming avec un rendu qui ne rend pas justice à l'investissement et aux choix qui ont été faits pour avoir le produit fini. Je vois déjà les antiennes réprobatrices et qui vont me vendre les arguments de vente de ces dites plateformes avec abonnements, mais ça bouffe des fréquences incroyables, quoi qu'on l'en dise, même des mp3 à 320kpbs. C'est la même chose pour les cassettes, ce qui m'a fait quitter un groupe, entre autre, car je ne souhaitais pas qu'un album ne sorte que sous ce format, qui est aussi une arnaque absolue, dans la mesure où leur durée de vie est bien moindre que les cassettes sorties dans les années quatre vingt et le début des années quatre vingt dix. Au moins, même si ce n'est pas non plus génial pour l'artiste à cause de la commission prise, Bandcamp permet de télécharger les disques en format audiophile - flac, alac et wave - qui rendent bien justice à tout ceci. C'est un peu le message d'un Neil Young et son investissement dans le lecteur Pono.

Donc, oui, ça peut se comprendre cette tirade, même si je comprends très bien que nous soyons devenus bien plus exigeants avant d'acheter un disque et de ne plus y aller à l'aveugle comme avant. En cela ces plateformes aident pas mal, même si je suis plutôt fidèle à un certain oiseau bleu pour cela, en privilégiant le flac car j'ai un balladeur audiophile.
Charon Del Hadès citer
Charon Del Hadès
20/05/2020 16:09
Keyser a écrit : Les questions en gras et souligné, c'est la présentation officielle. Le petit nouveau a oublié ses balises !

Je ne suis pas digne, o Maître !!!!
Astraldeath citer
Astraldeath
20/05/2020 14:06
Mera a écrit : [quote]Nous ne nous adressons pas à un blaireau qui a un abonnement Deezer, Spotify ou Amazon Prime !
Tu sais quoi, va bien te faire foutre mon p’tit bonhomme. Parce que moi, je suis bien content de découvrir pleins de groupes et de ne plus acheter à l’aveugle (ou après un vague single enthousiasmant) comme je le faisais ya 10 ans. Oui pour soutenir les groupes que j’apprécie, oui pour acheter quand j’aime mais l’insulte gratuite tu peux te la mettre là où je pense.
Merci pour l’interview sinon Sourire Petit conseil pour la lisibilité d’ailleurs, je trouve que ça aide d’avoir une vraie séparation entre les questions et les réponses (questions en gras typiquement Clin d'oeil)[/quote]

Tout à fait d'accord, ce combo de boomer "fuck les jeunes avec leur abonnement à une plate forme en ligne" + leurs 666 copies tro métal \m/ ça commence à bien faire. L'idée de proposer plus de contenu quand tu commandes direct chez eux est judicieuse je trouve parce que c'est vrai aussi que les artistes sont très peu rémunérés sur les plate-formes de streaming. Mais ce tacle gratuit il peut se le garder.vRoh puis le passage sur "le faux métalleux" et son "death to false metalheads" qui veut juste rien dire... mec t'as 15 ans ?

Par contre il a totalement raison sur le statut de l'artiste (surtout metal) qui va sacrément douiller avec la crise sanitaire donc j'espère qu'ils vont réussir à s'en tirer sans trop de séquelles.

Belle itw sinon, c'est vrai que la mise en page m'a un peu déstabilisée mais j'ai pas trouvé ça dramatique perso Clin d'oeil
Keyser citer
Keyser
20/05/2020 13:45
Les questions en gras et souligné, c'est la présentation officielle. Le petit nouveau a oublié ses balises !
Mera citer
Mera
20/05/2020 13:23
Citation : Nous ne nous adressons pas à un blaireau qui a un abonnement Deezer, Spotify ou Amazon Prime !
Tu sais quoi, va bien te faire foutre mon p’tit bonhomme. Parce que moi, je suis bien content de découvrir pleins de groupes et de ne plus acheter à l’aveugle (ou après un vague single enthousiasmant) comme je le faisais ya 10 ans. Oui pour soutenir les groupes que j’apprécie, oui pour acheter quand j’aime mais l’insulte gratuite tu peux te la mettre là où je pense.
Merci pour l’interview sinon Sourire Petit conseil pour la lisibilité d’ailleurs, je trouve que ça aide d’avoir une vraie séparation entre les questions et les réponses (questions en gras typiquement Clin d'oeil)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
plus d'infos sur
Misanthrope
Misanthrope
Metal Extrême Avant-Gardiste et Inclassable - 1988 - France
  

Downset
downset.
Lire la chronique
Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique