chargement...

haut de page
28 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Children Of Bodom - Blooddrunk

Chronique

Children Of Bodom Blooddrunk


Pour ce numéro spécial vacances, Mademoiselle Thrashocore se met en mode farniente et, pour mieux satisfaire vos envies d'évasion chères lectrices, toute notre équipe s'est mise au diapason de la saison estivale. Deux mois sous le soleil, ça s'annonce chaud, très chaud même ! Alors mesdames, mesdemoiselles, laissez ces messieurs bedonnants croupir à l'ombre devant leur téléviseur, abandonnez chiens, chats et enfants à l'ombre d'un cyprès et laissez vous tenter par des destinations plus exotiques que le plan de travail de votre cuisine. L'océan vous manque ? Venez parfaire votre bronzage sur le sable fin de la « Bodom Beach Terror ». Vous ne jurez que par la montagne ? Alors les rives du « Lake Bodom » sont faîtes pour vous. Pour mieux succomber à la tentation des senteurs estivales, prévoyez aussi un bon lecteur Mp3 pour vous déhancher sur les tubes de saison, tous tirés du « Blooddrunk » des finlandais de CHILDREN OF BODOM (à l'heure où nous bouclons le magazine, nous n'avons pas reçu l'album de Carla dans les temps pour vous dévoiler ses secrets!). Place donc à deux nouvelles chroniqueuses, Dead et Thomas Johansson, fraîchement débarquées du Brésil après une opération à succès, qui vous ont concocté un psycho-test chic et choc. Alors, plutôt soirée romantique au balcon d'une enseigne italienne ou coup d'un soir dans les toilettes du « Living Dead Beat » club ?


1. Comme chaque été, nous vous rappelons dans Madamoiselle Thrashocore, à quel point il est peu recommandé de s'exposer trop longtemps au soleil sur la "Bodom Beach Terror" : moins de 40 minutes, en se retournant 9 fois (et en n'oubliant pas de se remettre de la crème) est largement suffisant pour obtenir un bronzage correct sans mettre sa peau en danger. Mais qu'en est-il de vos secrètes habitudes ?

D: Je suis vos conseils à la lettre depuis des années et ça me convient parfaitement !

T: Vu l'inefficacité du produit, on n'ira pas se passer un double album, sous peine de périr carbonisé. Parasol.


2. Comme si "holidays" rimait forcément avec le hit de Madonna, les clubs de la côte regorgent de DJ's has been marqués au fer rouge des 80's. Aux platines tonight, Janne Warman, célébrant son amour des sonorités artificielles au démarrage de "One Day You Will Cry" (spéciale dédicace au Hans Zimmer de "Jours de Tonnerre") avant de recycler un thème des "Goonies" sur "Tie My Rope". Et si, pour changer, vous vous déhanchiez sur un tube gore grind ?

T: It would be so nice !

D: Très peu pour moi. Je croise les doigts et implore les dieux du dancefloor pour que l'ami Janne parvienne jusqu'aux années 90.


3. Après avoir bien transpiré sur la piste de danse, un petit rafraîchissement s'impose. Direction le bar où un beau jeune homme derrière son comptoir vous propose sa spécialité. Sans hésiter, vous acceptez. L'homme se saisit de son shaker et vous sort le grand jeu, sans mettre une seule goutte à côté. Devant tant de grâce et de précision, vous vous dites ?

D: Quel homme ! J'adore ! Et peut-être a-t-il d'autres talents qui gagneraient à être connus ? Aller ni une, ni deux, je lui file mon numéro de chambre.

T: J'étais amoureuse de Tom Cruise quand j'étais plus jeune mais là quand même, faut arrêter la flambe. Le cocktail “Tie My Rope” se laisse boire ceci dit !


4. Malheureusement pour vous, le bel Alexi a un vocabulaire des plus limités, les cordes vocales ravagées, et ne s'exprime que par borborygmes (l'inénarrable wooooohhh yaaa yaaa yaaa yaaa, sur “Smile Pretty For The Devil”). Pour ne rien arranger, ce petit frimeur parle avec son foi, et finlandais en plus. Alors, étreinte passionnelle ou cunnilingus ?

T: J'ai pas signé pour une romance. Va pour la langue en forme de heineken.

D: Brrrr... les hommes primaires à la voix enraillée, ça me donne des frissons ! Je n'aurais pas pu rêver mieux.


5. Un événement inattendu se produit. En pleine action avec Alexi, un autre homme fait irruption dans votre chambre, un certain Roope, un ami de votre hôte du soir pour qui il avait un message. Sur les indications d'un serveur qui vous avait surprit en train d'accompagner Alexi, il avait finalement réussi à le retrouver... 2 hommes ? Pourquoi pas. Après tout les vacances c'est aussi fait pour faire des expériences ! Malheureusement, il s'avère que Roope n'est pas adepte de ce genre de choses et préfère regarder sans rien faire. Que faites-vous ?

D: Bon tant pis. Si c'est ça son trip, tant mieux pour lui après tout. Ca peut apporter un peu de piment d'être observée. De toutes façons, ça a toujours été Alexi le n°1.

T: Non seulement il est vieux et laid, mais en plus il pourrit tous les groupes dans lesquels il joue (remember WALTARI ?). Et les plans à trois, j'ai passé l'âge.


6. Pour qui aime les voyages organisés où tout est pris en charge de A jusqu'à Zen, l'agence “Blooddrunk” est une valeur sûre. Aller retour express (les thrashisants “Hellbound On My Trails” et “Roadkill Morning” placés, comme d'hab, aux deux extrémités du skeud), transat à l'ombre des palmiers pour coincer la bulle (“Banned From Heaven”) et quelques activités sportives mais pas trop (du mid tempo pêchu, principalement). Mais peut être êtes vous d'humeur plus aventureuse ?

T: Les sentiers battus, c'est pas ma came. Je préfère chasser les groupes de death non signés en République Tchèque.

D: Pas vraiment... Je suis un peu nostalgique du passé où je le fus et "Blooddrunk" propose justement un petit retour en arrière qui me rappelle ma période "Follow The Reaper".


7. On aime ou on n'aime pas ce genre de voyages, mais on ne peut pas leur reprocher leur organisation. Au contraire, l'agence met le paquet sur les moyens et offre des prestations techniques toujours aussi remarquables qui permettent d'apprécier chaque élément du séjour, en parfait équilibre entre eux. Par contre, il se peut que ce genre de "perfection" ne soit pas du goût de tous. Qu'en est-il de vous ?

D: Ca me convient parfaitement ! J'aime les choses claires et bien faites !

T: Quitte à me faire détrousser au coin d'une ruelle, j'aime autant éviter de reprendre l'itinéraire "Hate Crew Deathroll". Déjà vu.





Maintenant faites vos totaux et déterminez votre profil !
Vous avez une majorité...

...de réponses T :

A ce stade d'indigence, seul un retour des blast-beats, l'éviction de Tie My Roope et le retour des compositions alambiquées d'un “Hatebreeder” pourraient vous convaincre de redonner sa chance à un groupe sur le déclin, victime du sempiternel enchaînement tournées/album/tournées/du patron. Pour la première fois, les Children sont dans l'incapacité de nous livrer un de ces refrains catchy et fédérateurs (hormis peut être sur “Done With Everything”, qui rappelle “Northern Comfort”) qui faisaient leur force. Prisonnier d'une formule qui ne fait plus ses preuves, COB sombre titre après titre dans l'autoparodie la plus confondante.

Vous aimerez : le petit blast introductif de “Hellbound On My Trails”
Vous n'aimerez pas : tout le reste

Note : 4.5/10
   
...de réponses D :

Pour sûr, si vous étiez un habitué de ce genre de cocktail, ce "Blooddrunk" ne devrait pas vous laisser un souvenir impérissable. Depuis 5 ans, on reste dans le fade, le moyen et cette nouvelle création ne réhausse pas le niveau sans pour autant enterrer la team finlandaise, comme si elle se trouvait dans une sorte d'état d'hibernation. Néanmoins, si vous décidez d'entreprendre un long voyage vers le soleil, son côté "catchy" et "in-your-face" saura accompagner tous vos faits et gestes sans interférer dans vos activités. Chaudement recommandé pour la voiture, à petit dose pour ne pas dépasser les 0.5g/L règlementaires.

Vous aimerez : les solos, l'énergie
Vous n'aimerez pas : les claviers pourris, le manque d'originalité

Note : 6.5/10
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

20 COMMENTAIRE(S)

Barak citer
Barak
29/07/2009 12:22
Mouhahahahaha c'est bien trouvé.. Bon l'album par contre...
heavymaster citer
heavymaster
09/02/2009 21:13
note: 3/10
haha trop fort la chronique
putain quelle merde cet album faudrait que laiho arrete de se la péter et recommence a composer uniquement en vu de billet vert...
j ai vu quelques titres en live au wacken de cet album c'était vraiment chiant....
donvar citer
donvar
01/10/2008 18:26
note: 4/10
J'en ai marre de ce son de clavier à chier...Ca me sort par tous les orifices! C'est incroyable comme ils arrivent à jamais surprendre maintenant.Ca c'est fort! Aller, hop ,poubelle!
cglaume citer
cglaume
11/08/2008 13:23
De retour de vacances, je lis les chros en retard et là paf ! Bilan, comme von, j'arrête les chros à la con: vous avez atteint le sommum, on ne fera pas mieux après ... !!
Tim citer
Tim
02/08/2008 08:40
Vous etes quand meme des malades sur ce zine :-)
citer
Ramses
31/07/2008 11:26
Je l'ai acheté et je suis un peu déçu, il est bien en dessous d'un Follow the reaper ou Hate Crew Deatroll...
Niktareum citer
Niktareum
29/07/2008 20:54
Un grand bravo les gars pour cette chronique magnifique!

Pour l'album je vais zapper... Mr Green
Mephisto citer
Mephisto
29/07/2008 20:15
excellent chronique !!

Pour COB, j'ai toujours trouvé ça mega LOL. Je ne suis pas adepte de musique d'ascenseur. sans vouloir vexer personne ^^
Dead citer
Dead
29/07/2008 17:42
Chris a écrit : pour l'album je me range du coté de TJ, ça fait 2 albums que COB est dans les choux, c'est pas cette année que ça va changer...

Pour moi ça s'écoute mais c'est clair qu'à côté de Hatebreeder ça vaut rien...
Chris citer
Chris
29/07/2008 17:36
rien que pour cette kro (la couv est énorme :lolSourire, je suis heureux d'avoir créé thrasho y'a bien lgt Mr Green en plus ça tombe bien, ce matin je montrais le site à un futur nouveau fan, on est tombé sur cette kro qui est notre meilleure pub possible Moqueur

pour l'album je me range du coté de TJ, ça fait 2 albums que COB est dans les choux, c'est pas cette année que ça va changer...
Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
29/07/2008 14:03
note: 3/10
Chronique GENIALE !

Je sais pas à quoi vous carburer pour écrire des trucs aussi excellents !

PS : l'album est très mauvais, peut être même pire que le précédent, et malgré quelques solos et passages potables.
m.Kekchoz citer
m.Kekchoz
29/07/2008 13:14
Héhé bravo à Thomas Johansson et à Dead pour cette chro !

Pour ce qui est de l'album, je vais peut-être y jeter une oreille, mais simplement par acquis de conscience...
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
29/07/2008 12:04
Merci à tous !
von_yaourt citer
von_yaourt
29/07/2008 11:45
J'en ai marre, j'arrête les chroniques à la con, vous avez mis la barre trop haut. Mr Green
Onizoku citer
Onizoku
29/07/2008 11:44
Superbe. Perso je vais carrément imprimer la chro pour la montrer à quelques connaissances de bar, rien que pour me délecter de leurs réactions scandalisées héhé.
Dead citer
Dead
29/07/2008 11:24
Merci à tous !
Mais je sens que ça ne va pas plaire à tout le monde... Mort de Rire
Scum citer
Scum
29/07/2008 11:21
Sensationnel!!! Tout est merveilleux, de la couverture aux questions. Mort de Rire
Mitch citer
Mitch
29/07/2008 09:28
Enormous! Headbang Hail
NightSoul citer
NightSoul
29/07/2008 08:58
note: 4/10
Ah ah XD !!
bon ben j'ai une majorité de réponses T ^^
n'empêche pour votre reconversion, pensez-y au magazine féminin Gros sourire
joli couverture au passage!
Keyser citer
Keyser
29/07/2008 08:57
Haha bien sympa le concept, bravo à vous deux!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Children Of Bodom
Power thrash symphonique
2008 - Spinefarm Records
notes
Chroniqueur : 5.5/10
Lecteurs : (13)  4.38/10
Webzines : (26)  6.99/10

plus d'infos sur
écoutez
vidéos
Blooddrunk
Blooddrunk
Children Of Bodom

Extrait de "Blooddrunk"
  

tracklist
01.   Hellhounds On My Trail
02.   Blooddrunk
03.   LoBodomy
04.   One Day You Will Cry
05.   Smile Pretty For The Devil
06.   Tie My Rope
07.   Done With Everything, Die For Nothing
08.   Banned From Heaven
09.   Roadkill Morning

Durée : 37 min.

paroles
line up

parution
14 Avril 2008

achetez sur
thrashothèque
voir aussi
chronique Chronique
Odraza
Esperalem tkane
chronique Chronique
Sabbatory
Endless Asphyxiating Gloom
interview Interview
Dead Congregation pour l'album ''Promulgation Of The Fall''
chronique Chronique
Thou
Heathen
report Live report
Hellfest 2014 - 3ème Jour
Annihilator + Black Sabbath + Carnal Lust + Dar...
report Live report
Hellfest 2014 - 2ème Jour
Aerosmith + Benighted + Brutal Truth + Gorguts ...
report Live report
Hellfest 2014 - 1er Jour
Angelus Apatrida + Deströyer 666 + Hail Of Bull...
chronique Chronique
Sigrblot
Blodsband (Blood Religion Manifest)
chronique Chronique
Ars Moriendi
La singulière noirceur d'un astre
chronique Chronique
Within The Ruins
Phenomena
interview Interview
Belphegor pour l'album ''Conjuring The Dead''
chronique Chronique
Duszę Wypuścił
Ludowy nihilizm absolutny (EP)
interview Interview
Behind the Curtain : entretien avec Emptiness
chronique Chronique
Lyrside
And Thus The Elder One (EP)
chronique Chronique
Antartandes
Rising Okkult Spiritus
chronique Chronique
Pact
The Infernal Hierarchies, Penetrating the Thres...
chronique Chronique
Blut Aus Nord / P.H.O.B.O.S.
Triunity (Split-CD)
chronique Chronique
Goatwhore
Constricting Rage of the Merciless
chronique Chronique
Mondkopf
Hadès
chronique Chronique
King Of Asgard
Karg
chronique Chronique
Castleumbra
Cthulu Wgah'nagl Fntagn (EP)
chronique Chronique
Illdisposed
With The Lost Souls On Our Side
chronique Chronique
Conan
Blood Eagle
chronique Chronique
Sacrilege
Within The Prophecy
chronique Chronique
Plaga
Trąby Zagłady / Pożeracze Słońc (Compil.)
chronique Chronique
Chasma
Omega Theorian
chronique Chronique
The Great Old Ones
Tekeli-Li
chronique Chronique
Henker
Slave of my Art
chronique Chronique
Origin
Omnipresent
interview Interview
Origin pour l'album ''Omnipresent''