chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
75 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Hypocrisy - The Final Chapter

Chronique

Hypocrisy The Final Chapter
« This will be my final chapter... » Ces quelques mots inscrits sur la tranche du cd, ajoutés à la pochette qui représente une photo du groupe prenant feu, demande explication. Nous sommes en 1997, Hypocrisy est désormais devenu une référence du Death métal « intelligent », mais reste malgré tout un groupe un peu sous estimé. Peter est devenu le producteur le plus recherché de la scène métal, Immortal, Dimmu Borgir et bien d’autres viennent se faire produire chez lui, et en résumé Peter décide de mettre un terme à la vie d’Hypocrisy pour se consacrer entièrement à son activité de production. « The Final Chapter » est donc censé être à l’époque l’ultime album du groupe, un testament de choc, et d’une qualité fabuleuse.

Prenez « Abducted », sa variété dans les styles, ces « killer riffs », ces mélodies magnifiques, sublimez encore le tout et vous avez un avant goût de ce qu’est « The Final Chapter ». La production est encore meilleure, et les chansons…rien que les deux premiers titres sont des hymnes du métal, « Inseminated Adoption » qui démarre sur un riff si simple mais tellement headbanguant, et « A Coming Race », du pur doom/ death mélodique haut de gamme avec un refrain à se damner… Les autres titres ne sont pas en reste, avec au choix des titres très thrash comprenant toujours un riff ou un solo sublissime (« Dominion » à 2mi01, « Last Vanguard » à 50 sec., le passage guitare acoustique / clavier à 3min08 de « Requiest Denied »… je continues ?) ou des perles de lourdeur et de noirceur, aidé il est vrai par cette production béton qui transformerait n’importe quel riff en un vrai mur du son (« Inquire Within », « Lies » et ce break avec des sons de cloches, ou encore « Shamateur », vraiment à part du reste et pas très éloigné d’un titre de black tant l’atmosphère y est désespéré). Au rang des titres cultes, je ne peux passer sous silence « The Final Chapter », titre très emblématique de l’album et qui est peut être la meilleure chanson qu’Hypocrisy ai jamais composé (j’utilise souvent cette formule car je ne peux me décider à trancher entre tous leurs titres) : un riff principal, qui bien qu’étant composé que de 2 notes ( !) arrive à dégager une émotion incroyable, des vocaux death surhumains, une batterie assommante de lourdeur, et une fin apocalyptique à grand renforts de claviers…Il faut l’entendre pour comprendre, mais c’est le genre de titres tellement unique et semblable à rien d’autre qu’il vous marque forcément à vie.

« The Final Chapter » pourrait être au final la meilleure œuvre d’Hypocrisy… s’il n’y avait pas deux choses qui me gênaient quelque peu : tout d’abord l’enchaînement « titre rapide sur titre lent » donne des transitions parfois un peu brutale, et pour un album qui a un tel potentiel d’œuvre à part entière, je trouve qu’il perd un peu en homogénéité… ensuite j’ai détecté un intrus dans la tracklist, « Evil Invaders » une infâme reprise thrash d’un groupe inconnu, et qui casse littéralement le rythme de l’album par son coté totalement décalé au regard des autres compos…d’autant plus qu’il est situé juste avant « The Final Chapter ». J’eu été le décideur au moment de composer la tracklist, je l’aurais mis en bonus track après une longue plage de silence, afin de ne pas couper le rythme de l’album aussi brusquement. Mais ne boudons pas notre plaisir pour autant, « The Final Chapter » est un album culte de Death Metal, et si Hypocrisy s’était arrêté définitivement à cette époque ils n’auraient pas eu à rougir d’un testament pareil…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Gothenburg citer
Gothenburg
18/01/2006 10:33
Inquire Within est une de mes zik préféré dans le metal, c'est vraiment un chef d'oeuvre ! Sinon ouai je trouve cet album tout simplement excelent mais il est moin constant que l'eponyme.
Mitch citer
Mitch
05/12/2004
note: 9.5/10
raaaaaaaaah enfin! Le meilleur d'Hypocrisy, juste un peu au dessus de l'éponyme.
Quel album mes aïeux !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Hypocrisy
Death mélodique
1997 - Nuclear Blast Records
notes
Chroniqueur : 9.5/10
Lecteurs : (16)  8.38/10
Webzines : (9)  9.1/10

plus d'infos sur
Hypocrisy
Hypocrisy
Death Mélodique - 1991 - Suède
  

tracklist
01.   Inseminated Adoption
02.   A Coming Race
03.   Dominion
04.   Inquire Within
05.   Last Vanguard
06.   Request Denied
07.   Through The Window Time
08.   Shamateur
09.   Ajusting The Sun
10.   Lies
11.   Evil Invaders
12.   The Final Chapter

line up
voir aussi
Hypocrisy
Hypocrisy
Into the Abyss

2000 - Nuclear Blast Records
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Hell Over Sofia (DVD)
(20 Years of Chaos and Confusion)

2011 - Nuclear Blast Records
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Osculum Obscenum

1993 - Nuclear Blast Records
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Maximum Abduction (EP)

1996 - Nuclear Blast Records
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Penetralia

1992 - Nuclear Blast Records
  

Essayez aussi
Ablaze My Sorrow
Ablaze My Sorrow
Anger, Hate And Fury

2002 - No Fashion Records
  
Mors Principium Est
Mors Principium Est
The Unborn

2005 - Listenable Records
  
Disarmonia Mundi
Disarmonia Mundi
Mind Tricks

2006 - Scarlet Records
  
In Flames
In Flames
Soundtrack To Your Escape

2004 - Nuclear Blast Records
  
Septicflesh
Septicflesh
A Fallen Temple

1998 - Holy Records
  

Thou
Inconsolable (EP)
Lire la chronique
Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique