chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
44 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Graveland

Groupe

Graveland Pagan Black Metal

A propos de Graveland

Source : Article Graveland de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Graveland est un groupe de musique de black metal folk polonais créé par Rob Darken (Robert Fudali) en 1992. Groupe populaire dans le milieu du black metal. Le groupe est également controversé à cause de ses sympathies plus ou moins affichées pour une idéologie d'extrême droite, qui lui valent d'être associé à la scène NSBM(le black metal nazi). Les paroles traitent de la mythologie germanique.

Waveland, projet français de musique électronique ambient, a notamment été créé pour rendre hommage, politiquement et musicalement, à Graveland.

FormationMembres actuels
  • Robert "Rob Darken" Fudali - chant, guitares, basse, batterie, claviers.
Anciens membres
  • Maciej "Capricornus" Dąbrowski - batterie (1992–1999)
  • Grzegorz (aka "Anextiomarus" ou "Karcharoth") Jurgielewicz - basse (1992–1995)
DiscographieDémos
  • Necromanteion
  • Drunemeton
  • Promo '92
  • Epilogue (tous 1992)
  • In The Glares Of Burning Churches -1993
Albums
  • Carpathian Wolves - 1994
  • Thousand Swords - 1995
  • Following the Voice of Blood - 1997
  • Immortal Pride - 1998
  • Creed of Iron - 2000 (wydana również jako Prawo Stali w 2001 roku)
  • Memory and Destiny - 2002
  • The Fire of Awakening - 2003
  • Dawn of Iron Blades - 2004
  • Fire Chariot of Destruction - 2005
  • Will Stronger Than Death - 2007
  • Spears Of Heaven - 2009
EPs
  • The Celtic Winter -1994
  • Impaler's Wolves -1999 (deux tracks ré-enregistrés du Carpathian Wolves)
  • Blood of Heroes -2001
  • Raise the Swords! -2002
  • Cold Winter Blades -2010
Splits
  • Raiders of Revenge, Honor -2001
  • Eastern Hammer, Nokturnal Mortum, North, Temnozor - 2007
  • Tribute to the King of Aquilonia, Kreuzfeuer -2011


Chroniques

Graveland
Spears Of Heaven
2009 - No Colours Records

  • Chroniqué par Geisterber : 7/10
  • Avis des lecteurs : 6.75/10
  • Avis des webzines : 5.73/10

  
Graveland
The Fire of Awakening
2003 - No Colours Records

  • Chroniqué par Krow : 8/10
  • Avis des lecteurs : 8/10
  • Avis des webzines : 7.48/10

  
Graveland
Thousand Swords
1995 - No Colours Records

  • Chroniqué par Geisterber : 8.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.38/10
  • Avis des webzines : 5.5/10

  

Graveland
écoutez du Graveland
origine
Pologne Pologne

statut
Actif

Année de formation
1991

Line up 2009
Voir aussi
Thrashothèque
Disgrace
True Enemy
Lire la chronique
Autumnal
The End of the Third Day
Lire la chronique
Black symphonique
Jouer au blindtest
Napalm Death
Apex Predator - Easy Meat
Lire la chronique
Wolf Throne Support Festival - 2ème Jour
Acherontas + Cult of Fire +...
Lire le live report
Wolf Throne Support Festival - 1er Jour
Centurian + Demilich + Hell...
Lire le live report
Atomicide
Chaos Abomination
Lire la chronique
Moonspell + Septicflesh
Lire le live report
Sulphur Aeon
Gateway To The Antisphere
Lire la chronique
Abhor
Ritualia Stramonium
Lire la chronique
Sink
Permanence (Compil.)
Lire la chronique
Welicoruss
Az Esm` (Аз есмь)
Lire la chronique
Corpo-Mente
Corpo-Mente
Lire la chronique
Impiety
Kaos Kommand 696
Lire la chronique
Mindful of Pripyat
...and Deeper, I Drown in D...
Lire la chronique
Utilisez-vous la version mobile de Thrasho ?
m.thrashocore.com au cas où...
Voir le sondage
Melechesh
Enki
Lire la chronique
Oceanwake
Sunless
Lire la chronique
Sannhet
Revisionist
Lire la chronique
The Whorehouse Massacre
Altar of the Goat Skull / V...
Lire la chronique
Infernal War pour l'album "Axiom"
Lire l'interview
Infernal War
Axiom
Lire la chronique
Pyramids
A Northern Meadow
Lire la chronique
Seagrave
Stabwound
Lire la chronique
Nightrage
The Puritan
Lire la chronique
Freak Kitchen + Aymeric Silvert
Lire le live report
Tome of the Unreplenished
Innerstanding
Lire la chronique
Negură Bunget
Tău
Lire la chronique
Rotting Repugnancy
Path Of The Diminished
Lire la chronique
Merauder
Five Deadly Venoms
Lire la chronique