chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
42 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Misery Index - Overthrow

Chronique

Misery Index Overthrow (EP)
Le « Destroy the Opposition » fut sans doute l'un des plus gros succès de Dying Fetus. Malheureusement, à l'issue de la tournée promouvant l'album, 3 membres (et pas des moindres) décidèrent de quitter le navire pour aller monter leur propre projet : c'est ainsi que Misery Index fut formé, avec en son sein Jason Netherton, Sparky Voyles et Kevin Talley, 3 transfuges de talents donc… Si l'on ne sait toujours pas aujourd'hui quelles sont vraiment les raisons de ce départ soudain, on ne peut que se réjouir de cette décision, qui avec le recul et de mon opinion, nous a donné deux excellents groupes au lieu d'un seul (même si Dying Fetus peine toujours à égaler ses précédentes réalisations).

« Overthrown » fut la première œuvre concrète de MI, et ce début prometteur met d'office la barre très haut : dans un style plus Deathcore que purement Death Brutal comme pouvait l'être Dying Fetus, MI partage une certaine parenté avec son géniteur, à commencer par le groove des mosh parts qui sont vraiment excellentes, ou l'impressionnante brutalité de l'ensemble. Un chouia moins technique que Dying Fetus, MI préfère aller droit au but avec des titres relativement simples et brutaux, se rapprochant d'un Napalm Death version deathcore par moments. L'ensemble est foncièrement bourrin et accrocheur, les vocaux étant exclusivement « hardcore » vu que Jason est ici le seul beugleur en chef.

Vu sa qualité et son efficacité, ce EP est tout indispensable, ne serait-ce que pour la présence de « Manufacturing Greed » et de « Pulling out the Nails », deux classiques indémodables du groupe et qui comportent leurs moments de grâce : le riff d'intro de « Pulling out the Nails » est pour moi un modèle du genre ; quand à « Manufacturing Greed » ce titre a tout pour plaire, avec cette succession incessante de blasts et de mosh parts jouissives. Kevin Talley est on ne peut plus magistral à la batterie, et Jason se montre aussi convainquant vocalement que dans ses jeunes années chez Dying Fetus ; la prod est puissante sans sonner superficielle, et la réédition sur Anarcho Records comprend 5 titres lives qui allongent la durée de vie du EP. Les titres live en question couvrent l'ensemble du EP ainsi que deux inédits présents uniquement sur le split avec Commit Suicide, faisant ainsi d'une pierre deux coups si vous acquérez cette réédition. Petite note pour ceux qui ne l'auraient pas remarqués, une fidèle reprise du « Dead Shall Rise » de Terrorizer est aussi de la partie.

Indispensable à tout fan de MI, « Overthrown » est une petite pépite malheureusement trop courte de Deathcore / Grind, servi par un line-up de folie et avec une efficacité redoutable. Une bonne mise en bouche pour ce qu'allait donner la suite… Chaudement recommandé.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Misery Index
Deathcore / Grind
2001 - Anarcho Records
notes
Chroniqueur : 5/5
Lecteurs : (5)  4.1/5
Webzines : (6)  3.48/5

plus d'infos sur
Misery Index
Misery Index
Death Metal - 2001 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Manufacturing Greed
02.   Your Pain Is Nothing
03.   Blood On Their Hands
04.   Pulling Out The Nails
05.   Dead Shall Rise (Terrorizer Cover)
Bonus réédition
06.   Manufacturing Greed (live)
07.   Alive? (live)
08.   My Untold Apocalypse (live)
09.   Blood on their Nails / Pulling Out the Nails (live)

Durée : 27:58

line up
voir aussi
Misery Index / Mumakil
Misery Index / Mumakil
Ruling Class Cancelled (Split-CD)

2008 - Power It Up Records
  
Misery Index
Misery Index
Heirs to Thievery

2010 - Relapse Records
  
Misery Index
Misery Index
Discordia

2006 - Relapse Records
  
Drowning / Brodequin / Aborted / Misery Index
Drowning / Brodequin / Aborted / Misery Index
Created To Kill (Split-CD)

2001 - Bones Brigade Records
  
Misery Index
Misery Index
Dissent (EP)

2004 - Anarcho Records
  

Essayez aussi
Dying Fetus
Dying Fetus
Purification Through Violence

1996 - DieHard Music
  
D.S.K.
D.S.K.
Oppressed / Deformed

2006 - Thundering Records
  
Zubrowska
Zubrowska
The Canister (EP)

2012 - Bollocks Records
  
Modus Delicti
Modus Delicti
Modus Delicti (EP)

2010 - The Spew Records
  

Thou
Inconsolable (EP)
Lire la chronique
Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique