chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
196 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Heaven Shall Burn - Deaf To Our Prayers

Chronique

Heaven Shall Burn Deaf To Our Prayers
Beaucoup ont découvert la machine de guerre teutonne (nan nan pas le Panzer) Heaven Shall Burn avec leur troisième album (dans la foule d’EP/Split) Antigone (merci Century Media !), collant une grosse baffe aussi bien aux amateurs qu’aux détracteurs du metalcore (« arf ste musique de gay ! ») à l’instar de leurs potes Maroon. A l’attente du successeur de leur album plus que prometteur, s’ajoutait la crainte d’un revirement commercial teenagecore soupesque (pas besoin de se faire du mal à décrire la chose) comme la plupart des groupes de la scène mais aussi de leurs grands compatriotes Caliban (fers de lance de la scène metal/hardcore européenne)….Pas de frayeurs à se faire, HSB ne tombe pas le piège (10 ans que çà dure) et continue dans la lancée d’Antigone avec un nouveau guitariste : metalcore musclé au rendez-vous !

Difficile d’ailleurs de parler de metalcore ici, HSB suit l’évolution d’Antigone et pousse d’avantage son style vers un death metal plus prononcé au détriment de ses origines hardcore. Ces dernières ne sont désormais plus percevables que dans des paroles toujours aussi engagées : « Of No Avail » et « The Final March » (la condition de travail des ouvriers lors de la révolution industrielle), « Armia » (la résistance polonaise contre les occupants Nazi). A côté de çà quelques rares moshparts qui devraient faire pas mal de dégats vu la puissance dégagée, il suffit d’écouter celui de « Trespassing The Shores Of Our World » pour vous faire une idée : les Allemands connaissent la recette ! Outre des influences hardcore qui disparaissent, inutile de dire que la prod de Jacob Hansen devrait vous déboucher vos oreilles crasseuses ! A l’heure actuelle je pense n’avoir jamais entendu un son aussi massif ! Larguant loin derrière la production d’Antigone de Tue Madsen. Une simple écoute du titre hit d’ouverture « Counterweight » (« You Cannot Save Me ! I Am The Counterweight ! ») devrait vous remettre les idées en place quant à l’efficacité du son et la composition du groupe : proprement jouissif !

Le titre suivant (« Tresspassing The Shores Of Our World ») ou encore « Biogenesis (Undo Creation) » (du bon gros death de chez mémé! Avis aux amateurs !) vous feront certainement encore douter : « mazette c’est Heaven Shall Burn çà ?! » Marcus Bischoff, sans nul doute l’une des plus grosses pointures vocales de la scène, offre un chant encore plus puissant, aussi bien dans les vocaux graves que dans les divers hurlements (pas de chant clair hein !) : on ne pouvait espérer une telle synergie entre le chant et la musique du groupe. En ce qui concerne la musique, les Allemands proposent une nouvelle fois une rythmique des plus redoutables, parfaite pour secouer sa tête comme un demeuré ! HSB livre clairement ici son album le plus rentre dedans, que soit par sa brutalité ou ces riffs accrocheurs. Effectivement entre deux grosses vagues de tsunami, le duo de guitariste vient ajouter des riffs mélodiques discrets de la vieille école suédoise (comme sur Antigone) et on peut dire que çà fonctionne bien ! « Profane Believers » (arf ce passage sur la fin !) et « Dying In Silence » (des riffs mélodiques froids qui rappelleront les débuts !) ne pouvaient pas mieux refléter ce sentiment d’efficacité !

Mise à part deux titres mid-tempo des plus soporifiques (« Of No Avail » et « Armia ») malgré de bonnes idées ainsi qu’un titre mélodique bien peu inspiré (« Stay The Course »), HSB passe une étape avec Deaf To Our Prayers en nous offrant leur album le plus abouti mais aussi et surtout le plus efficace. Les fans hardcore qui suivent le groupe depuis Asunder ne devraient cependant pas trouver leur compte dans cette sorte de death metal hybride, les autres (comme moi) devraient par contre être aux anges ! On regrettera ceci-dit cette cassure de rythme en plein milieu d’album ainsi que l’absence des splendides interludes passé. En attendant une date française (groupe qui prend toute sa forme en live) : longue vie à HSB et Maroon !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

Nahik citer
Nahik
27/02/2007 11:13
note: 10/10
Tout comme Gothenburg, "Deaf To Our Prayers" a été à mes yeux l'album de l'année 2006 !

Un pur concentré de Death et de Metalcore ! Un rouleau compresseur métallique, ni plus ni moins. J'ai pris une de ces claques à ma première écoute de ce skeud et c'est toujours le cas, quelque soit le moment où je me le passe !
C'est simple, je ne trouve aucun défaut à ce CD !

Un album monstrueusement destructeur, comme je les aime !
citer
ilhan (invité)
22/08/2006 10:50
Ce que j'ai entendu semblait aussi mou et mid-tempo que Antigone, peut être un chouia plus inspiré. Pour le moment je préfère encore Whatever it May Takes, voir Asunder.
Esperons qu'ils me surprendront.
Gothenburg citer
Gothenburg
15/08/2006 22:45
note: 9.5/10
c'est l'album de l'année pourmoi, et c'est aussi le meilleur album metalcore que j'ai jamais écouté de totue ma vie.
Keyser citer
Keyser
15/08/2006 21:25
Les extraits sont sympas, ça m'a l'air exactement dans la même veine que Antigone, le seul album de HSB que je possède, mais avec plus de growls death. Par contre je suis pas trop fan de la prod, trop surproduit je trouve...
Mitch citer
Mitch
15/08/2006 20:07
note: 8/10
Sortie le 28 août. Interview à venir. Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Heaven Shall Burn
Metalcore/Death Metal
2006 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (9)  8.11/10
Webzines : (26)  7.36/10

plus d'infos sur
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Metalcore / Death mélodique - 1997 - Allemagne
  

vidéos
Counterweight
Counterweight
Heaven Shall Burn

Extrait de "Deaf To Our Prayers"
  

tracklist
01.   Counterweight
02.   Tresspassing The Shores Of Our World
03.   Profane Believers
04.   Stay The Course
05.   The Final March
06.   Of No Avail
07.   Armia
08.   MyBestFriend.com
09.   Blogenesis (Undo Creation)
10.   Dying In Silence
11.   The Greatest Gift Of God

line up
voir aussi
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Whatever It May Take

2002 - Lifeforce Records
  
Caliban / Heaven Shall Burn
Caliban / Heaven Shall Burn
The Split Program (Split-CD)

2000 - Lifeforce Records
  
Caliban / Heaven Shall Burn
Caliban / Heaven Shall Burn
The Split Program II (Split-CD)

2005 - Lifeforce Records
  
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Iconoclast
(Part One : The Final Resistance)

2008 - Century Media Records
  
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Antigone

2004 - Century Media Records
  

Essayez aussi
Becoming The Archetype
Becoming The Archetype
Terminate Damnation

2005 - Century Media Records
  
Misery Speaks
Misery Speaks
Catalogue Of Carnage

2008 - Drakkar Entertainment
  
Neaera
Neaera
Omnicide
(Creation Unleashed)

2009 - Metal Blade Records
  
Bloodshoteye
Bloodshoteye
An Unrelenting Assault

2006 - Galy Records
  
Stigma
Stigma
When Midnight Strikes!

2008 - Pivotal Rockordings
  

Dread Sovereign + Saturnalia Temple + Wolvennest
Lire le live report
Skelethal
Antropomorphia (Démo)
Lire la chronique
Bovary
Sur ce mur trop souillé (Dé...
Lire la chronique
Feastem
Graveyard Earth
Lire la chronique
Muvitium
Evighetens Cirkel...
Lire la chronique
The True Werwolf
Devil Crisis
Lire la chronique
Sons Of A Wanted Man
Kenoma
Lire la chronique
Sijjin
Angel Of The Eastern Gate (...
Lire la chronique
Seder
Sunbled
Lire la chronique
Wormhole
The Weakest Among Us
Lire la chronique
Wombbath
Choirs Of The Fallen
Lire la chronique
Deathmaze
Eau Rouge
Lire la chronique
Pearl Jam
Vs.
Lire la chronique
Ad Vitam Infernal
Infernal Comedy
Lire la chronique
Contre-Feux
Mort/Vivant
Lire la chronique
Carcass
Symphonies Of Sickness
Lire la chronique
Mourir
Animal Bouffe Animal
Lire la chronique
Slaughtbbath
Alchemical Warfare
Lire la chronique
Yacøpsæ
Timeo Ergo Sum
Lire la chronique
Caronte
Wolves Of Thelema
Lire la chronique
Lurker of Chalice
Tellurian Slaked Furnace (C...
Lire la chronique
Azels Mountain
Wieczny sen
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Come to Grief
Pray for the End (EP)
Lire la chronique
Hellvetron
Trident Of Tartarean Gateways
Lire la chronique
Svarttjern
Shame Is Just A Word
Lire la chronique
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Beneath The Massacre
Fearmonger
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nefarious Dusk
The Wanderer of the Cold North
Lire la chronique