chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
150 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Leng Tch'e / Fuck The Facts - Split-CD

Chronique

Leng Tch'e / Fuck The Facts Split-CD (Split-CD)
Réunis sous la bannière grind du label allemand Power It Up, LENG TCH'E croise ici le fer avec FUCK THE FACTS, stakhanovistes du split et récents géniteurs d'un très bon « Disgorge Mexico ». Comme on n'en dira pas autant du dernier album de la bande à Jan Hallaert, cet intermezzo est l'occasion rêvée de faire un point sur la santé actuelle des deux groupes.


Leng Tch'e

C'est qu'il s'en est passé des choses chez LENG TCH'E. Les belges, qui n'ont pas franchement confirmé après les espoirs suscités par l'excellent « The Process Of Elimination », ont qui plus est été amputés de deux de leurs membres, Svencho à la batterie (hyperactif avec ABORTED) et Boris Cornelisson, démissionnaire après quatre ans de bons et loyaux sévices derrière le micro. A la relance après un album un peu raté (« Marasmus », 2007), LENG TCH'E compte donc sur Tony Van Den Eynde (THE SEVENTH) et le nouveau chanteur Serge Kasongo pour se refaire une santé grind. A ce titre, les quatre extraits présents sur ce split, qui préfigurent l'album à venir (courant 2009), sont plutôt rassurants; la production solide de Matthew Ellard redonnant la patate nécessaire à des compositions oscillant toujours entre sauvagerie death/grind et chappe de plomb hardcore/stoner, le menu razorgrind habituel puisque c'est ainsi que le groupe décrit son metal hybride. Derrière le kit, Tony Van Den Eynde fait preuve d'une belle vitalité et varie intelligemment le tempo et la rapidité des blasts (la batterie sonnant de manière plus naturelle que sur les premiers albums), tandis que Serge Kasongo, sans faire totalement oublier son prédécesseur, signe une prestation sans failles, déployant tout l'attirail d'aboyeur de l'extrême qu'on est en droit d'attendre dans un combo comme LENG TCH'E. Les riffs, sans être géniaux, vont régulièrement piocher chez le NAPALM DEATH des late nineties une boucle rythmique à même de dynamiser les morceaux, assez accrocheurs et violents dans l'ensemble. Homogène et efficace.


Fuck The Facts

Après les expérimentations postcore de « Disgorge Mexico », sorti fin juillet chez Relapse, c'est sous un visage chaotic grind bien plus direct que nous revient FUCK THE FACTS, toujours emmené par Topon Das et la chanteuse Mel Mongeon. Car si la lancinante « My Failures (Just Like Yesterday » et son pendant introductif (« Just Like Yesterday ») auraient trouvé leur place sur le dernier album en date, pour le reste, on se croirait presque chez VENOMOUS CONCEPT (surtout sur « Slave »), tant la production est crûe et les rythmiques radicales. Plutôt que de prendre l'auditeur à contre pied à l'instar d'un CEPHALIC CARNAGE, FUCK THE FACTS s'en remet aux bonnes vieilles recettes grind d'antan, blastant à tout va passé deux roulements et s'en remettant aux high pitched shrieks d'une Mel Mongeon imitant à merveille le cri d'un porc qu'on égorge. Avec sa minute trente de moyenne par titre, FUCK THE FACTS va droit à l'essentiel et donne dans l'aimable sauvagerie qui vous saute à la gueule, tel un facehugger en manque de chaleur humaine. Du bon FUCK THE FACTS, excessif à souhait (même si on aurait pas craché sur un ou deux titres supplémentaires) et brut de décoffrage.


En résumé, un split fort recommandable pour les fans des deux groupes, qui monte en puissance au fil des titres, les canadiens se chargeant de mettre la pression sur l'auditeur en délivrant une deuxième partie de programme bien plus violente et extrême.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Leng Tch'e / Fuck The Facts
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Leng Tch'e
Leng Tch'e
Grindcore - 2001 - Belgique
  
Fuck The Facts
Fuck The Facts
Death/Grind avant-gardiste - 1999 - Canada
  

tracklist
Leng Tch'e

01.  Misleading Innuendos
02.  Redemption Meltdown
03.  The Hand That Strangles
04.  Black Holes

Fuck The Facts

01.  Like Yesterday
02.  Self-Traitor
03.  Everyone Is Robbing The Dead
04.  Slave
05.  Charlatan
06.  My Failures (Just Like Yesterday)

Durée : 22:10

parution
1 Décembre 2008

voir aussi
Leng Tch'e
Leng Tch'e
The Process Of Elimination

2005 - Relapse Records
  
Leng Tch'e
Leng Tch'e
Marasmus

2007 - Relapse Records
  
Fuck The Facts
Fuck The Facts
Die Miserable

2011 - Relapse Records
  
Fuck The Facts
Fuck The Facts
Stigmata High-Five

2006 - Relapse Records
  
Leng Tch'e
Leng Tch'e
Hypomanic

2010 - Season Of Mist
  

Essayez aussi
Rotten Sound
Rotten Sound
Cursed

2011 - Relapse Records
  
Bent Sea
Bent Sea
Noistalgia (EP)

2011 - Autoproduction
  
Blockheads
Blockheads
This World Is Dead

2013 - Relapse Records
  
Various Artists
Various Artists
A Tribute To Nasum (Tribute)

2009 - Power It Up Records
  
Napalm Death
Napalm Death
Scum

1987 - Earache Records
  

Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Misþyrming
Algleymi
Lire la chronique
Nucleus
Entity
Lire la chronique
Dead Elephant
Year of the Elephant
Lire la chronique
Vananidr
Road North
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
Sanction
The Infringement of God's Plan
Lire la chronique
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
The Lord Weird Slough Feg
Digital Resistance
Lire la chronique
The Gates of Sinn
The Great Sabbath (Démo)
Lire la chronique
Dödsrit
Spirit Crusher
Lire la chronique
Lunar Shadow
The Smokeless Fires
Lire la chronique
Mystik
Mystik
Lire la chronique
Daemoni
Black Tyrant
Lire la chronique
Big Business
The Beast You Are
Lire la chronique
Unurnment
Spiritual Penury (Démo)
Lire la chronique
Lord Vicar
The Black Powder
Lire la chronique
Deteriorate
Rotting In Hell
Lire la chronique
Firespawn
Abominate
Lire la chronique
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Croc Noir
Mort
Lire la chronique
Monarch!
Sabbat Noir (Rééd.)
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Flub
Flub
Lire la chronique
Griffon / Darkenhöld
Atra Musica (Split-CD)
Lire la chronique
Vircolac
Masque
Lire la chronique
This Gift Is A Curse
A Throne of Ash
Lire la chronique
Evohé
Deus Sive Natura
Lire la chronique
Dødheimsgard (DHG)
Satanic Art (Rééd.)
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique