chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
100 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

October Tide, l'autre destinée de Katatonia

Dossier

October Tide, l'autre destinée de Katatonia
Katatonia est un groupe que l'on ne présente plus aujourd'hui, leur rock dépressif ayant allègrement franchit les frontières de l'Europe. Un succès largement mérité et une discographie quasi sans faille à laquelle le groupe ajoute année après année, des albums presque aussi bons les uns que les autres. Si la première période du groupe (1992-1997) reste beaucoup moins connue que la seconde, le projet October Tide initié par Jonas Renkse et Fredrik Norrman l'est encore moins. Pourtant, il apportait à l'époque une alternative à l'évolution radicale de Katatonia et son "Discouraged Ones", perpétuant le dark metal des suédois qui comptait de nombreux adeptes. Contre toute attente, après plus de 10 ans de silence, 2010 voit la reformation de ce projet grâce à Fredrik Norrman, fraichement séparé de Katatonia, l'occasion de revenir sur un groupe trop peu connu.

1. Les prémices

Katatonia
Katatonia
Dance Of December Souls

1993 - No Fashion Records

Succédant à de nombreuses démos, "Dance Of December Souls" est le premier album de Katatonia, distillant un metal lourd, mélodique et particulièrement torturé. On retrouvera dans "Rain Without End" de nombreux éléments de cet album, des mélodies à l'utilisation des claviers, en passant par le chant râpeux de Jonas. Une petite perle trop méconnue de la discographie du fameux groupe suédois.

  
Katatonia
Katatonia
Brave Murder Day

1996 - Avantgarde Music

"Brave Murder Day" ou l'un des meilleurs albums que Katatonia ait enfanté. Jonas ayant perdu sa capacité à hurler, il cède sa place à un certain Mikael Akerfeld et expérimente en parallèle son chant clair qui deviendra par la suite une des principales caractéristiques de l'identité du groupe. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cet album a été composé après "Rain Without End" et a peut-être profité de l'inspiration du moment tant il se situe à mi-chemin entre les deux premiers albums d'October Tide.

  

2. Un autre chemin

October Tide
October Tide
Rain Without End

1997 - Vic Records

Alors que Katatonia s'apprêtait à changer de direction musicale, Renkse et Norrman décidèrent de présenter le premier album de ce projet parallèle, 2 ans après sa composition. Sortie confidentielle, pressage ultra limité (1000 copies), autant dire que rien n'avait été fait à l'époque pour mettre en avant les débuts d'October Tide. Et pourtant, quel régal que ce premier album pour tout amateur des débuts de Katatonia ! Reprenant les principaux éléments du style des suédois, il nous propose 7 pièces d'un dark metal aussi sombre que classieux.

  
October Tide
October Tide
Grey Dawn

1999 - Avantgarde Music

2 ans et une signature sur Avantgarde Music plus tard, Renkse et Norrman mettront un terme à leur collaboration sur ce second album. Aidé au chant par Mårten Hansen (Renkse n'étant plus capable d'assurer à ce niveau là), "Grey Dawn" marque une évolution de leur style vers une musique plus intimiste, plus froide et encore plus sombre. Un certain minimalisme dans l'instrumentation donne à cet album une véritable singularité et un charme propre, mon favori du groupe à ce jour.

  

3. La renaissance

October Tide
October Tide
Rain Without End (Rééd.)

2008 - Vic Records

Annoncée depuis des années, cette réédition du premier album d'October Tide n'apporte pas grand chose à l'originale, la production initiale n'étant pas si mauvaise et ce malgré un remastering signé Dan Swanö. Mais étant donné qu'il est aujourd'hui impossible de trouver la toute première version de "Rain Without End", il serait idiot de bouder cette réédition et son artwork douteux. En tous cas, cette réédition arrivait à point nommée pour la reformation du groupe. Alors simple coïncidence ou plan machiavélique ?

  
October Tide
October Tide
A Thin Shell

2010 - Candlelight Records

S'il y a bien une reformation que je n'attendais pas, c'était bien celle-ci. Les Norrman quittent le navire Katatonia (ce qui ne changera rien au groupe) et le grand frère décide de revenir aux sources alors que demande le peuple ? Même si le style n'est plus vraiment le même qu'il y a 10 ans, "A Thin Shell" pose les bases d'un doom/death de qualité comme la scène scandinave sait en produire. Un album prometteur qui laisse espérer la naissance d'une nouvelle référence dans le style.

  
October Tide pour l'album "A Thin Shell"
October Tide pour l'album "A Thin Shell"
Entretien avec Fredrik Norrman (guitare) (2010)

La sortie de "A Thin Shell" était l'occasion rêvée de revenir sur l'histoire d'October Tide avec Fredrik Norrman. Enjoy !

  

2 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
24/09/2010 14:09
De rien ! Sourire
donvar citer
donvar
24/09/2010 00:30
Excellent dossier Dead! Ca donne envie de se plonger dans les albums de ce groupe trop peu connu! Merci

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
October Tide, l'autre destinée de Katatonia
PLUS D'INFOS SUR
October Tide
October Tide
1994 - Suède
  
Kairon; IRSE!
Polysomn
Lire la chronique
Burial Remains
Spawn Of Chaos
Lire la chronique
L7
Smell The Magic (EP)
Lire la chronique
Azath
Through a Warren of Shadow
Lire la chronique
Paradise Lost
Paradise Lost
Lire la chronique
Tristengrav
II - Nychavge (EP)
Lire la chronique
Fluoride
Disentanglement
Lire la chronique
Soul Blind
Greatest Hits Vol. I (Compil.)
Lire la chronique
Putrid Offal
Sicknesses Obsessions
Lire la chronique
Novae Militiae
Topheth
Lire la chronique
Ascended Dead / Evil Priest
Nexus Of The Black Flame / ...
Lire la chronique
Uada
Djinn
Lire la chronique
Drowning / Misgivings
Requiem For Gods Perdition ...
Lire la chronique
Polymoon
Caterpillars Of Creation
Lire la chronique
Candiria
Beyond Reasonable Doubt
Lire la chronique
L'affaire JP FOURNIER... L'illustrateur qui tua son père.
Lire le podcast
Darkened
Kingdom Of Decay
Lire la chronique
The Great Old Ones
Cosmicism
Lire la chronique
Eirik
Omnis Erit Eductus
Lire la chronique
Paradise Lost
Gothic
Lire la chronique
Bestial Invasion
Monomania
Lire la chronique
Palehorse
Soft as Butter; Hard as Ice
Lire la chronique
Lik
Misanthropic Breed
Lire la chronique
Necrot
Mortal
Lire la chronique
Diabolic pour "Mausoleum of the Unholy Ghost"
Lire l'interview
Skeletal Remains
The Entombment Of Chaos
Lire la chronique
Diabolic
Mausoleum of the Unholy Ghost
Lire la chronique
Katavasia
Magnus Venator
Lire la chronique
Hulder
De Oproeping Van Middeleeuw...
Lire la chronique
Morta
Fúnebre (EP)
Lire la chronique