chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
88 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sacrimonia - Anthems of Eclipse

Chronique

Sacrimonia Anthems of Eclipse
Le groupe polonais SACRIMONIA va vous faire remonter dans le temps. C’est un groupe de black symphonique qui semble effectivement directement sorti d’une capsule enfouie entre 1997 et 2002. Enfin, j’aurais plutôt tendance à dire 2002 que 1997 parce que les groupes qui me sont venus à l’esprit ne sont pas les plus efficaces ou les plus cultes, mais toute la ribambelle de copies qui n’arrivaient pas à les égaler. Ces ersatz se ressemblaient tous les uns et les autres, et même si pris isolément ils pouvaient être appréciables, c’est bien le côté redondant et presque « opportuniste » qui leur était reproché.

Ce sera par contre difficile en 2022 de dire que SACRIMONIA est opportuniste, parce qu’il faut justement être sacrément motivé et sûr de soi pour penser sortir un album de black symphonique aussi basique à notre époque. Mais ils ont bien fait, et j’avoue que l’effet nostalgique a marché sur moi. C’est un black metal symphonique qui n’est pas trop sophistiqué en plus. On y trouve des morceaux très classiques de black, sur lesquels des nappes de clavier, du piano mais aussi des riffs parfois typés heavy viennent se greffer. Pas de choeurs féminins par contre, même si une femme, il y en a bien une dans la formation. Elle a même un rôle très important puisque c’est... la chanteuse ! Mais très peu s’en rendront compte en l’écoutant hurler puisque le timbre de Lasaira est très grave, proche de ceux des démones de MALEVOLENTIA ou de DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT. Elle pousse de sacrés cris qui tendent parfois jusqu’au strident. Un bon point pour cette formation ! Les musiciens sont quant à eux Jakub (guitare / basse) et Mariusz (guitare), épaulés de deux guests. Kamil Morte de DOOMSDAY est à la batterie, et c’est surtout le claviériste qui se remarque puisqu’il s’agit d’un des vétérans du black sympho polonais : Flumen du vieux ASGAARD.

Une autre femme est à citer par contre pour parler de l’équipe qui a crée ce premier album de SACRIMONIA, et c’est Dorota Bujak, une artiste à qui l’on doit cette pochette... Je salue l’originalité, je respecte le travail, mais je ne peux pas vraiment dire qu’il me plaît... Ah, mais au moins c’est raccord avec la musique dans un certain sens puisque c’est aussi ce que je ressens en écoutant les 8 compositions. Je sens la passion, je comprends la démarche, j’ai donc même un petit plaisir nostalgique, mais par contre rien ne m’a donné envie de replonger dans les 41 minutes à nouveau. Bon... Pour la chronique je l’ai évidemment remis plusieurs fois, mais en tant que simple auditeur j’aurais sans aucun doute écouté deux fois maximum. Je souhaite tout de même aux Polonais de trouver son public, et avant ça de trouver un label, ce premier essai étant une autoproduction...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sacrimonia
Black Metal Symphonique
2022 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Sacrimonia
Sacrimonia
Black Metal Symphonique - 2015 - Pologne
  

tracklist
01.   Distorted Simulacrum
02.   Mirror for the Faceless
03.   Modern Prometheus
04.   For the Universe to Shatter
05.   Into Darkness My Soul Descends
06.   A Storm I Seek
07.   Katabasis
08.   Eclipse

Durée : 40:43

parution
10 Juin 2022

Essayez plutôt
Darkenhöld
Darkenhöld
Arcanes & Sortilèges

2020 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Sigh
Sigh
Hangman's Hymn
(Musikalische Exequien)

2007 - Osmose Productions
  
Mirrorthrone
Mirrorthrone
Carriers Of Dust

2006 - Red Stream
  
Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Enthrone Darkness Triumphant

1997 - Nuclear Blast Records
  
Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Stormblåst

1996 - Cacophonous Records
  

Plague Years
All Will Suffer (EP)
Lire la chronique
Hexing
Welcome To Salem
Lire la chronique
Evergrey
The Atlantic
Lire la chronique
Belphegor
The Devils
Lire la chronique
Schauer
Roaring Thunder of Days Lon...
Lire la chronique
Sirin
V Pamäti
Lire la chronique
Laudanum
The Coronation
Lire la chronique
Soreption
Jord
Lire la chronique
Laudanum
The Apotheker
Lire la chronique
Aara
Triade II: Hemera
Lire la chronique
Kreator
Hate Über Alles
Lire la chronique
Rotten Tomb
Visions Of Dismal Fate
Lire la chronique
Svart Crown
Les Terres Brûlées (EP)
Lire la chronique
Knoll
Metempiric
Lire la chronique
Graf Orlock
Destination Time Yesterday
Lire la chronique
Intoxicated
Watch You Burn
Lire la chronique
Artificial Brain
Artificial Brain
Lire la chronique
White Ward
False Light
Lire la chronique
Besna
Zverstvá
Lire la chronique
Temple Of Void
Summoning The Slayer
Lire la chronique
Suffering Sights
When Sanity Becomes Insanity
Lire la chronique
Ritual Necromancy / Fossilization
Ritual Necromancy / Fossili...
Lire la chronique
Kvöl
In Similitude of a Dream
Lire la chronique
Bloodsoaked Necrovoid
Expelled Into The Unknown D...
Lire la chronique
Tzompantli
Tlazcaltiliztli
Lire la chronique
Entrails
An Eternal Time Of Decay
Lire la chronique
Infectious Grooves
Groove Family Cyco (Snapped...
Lire la chronique
Le SAXO dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Fields of Mildew
The Complete Woes (Compil.)
Lire la chronique
Cathedral
Endtyme
Lire la chronique