chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
191 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cult of Luna - Cult of Luna

Chronique

Cult of Luna Cult of Luna
Le fait que Neurosis ait marqué les esprits de toutes jeunes formations de hardcore est quelque chose d’indiscutable. Il n’y qu’à voir la manière dont se développe cette scène complètement en marge de toute autre et dont les chefs de fil sont Neurosis bien évidemment, mais aussi Isis ou les tout jeunes Pelican. Cult of Luna pourrait s’apparenter comme la réponse européenne à ce phénomène né outre atlantique. Formé en 1999 sur les bases d’un groupe de hardcore, ces sept suédois avaient comme idée fixe celle de créer une musique sombre et d’une intensité hors du commun.

Suivant la sortie d’une demo paru sur le label Hydrahead (label de Isis, de Cave In et de Pelican entre autres), ce premier album intitulé simplement Cult of Luna paraîtrait chez Rage of Achilles Records avant d’être réédité chez Earache.

Loin d’être une simple copie conforme du géant Neurosis, les membres de Cult of Luna ont su créer leur style bien à eux avec une approche plus metal et plus brute que ses confrères. Gardant certains aspects plus typiques du hardcore comme le chant hurlé et un son de guitare brut, les suédois ont aussi incorporé à leur musique des éléments plus typiques du doom comme de ténébreuses parties de claviers et des ambiances vertigineusement tourmentées. On trouve dans Cult of Luna cette urgence presque punk et cette fureur qui ont caractérisé le Souls At Zero du géant Neurosis.

Alors que vaut ce premier essai ? Pour un premier album, il faut reconnaître que l’on frise presque le sans-faute. Même si il n’égale pas en terme de qualité et de longueur le génial The Beyond qui lui fera suite, force est de constater que ce premier album est une première pierre dans une carrière qui s’annonce plus que brillante. Composé de huit morceaux, cet éponyme forme un tout compact et massif dont on peut difficilement extraire un titre en particulier. Chaque morceau est une lente et minutieuse plongée dans les abîmes, chaque riff est asséné avec lourdeur et conviction, tandis que la batterie assène martialement son lent tempo. Que ce soit l’instrumental Dark Side of the Sky, ou alors le très énervé To Be Remembered, pas une minute n’est laissée à l’auditeur pour se remettre de ce maelstrom asphyxiant. Et comment passer à coté du massif Sleep avec son intro au violon qui, avec ses quatorze minutes, est particulièrement éprouvant (mais ô combien jouissif !). Un morceau noir, dépressif à souhait, dégageant un inquiétant malaise qui lui donne ce petit coté dangereux si délicieux.

Un album sombre, sincère, réellement malsain. Un premier pas dans une discographie qui s’annonce fabuleuse !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Kafka citer
Kafka
05/06/2008 14:43
note: 9/10
Grandiose cet album ! doté d'un côté apocalyptique vraiment réussi, ça botte le cul sévère !
Holy citer
Holy
15/09/2004
oui oui en effet je sentait beaucoup de haine dans ton mess mais je comprend mieux, lol!

c'est que j'essais lentement mais surement de me cultiver niveau Hardcore (ou post hardcore, le style qui semble me convaincre le mieux) vu que certains groupe sont interessants
_Taranis_ citer
_Taranis_
14/09/2004
note: 8/10
En faites je viens de me rendre compte que le commentaire de Kollapse s'adressait à Holy et non à moi.

Oups désolé pour la véhémence de mon précédent commentaire... :/ C'est moi qui ai mal lu, et non pas toi comme j'avais l'air de le dire.

Hum hum... désolé.
_Taranis_ citer
_Taranis_
09/09/2004
note: 8/10
On s'en branle de la dénomination du style putain. Neurosis et Cult Of Luna se sont tout les deux montés sur d'anciennes formations de hardcore (punk hardcore pour Neurosis même) ce qui justifie pleinement le terme de "post hardcore".

D'ailleurs pas besoin d'avoir des "connaissances et de notions ds le milieu" pour entrevoir une urgence et une fureur assez typique du punk dans le Souls At Zero de Neurosis. Enfin ai je prétendu que Neurosis faisait du Hardcore actuellement ? Je n'ai pas la prétention de parler du hardcore, vu que je ne connais en effet pas trop ce style, mais essayer de lire ce que j'écris et de ne pas mal interpréter.

Voila, sinon oui Cult of Luna oui ça tue !
Holy citer
Holy
04/09/2004
merci pour tes indications! Sourire
kollapse citer
kollapse
04/09/2004
je confirme que tu manques de connaissances et de notions ds le milieu...en effet,Neurosis n'a depuis plusieurs albums plus grand chose de "hardcore" , mais n'ont jamais réellement tt à fait hxc , mais pôssedant des racines de ce style qu'ils digèrent ensuite à leur sauce (metal,rock,folk,atmpospherique...) pour obtenir LE son neurosis...popur parler de cult of luna,le coté hardcore est présent dans la voix , mais pour ma part je dirais que le coté metal est bcp + accentué ...mais bon tt ça c des etiquettes , l'important c d'ecouter et d'apprecier cult of luna car ces mecs ont un talent fou et font (deja) partie des indispensables - VIVEMENT LE PROCHAIN ("SALVATION"Clin d'oeil MOI JDIS! p.s.: hatebreed font du hxc/métal classique hyper efficace , the end pratiquent un excellent hxc chaotique aux ambiances oppressantes (neurosis?...) et from autumn to ashes (c ça que tu as voulu dire je suppose) font quant à eux du hxc/métal nouvelle ecole (new-school comme on dit...)
Holy citer
Holy
04/09/2004
Cult Of Luna, c'est vrai que c'est du tout bon! j'écoute le Mp3, j'aime les moments quelques peu atmosphérique et les remonté soudaines! c'est très spécial comme type de Hardcore (on percoit bien l'influence Neurosis), je suis surpris!

sinon dans ta chronique tu dis (et pardonne moi si j'ai mal compris) que Neurosis s'apparente au hardcore (et pas seulement toi, j'ai lu ailleurs que d'autres personne étiquettent Neursosis comme étant du Hardcore "torturé"Clin d'oeil mais très franchement j'ai du mal à déceler ne serais-ce qu'un seul petit élément Hardcore chez Neurosis!
peut-être que je dis n'importe quoi mais je ne vois aucun raport avec des groupes comme Hatebreed ou From The Ashes ou encore The End.
je comprend pas... je manque peut-être de connaissances et de notions dans ce millieu...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cult of Luna
Post Hardcore
2001 - Earache Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (12)  8/10
Webzines : (16)  7.84/10

plus d'infos sur
Cult of Luna
Cult of Luna
Post-Metal - 1998 - Suède
  

tracklist
01.   The Revelation Embodied
02.   Hollow
03.   Dark Side Of The Sun
04.   Sleep
05.   To Be Remembered
06.   Beyond Fate
07.   101
08.   The Sacrifice

line up
voir aussi
Cult of Luna
Cult of Luna
Vertikal

2013 - Indie Recordings
  
Cult of Luna / Julie Christmas
Cult of Luna / Julie Christmas
Mariner (Coll.)

2016 - Indie Recordings
  
Cult of Luna
Cult of Luna
The Beyond

2003 - Earache Records
  
Cult of Luna
Cult of Luna
Vertikal II (EP)

2013 - Indie Recordings
  
Cult of Luna
Cult of Luna
A Dawn to Fear

2019 - Metal Blade Records
  

Essayez aussi
State Faults
State Faults
Clairvoyant

2019 - No Sleep Records / Dog Knights Productions
  
dEFDUMp
dEFDUMp
This Is Forevermore

2007 - Kaiowas Records
  
Rorcal
Rorcal
Világvége

2013 - Cal Of Ror / Sick Man Getting Sick Records / Lost Pilgrims
  
Cowards
Cowards
Hoarder (EP)

2013 - Throatruiner Records / Ruins Records
  
This Gift Is A Curse
This Gift Is A Curse
This Gift Is A Curse (EP)

2010 - Discouraged Records
  

Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique
Court Of Chaos Festival
Lire l'interview
Amnutseba
Emanatism
Lire la chronique
Higher Power
27 Miles Underwater
Lire la chronique
Reaper
Unholy Nordic Noise
Lire la chronique
Moraš
Gaze Of The Void (Démo)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast